... © ScoopDyga
En bref - 26.02.2021

Charlène Callico joue les prolongations chez les apprentis et s'impose

Un peu plus de 48 heures après avoir atteint le seuil des 50 victoires à Toulouse sur Flash Ouest, synonyme de passage dans le rang des professionnels, Charlène Callico a joué les prolongations à Vincennes ce vendredi. La jeune femme bénéficiait encore d'une ultime monte avec son statut d'apprentie en raison d'une déclaration de partants antérieure à son dernier succès. Elle en a profité pour s'imposer dans le Prix de Vire Normandie en selle sur Divin du Renouard (Oyonnax). Il s'agit de son deuxième succès avec ce pensionnaire de Benjamin Goetz en 2021. Et le dernier dans cette catégorie d'apprentis et lads-jockeys. La professionnelle a passé en revue des moments clés de sa carrière sur Equidia : « Passer ma 50e victoire avec mes couleurs et Flash Ouest, c'était inespéré. Certaines fois, la vie est bien faîte. J'ai eu besoin de prendre confiance pour vraiment me lancer et le déclic s'est produit il y a à peu près cinq grâce à Jean-Michel Baudouin qui m'a remis le pied à l'étrier. Mes grands souvenirs sont liés à Sultan Somolli qui m'a offert ma première victoire, à Ulster Perrine pour ma première à Vincennes dans le Prix Christelle Zimmer et à Flash Ouest. »
Par ailleurs, Charlène Callico a expliqué quitter son actuel employeur Didier Brohier, qui n'a pas vraiment de chevaux montés à proposer à la jeune femme, pour aller chez Stéphane Provoost.

Osarus Trot dévoile ses trois dates de ventes de 2021

Le calendrier 2021 de l'organisme de vente publique Osarus Trot vient d'être finalisé.
Il y aura trois dates cette année, incluant une nouveauté en fin d'année qui aura lieu sur l'hippodrome de Laval.
■ 12 mai sur l'hippodrome d'Argentan : vente mixte mêlant chevaux à l'entraînement et éléments d'élevage ;
■ 26 août sur l'hippodrome d'Argentan : vente de yearlings avec le retour de la formule du ring extérieur de 2019 grâce à l'installation d'un barnum ;
■ 6 octobre : vente mixte sur l'hippodrome de Laval.
Au sujet de cette dernière session, nouvelle au calendrier d'Osarus Trot, son directeur général Emmanuel Viaud nous a expliqué : « Cela correspond notamment à une demande régionale par des professionnels qui ont approché Franck Bézier, notre responsable du trot. La période semble propice en amont du meeting d'hiver, pour les vendeurs comme les acheteurs. Le site de Laval offre de belles perspectives avec la possibilité d'accueillir de nombreux exposants. L'idée est de pérenniser ce nouveau rendez-vous. »
Osarus Trot propose donc, comme en 2020, trois dates, la nouvelle d'octobre suppléant celle de l'été au haras des Rouges Terres non reconduite cette saison.

Fin de l'incroyable série de Pierre-Charles Boudot

Cela faisait longtemps que Pierre-Charles Boudot, la Cravache d'Or en titre du plat, était revenu bredouille d'une réunion nationale. En fait, cela remonte exactement au 24 novembre 2020 à Deauville. Ce vendredi à Chantilly, en trois montes, le jockey n'a pu ajouter le moindre point à son tableau de marque, concluant une série de 36 réunions ponctuées d'au moins une victoire.

A voir aussi :
...
Suède : connaissez-vous
la course aux Onions ?

Elle n’a pas le statut de Groupe. Et pourtant, en Suède, The Onions Lopp (la course aux oignons ou le Prix L'Oignon) est une institution. Elle se court ce mercredi à Solvalla et réunit 10 partants dont Milliondollarrhyme, quatriè...

Lire la suite
...
Hyancinto Bello
pourra viser plus haut

Le chrono de la course parle pour lui : 1'13''2 sur les 2700m. Cela traduit aussi le déroulement d'une course très rythmée sous l'impulsion d'un Hidalgo du Rib, fautif à la sortie du dernier virage et laissant place à ...

Lire la suite
...
Idylle Speed passe
son test grande piste

Après avoir réussi sa première sortie parisienne, Idylle Speed (Carat Williams) confirme lors de ses débuts sur le tracé de référence : les 2700m de la Grande Piste. Les espoirs fondés en elle trouvent ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite