... (© ScoopDyga)
Résultat de course - 21.02.2021

Hunter Valley, première à Vincennes et premier Groupe

J'avais les ordres de la cacher à tout prix.
Adrien Lamy

Nettement battue à ce niveau lors de sa dernière course, Hunter Valley, la petite sœur de Bold Eagle, a effacé cette contre-performance dans le Prix d'Orthez et a surtout remporté son premier succès à Vincennes et son premier Groupe.

On ne choisit pas sa famille. Quand vous êtes la sœur d'un crack comme l'a été Bold Eagle, qui a marqué d'une empreinte indélébile l'histoire des courses, il n'est pas facile d'échapper à son destin et surtout aux comparaisons. Depuis ses premiers pas, c'est le lot de Hunter Valley dont on rappelle qu'elle détient le record d'enchère (400 000 €) pour un yearling trotteur en France. Dans ce contexte, on attend forcément d'une telle pouliche qu'elle gagne, ce qu'elle avait fait dès ses débuts l'été dernier mais aussi à deux autres reprises. Mieux encore qu'elle gagne à Vincennes. Jusque-là, Hunter Valley s'y était employée une demi-douzaine de fois mais avait toujours trouvé un rival au moins pour lui barrer le chemin de la victoire, ce qui ne l'avait pas empêché de se classer troisième d'un semi-classique derrière Hirondelle Sibey (Gazouillis) et Hanna ds Molles (Village Mystic), les deux meilleures femelles de sa génération. Toutefois, elle s'était montrée moins performante lors de ses trois dernières courses. Est-ce que Franck Nivard, son driver habituel, a-t-il été sujet responsable ? Toujours est-il qu'Adrien Lamy était associé à la pouliche pour la première fois avec des ordres précis et stricts de Tomas Malmqvist : "Au papier, elle avait surtout un chance pour les places. J'avais les ordres de la cacher à tout prix. On a eu un bon parcours. J'étais content qu'Alexandre (Abrivard) ressorte devant moi en plaine, ce qui m'a permis d'avoir un dos jusqu'à l'entrée de la ligne droite. Elle a bien jailli ensuite. Ce sont les aléas de courses qui feront qu'elle pourra ou non gagner de nouveau. En tout cas, c'est une belle découverte pour moi".

D'où vient-elle ?

Hunter Valley provient de l'élevage de Jean-Etienne Dubois et n'est autre que la trois-quarts sœur de Bold Eagle 1'08''. Là où l'aîné est par Ready Cash, la cadette a pour auteur le fils de celui-ci, Charly du Noyer 1'10''. Leur mère, Reethi Rah Jet 1'19'' (Love You), a également mis bas Cash And Go 1'11'' (Prix Doynel de Saint-Quentin), propre frère de Bold Eagle.La famille est parmi les plus brillantes du moment, étant aussi celle de Brillantissime 1'11'', lui-même frappé du sceau de Ready Cash, Exotica de Retz 1'10'' m. et autres, sous les auspices de la grande championne montée Reine du Corta 1'15''m.. Quatre inbreedings d'importance ponctuent le pedigree de Hunter Valley, sur Workaholic (5x3), Armbro Glamour (4x4), Nesmile (5x5) et Speedy Somolli (5x5).

3e | PRIX D'ORTHEZ
Att - 2850 m - Groupe 3 - 80 000 €
HUNTER VALLEY 1'13"4
Charly du Noyer x Reethi Rah Jet (Love You)
Driver : A. Lamy - Entraîneur : T. Malmqvist
Propriétaire : E. Hunter Valley - Eleveur : J. E. Dubois
2e Bolero Gar 1'13"4Hatchet Man 1'13"4
3e
4e : Beautiful Colibri - 5e : Hede Darling - 6e : Barolo Roc - 7e : New Express
A voir aussi :
...
Harmoniously confirme à un échelon supérieur

De bons 4 ans étaient au départ du Prix du Palais-Royal, où les deux favoris He And Me (Bird Parker) et Hatha Josselyn (Charly du Noyer) se sont montrés fautifs. La sagesse, c'est l'une des principales qualités d'Harmoniously (...

Lire la suite
...
Jina de l'Ormerie, une 2 ans qui a du talent

Dans l'épreuve réservée aux pouliches de 2 ans, ce mercredi à Enghien, il y a eu un beau match final. Jina de l'Ormerie (Amiral Sacha) a su venir à bout de la la pouliche de Philippe Allaire Jélica Vé...

Lire la suite
...
Fin de carrière pour Eagle Eye Sherry

Meilleure pouliche de 3 ans suédoise l'an dernier, Eagle Eye Sherry (Bold Eagle) ne courra plus a annoncé Björn Goop son entraîneur sur son site internet. Elle a été éliminée en demi-finale de la Breeders Crown dimanche à ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite