...
En bref - 21.02.2021

Iquem fait impression pour ses débuts à Pontchâteau

Déjà très séduisant (1'17''2) lors de sa qualification à Laval au début du mois de septembre où il avait été triplement étoilé par Province Courses l'Hebdo, Iquem (Ready Cash) a confirmé ce dimanche pour ses débuts. Le pensionnaire de Franck Leblanc s'est en effet imposé de plaisante manière sur le parcours des 2200m. de l'hippodrome de Pontchâteau qu'il a couvert dans la réduction kilométrique de 1'16''7. Loïc Guinoiseau a été autant sinon plus séduit qu'il y a cinq mois quand il avait qualifié ce mâle acheté 130 000 € sur le ring de Deauville en septembre 2019 : "Depuis sa qualification, il a pris de la force. Je n'avais pas eu l'occasion de le travailler dernièrement car il était monté à Grosbois, mais c'est un engin ! Il a un peu moins de poids sous les pieds. Je l'ai mis sans enrênement aujourd'hui (lire dimanche). Comme il y a eu un faux départ où il s'est montré un peu tendu, j'ai pris mon temps lors du départ suivant, puis il a suivi facilement et je ne lui ai fait faire que la ligne droite. Il a mis trois longueurs aux autres en très peu de temps. On va continuer à le façonner en province avant d'aller à Paris. C'est une machine à trotter".

Vitruvio seulement 8ème à Milan pour sa rentrée

L'Italien Vitruvio n'a pu faire mieux que 8ème aujourd'hui à Milan dans le Gr.3 Gran Premio Mario Locatelli. Le protégé d'Alessandro Gocciadoro n'a jamais été en mesure de venir jouer un rôle, après s'être élancé en seconde ligne, semblant loin de son niveau qui lui avait permis de finir 5ème l'an passé dans le Prix d'Amérique. La victoire revient au 8 ans Deimos Racing (Quite Easy) devant Zaccaria Bar et Vincero Bar.

À une semaine du Prix de Paris - Marathon Race

Le troisième volet des Ultimate Races, nouveau label de la Triple Couronne, le Prix de Paris - Marathon Race, est programmé dimanche prochain et la liste des engagés en date de ce dimanche 21 février fait apparaître le nom de 28 trotteurs. La lauréate du Prix de France - Speed Race Délia du Pommereux (Niky) est en lice et son entraîneur Sylvain Roger a confirmé que sa championne tentera le doublé. Également en lice, les deux autres grandes juments de l'hiver, Bahia Quesnot (Scipion du Goutier) et Flamme du Goutier (Ready Cash), à propos de laquelle Thierry Duvaldestin nous a dit aujourd'hui à Vincennes : "Elle est prête. On ne change rien au travail le matin même si c'est sur la longue distance. Pour l'avoir gagné avec Prince Gédé, il ne faut pas chercher à changer la méthode de travail. Maintenant ce ne sera pas facile et je crains une jument comme Delia du Pommereux entre autres."
À une semaine de ce grand rendez-vous, signalons également les présences attendues de Davidson du Pont (Pacha du Pont) et Moni Viking (Maharajah), lequel fait face à un objectif annoncé de très longue date.

Indy de Vive 1'11''9 Viking's Way 1'15''6
Ready Cash 1'10''3 Tekiflore 1'19''8
Kidea 1'18''2 Extreme Dream 1'14''7
IQUEM 1'16''7 Doceanide du Lilas 1'16''8
Kiwi 1'11''2 Coktail Jet 1'11''2
Crista Maris 1'14''0 Fantasia
Prima Maris 1'14''5 Sancho Panca 1'15''2
Gloria Maris 1'19''8
A voir aussi :
...
Des débutantes montées
qui inspirent la méfiance

Premier rendez-vous monté labellisé Groupe pour les pouliches de 3 ans, le Prix Holly du Locton pourrait revenir à des novices sous la selle. Trois candidates titrées à l'attelé se lancent en effet ici dans le grand bain du monté.

Lire la suite
...
I Love You Nobless vs Ici C'est Paris
déjà le match 4

Le départ du Prix Édouard Marcillac s'annonce crucial. Tour à tour, I Love You Nobless (Singalo) et Ici C'est Paris (Dollar Macker) ont en effet hypothéqué leurs chances de victoire au signal. Pour gagner, il leur faudra être irré...

Lire la suite
...
Objectif transformé
pour Harvest de Bulière

Absent durant la première partie du meeting, Harvest de Bulière n'avait qu'un objectif sur la période : le Prix de Monpazier ce mercredi. Objectif transformé avec assurance.

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite