... © Mark Kentell
Résultat de course - 24.02.2021

Idao de Tillard, quelque chose en plus

Il ne faut pas qu'on fasse de bêtises avec lui.
Clément Duvaldestin

Elogieux avant de se rendre sur la piste avec Idao de Tillard, Clément Duvaldestin n'avait pas caché l'estime qu'il portait sur ce fils de Sévérino. Si tous les paramètres n'étaient pas réunis pour qu'il s'impose ce mercredi, le protégé de Thierry Duvaldestin a fait parler sa classe pour rester invaincu en deux sorties publiques.

La victoire d'Idao de Tillard (Severino) permet à Thierry Duvaldestin de signer un 25ème gagnant avec ses "I" depuis le lancement des courses l'été dernier dans cette génération (19 poulains et pouliches différents ont représenté son entraînement au cours de cette période). Le professionnel normand a participé à 50 courses avec ses "I", soit un pourcentage de réussite de 50 % à la gagne (64 % de réussite sur le podium). Bon lauréat pour ses débuts le 31 janvier sur l'hippodrome d'Argentan, Idao de Tillard n'a pas eu à puiser dans ses réserves pour préserver son invincibilité ce mercredi à Vire : « C'est un poulain qui est très, très fort. A l'avenir, il sera meilleur sur des longues distances, j'en suis certain, déclare Clément Duvaldestin sur Equidia Racing. Aujourd'hui (lire mercredi), tout n'était pas réuni pour qu'il s'impose sachant qu'il s'élancait en deuxième ligne derrière l'autostart sur un parcours de vitesse. Sa qualité a su faire la différence. C'est un poulain d'avenir. À la maison, il est très froid lorsqu'on le travaille. Le jour de sa qualification, on avait vu qu'il avait beaucoup de qualité. Quand il a débuté à Argentan, j'ai tout de suite compris que c'était un poulain qui avait quelque chose de plus que les autres. Il peut faire une belle carrière. Il ne faut pas qu'on fasse de bêtises avec lui. » Thierry Duvaldestin voit son entraînement franchir le poteau en tête pour la 34ème fois depuis le 1er janvier. L'an dernier, le mentor de Flamme du Goutier (Ready Cash) avait signé 15 victoires avec ses protégés au 24 février. Voilà une entame de saison que l'on peut qualifier de tonitruante.

Top price de la vente du 8 octobre 2019 réservée aux yearlings à Caen, Idao de Tillard avait alors tapé dans l'oeil de Thierry Duvaldestin et Cyril Sevestre qui s'en étaient portés acquéreurs pour la somme de 27 000 €.

D'où vient-il ?

Ce fils de Severino est le deuxième produit de America de Tillard (29 300 €). Sa grand-mère, Classe de Tillard
(402 633 € - lauréate du Critérium Continental 1994), a
donné naissance à de bons chevaux aussi bien en course
qu'à l'élevage. Dans cette lignée maternelle, on retrouve
des chevaux comme Brio de Tillard (324 700 €), Viking de Tillard ( 174 750 €), Toison de Tillard (215 000 €) ou
encore Eureka de Tillard (143 250 €). Comme tous les
chevaux portant le suffixe "de Tillard", Idao de Tillard a
été élevé par l'écurie Chaunion.

2e | PRIX DES VANS BARBOT
Att - 2150 m - Course D - 16 000 €
IDAO DE TILLARD 1'16"3
Severino x America de Tillard (First de Retz)
Driver : C. Duvaldestin - Entraîneur : Th. Duvaldestin
Propriétaire : C. Sevestre - Eleveur : Ec. Chaunion
2e Isla 1'16"5 Un Amour d'Haufor x Uflora
3e Ines de Blary 1'16"5 Bolero Love x Sonia du Boscail
4e : Icebreaker - 5e : I Love You - 6e : Icelander - 7e : Inaky de Tagor
A voir aussi :
...
Joudjie frappe fort au monté

Sorte de journée de transition après la "journée des Champions" dans une période qui précède l'ouverture du meeting d'été d'Enghien, samedi prochain, la réunion organisée à Caen ce lundi a fait la ...

Lire la suite
...
Debrief du week-end en province : R. Derieux et S. Ernault à égalité

Avec plus de cent courses entre samedi et dimanche, le programme était fourni en région en parallèle à la réunion de la Journée des Champions à Vincennes. Chez les pilotes, Romain Derieux, auteur notamment d'un coup de deux à ...

Lire la suite
...
Franck Nivard hospitalisé depuis le week-end

Pris de douleur en dessous du cœur, au niveau du sternum, vendredi au petit matin, Franck Nivard a été transféré par le Samu au CHU de Caen dans la foulée. Hospitalisé tout le week-end et toujours en ...

Lire la suite
...
Django Riff, désormais sous la menace de Boccador de Simm

Deux pères de vainqueurs ont tiré la couverture à eux dimanche dans les rangs des 3 ans : Timoko (Imoko), père de Jelyson (Prix d'Essai), et Boccador de Simm (Rieussec), à l'origine de Just a Gigolo (Prix Albert Viel). Le premier a ...

Lire la suite