... © Hippodrome de Laval
Résultat de course - 20.02.2021

Emone Cruz et la prime aux attentistes

Elle s'est bien allongée pour finir.
Eric Raffin

Ce sont les attentistes et finisseurs qui ont fait leur loi dans le Prix du Haras d'Avireau. Et parmi eux, Emone Cruz a remporté le sprint.

Il y avait une affaire de spécialistes à l'arrivée de cette épreuve pour chevaux d'âge. Et comme souvent dans cette catégorie de chevaux qui se tiennent de près, c'est le parcours qui a fait la différence. « Elle a eu le bon parcours cette fois et s'est montrée irréprochable », reconnaît Eric Raffin à propos de sa partenaire Emone Cruz (Un Amour d'Haufor). Encore une fois pourrait-on ajouter tant la pensionnaire de Nicolas Bridault produit toujours son maximum. Elle n'a jamais conclu plus loin que sixième lors de ses onze dernières sorties, sur une période qui débute en juillet 2020 et s'était imposée en septembre à Vincennes. « Elle s'est vraiment bien allongée pour finir », déclare aussi à son retour aux balances Eric Raffin.
Le message est quasiment le même dans la bouche d'Antoine Wiels, le pilote de Dentella Bella (Ready Cash), deuxième. « Elle court bien et on a eu le bon parcours dans l'ensemble mais je me demande, si elle avait trouvé l'ouverture plus tôt à la fin, si elle n'aurait pas pu gagner. »

135 victoires d'Eric Raffin à Laval
Auteur d'un coup de deux ce samedi sur l'hippodrome de Bellevue la Forêt, à quelques kilomètres de son domicile, Eric Raffin affiche un compteur lavallois riche de 135 succès (et 190 accessits) pour 844 tentatives. Cela donne un peu moins de 16 % à la gagne. C'est moins bien qu'un autre hippodrome qui lui tient à coeur dans l'ouest, celui des Sables-d'Olonne où il en est à 209 titres en 971 prestations (presque 22 %). À comparer dans les deux cas aux 1 529 victoires obtenues à Vincennes en 12 305 tentatives (12,4 %).

D'où vient-elle ?

Sa mère Mimone (98 040 €) s'était essentiellement produit dans le Centre-Est pour signer huit victoires. Au haras, elle compte quatre qualifiés pour trois vainqueurs dont Bella Cruz (101 845 €), avant Emone Cruz. La grand-mère Belle Eimone a aussi donné Speedy Cruz (26 770 €). C'est la famille d'Udine (281 110 €) et d'Eye of the Storm (371 220 €).

4e | PRIX DU HARAS D'AVIREAU
Att - 2850 m - Course D - 31 000 €
EMONE CRUZ 1'13"2
Un Amour d'Haufor x Mimone (Un d'Estricat)
Driver : E. Raffin - Entraîneur : N. Bridault
Propriétaire : E. Leomy - Eleveur : M. Cruzille
2e Dentella Bella 1'13"3
3e Catch My Love 1'13"3
4e : Elizir du Home - 5e : Eadshot Josselyn - 6e : Boy de Rebomard - 7e : Eagle Meslois
A voir aussi :
...
Des débutantes montées
qui inspirent la méfiance

Premier rendez-vous monté labellisé Groupe pour les pouliches de 3 ans, le Prix Holly du Locton pourrait revenir à des novices sous la selle. Trois candidates titrées à l'attelé se lancent en effet ici dans le grand bain du monté.

Lire la suite
...
I Love You Nobless vs Ici C'est Paris
déjà le match 4

Le départ du Prix Édouard Marcillac s'annonce crucial. Tour à tour, I Love You Nobless (Singalo) et Ici C'est Paris (Dollar Macker) ont en effet hypothéqué leurs chances de victoire au signal. Pour gagner, il leur faudra être irré...

Lire la suite
...
Objectif transformé
pour Harvest de Bulière

Absent durant la première partie du meeting, Harvest de Bulière n'avait qu'un objectif sur la période : le Prix de Monpazier ce mercredi. Objectif transformé avec assurance.

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite