... © ScoopDyga
Résultat de course - 18.02.2021

Imperia Védaquaise doublonne avant les Groupes

Les deux premières sont deux pouliches qui tiennent la route.
Anthony Barrier

En remportant son deuxième succès consécutif sous la selle cet hiver, Imperia Védaquaise s'ouvre en grand la voie des premiers Groupes sous la selle proposés aux pouliches de 3 ans.

Scénario complètement différent entre les deux épreuves du jour réservé aux 3 ans montés. Dans le Prix de Castellane, pour les mâles [lire page précédente], l'épreuve est allée sur un rythme régulier, affichant à 1 500 mètres du but la réduction de 1'16''6, comme celle finale du vainqueur Is A Dream Louise. Dans ce Prix d'Argenton-sur-Creuse, l'animatrice Imperia Védaquaise (Prodigious) signe 1'10''5 au même endroit, à la marque des 1 500 derniers mètres, et ne réaccélère vraiment que dans les 500 derniers mètres (en 1'15''8). Son jockey Anthony Barrier nous explique ce séquençage : « C’est une pouliche qui est assez véloce dans les premiers mètres de course. Du coup, je n’ai pas hésité à décanter la course en descendant car elle a beaucoup de facilité. J’ai ensuite pu bloquer en montant et on a fait les 700/800 derniers mètres vite. Les deux premières sont deux pouliches qui tiennent la route. »
Passer à l'étage supérieur, celui des Groupes, demandera peut-être plus de retenue, avance le jockey : « Dans les lots mieux composés, on pourra peut-être un peu plus la préserver. Elle a beaucoup de vitesse et, si on arrive à lui préserver sa pointe, je pense qu’elle saura aller vite. »

2x2=4 pour Philippe Allaire
Imperia Védaquaise remporte ici deuxième victoire à Vincennes et imite en cela son compagnon de box Ici C'est Paris (Dollar Macker) pour le compte donc du même Philippe Allaire. Ce dernier affiche quatre succès au monté durant l'hiver avec cette promotion née en 2018.

D'où vient-elle ?

Prodigious 1'11'' est bien armé avec ses pouliches de 3 ans, Imperia Védaquaise, désormais lauréate de deux de ses trois courses sous la selle, venant compléter un trio dont les deux autres membres sont les duettistes de l'Ecurie Victoria Dreams, Inoubliable et Illusive Artist, prétendantes au Critérium des Jeunes ce week-end. Imperia Védaquaise n'est pas la moins bien née des trois, en tant que demi-soeur cadette du semi-classique Hohneck 1'11'' (Royal Dream), vainqueur des Prix Victor Régis (Groupe II), Abel Bassigny (Groupe II) et de Tonnac-Villeneuve (Groupe II). Elle a elle-même pour cadets Jubeo Védaquais (Thorens Védaquais) et Kastel Védaquais (Royal Dream). Caranca 1'14'', leur mère, est née dans la pourpre, en tant que fille de Ready Cash 1'10'' et de la lauréate du Critérium des Jeunes, Sanawa 1'13'' (2006-Jeanbat du Vivier). Ce faisant, elle est la propre soeur des classiques Dawana 1'10'' et Gotland 1'11''.

3e | PRIX D'ARGENTON-SUR-CREUSE
M - 2175 m - Course B - 36 000 €
IMPERIA VEDAQUAISE 1'16"
Prodigious x Caranca (Ready Cash)
Jockey : A. Barrier - Entraîneur : P. Allaire
Propriétaire : P. Allaire - Eleveur : J. P. Guay
2e Italia Solo 1'16"
3e Idee Divine 1'16"2
4e : Ines Primo - 5e : India de Banville - 6e : Idole de Matorhe
A voir aussi :
...
Wild Love pour le duo
Prat - Lindqvist

Seule course européenne de la réunion, le Prix du Cantal a été dominé par les chevaux originaires hors de l'Hexagone, le succès revenant à Wild Love après la disqualification de Millie Millionaire.

Lire la suite
...
Jumelé de Laurent Laudren à Vincennes

Cette photo et les autres du Prix de Bémécourt, sixième épreuve du programme du jour à Vincennes, devraient trôner rapidement en bonne place dans les albums professionnels de Laurent Laudren. Le professionnel signe en effet le jumelé ...

Lire la suite
...
Ils seront 15
à la conquête de Paris

Le dernier volet hivernal des Ultimate Finals des Prix d’Amérique Races ZEturf se courra à quinze dimanche. Des seize engagés de mercredi, seul Jerry Mom a quitté la liste définitive. Hormis Face Time Bourbon, le Groupe 1 sur ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite