... ©Scoopdyga
Résultat de course - 26.02.2021

Héraut d'Armes, un potentiel à façonner

C'est un cheval super intéressant mais il faut qu'il soit bien dans sa tête
Jean-Michel Bazire sur Equidia

Invaincu en trois courses en 2020 avant de faire une rentrée discrète il y a deux semaines, Héraut d'Armes ouvre son palmarès parisien dans ce Prix de Lauzun. Le chrono est très prometteur (1'14''1 sur 2850m), d'autant qu'il y a encore du travail à réaliser pour son entraîneur Jean-Michel Bazire.

Pendant de l'épreuve précédente mais cette fois réservée aux poulains, cette course révèle à son tour un espoir intéressant donc avec ce Héraut d'Armes, lequel met à l'honneur des couleurs ô combien importantes pour les courses françaises, celles de la Famille Wildenstein qui se font de plus en plus rares à Vincennes. Héraut d'Armes (Ready Cash) est d'ailleurs l'un des trois derniers représentants du label "New Blue 1 LLC" à la casaque bleu toque bleu clair avec la jeune Joconde (un dernier chef d'oeuvre ?) et le 3 ans inédit I Love New York, tous entraînés par Jean-Michel Bazire, lequel a ainsi commenté cette victoire sur Equidia : "C'est un bon poulain qui n'est pas encore dressé. Il faut qu'il prenne les courses du bon côté. Devant les tribunes, il n'a demandé qu'à avancer, même un peu trop. C'était un bon lot, mais heureusement que ça a déroulé en plaine. C'est un cheval super intéressant mais il faut qu'il soit bien dans sa tête. La réduction kilométrique doit être bonne. Il a la même valeur qu'Hymne du Gers." Pour rappel, celui-ci a gagné en bon poulain il y a quatre jours.
Pour mettre en pratique ses propos, Jean-Michel Bazire a donné aussitôt après la course une séance de "schooling" à son protégé, tout en récupération et en douceur. Le potentiel est là, c'est certain.

D'où vient-il ?

Prestigieux élevage que celui d'Héraut d'Armes (Ready Cash), puisqu'il s'agit de celui de la famille Wildenstein, dont Caolica de Sucé 1'15'' (1990-Workaholic), la grand-mère de notre sujet, fut l'une des premières représentantes, au trot, sous la férule d'Alain Roussel. Elle se montra d'un niveau juste en dessous des meilleurs et donna, plus tard, ses produits les plus performants en Jitterburg 1'13'' (Passionnant), gagnant du Groupe II Prix Paul Karle, et en Statue of Liberty 1'11'' (Goetmals Wood), semi-classique attelée (troisième des Prix Guy Le Gonidec et Louis Jariel) et montée (deuxième du Prix Xavier de Saint-Palais). Statue of Liberty se trouve être la mère d'Héraut d'Armes, après Empire State 1'15'' (Coktail Jet), vainqueur à Vincennes, et avant I Love New York (Love You), qualifiée le mois dernier.

4e | PRIX DE LAUZUN
Att - 2850 m - Course E - 29 000 €
HERAUT D'ARMES 1'14"1
Ready Cash x Statue Of Liberty (Goetmals Wood)
Driver : J. Bazire - Entraîneur : J. Bazire
Propriétaire : . New Blue 1 Llc - Eleveur : . New Blue 1 Llc
2e Heroic des Bosc 1'14"4
3e Hariko 1'14"6
4e : Habit de Soiree - 5e : Hercule Vif - 6e : Ha Yes Max - 7e : Harfang des Iles
A voir aussi :
...
Grand Prix du Sud-Ouest : un
nouveau challenge pour Cleangame

Le Grand Prix du Sud-Ouest, dont la quarante-quatrième édition est programmée dimanche sur l’hippodrome de Beaumont-de-Lomagne, constitue l’événement de ce week-end. En quête d’un quarantième succès et d’une deuxième ...

Lire la suite
...
12 et fractions : le tarif pour Fantaisie

Lauréate en 1'12''5 en mai à Caen, en 1'12''1 (!) au Mont-Saint-Michel en septembre, Fantaisie (Un Mec d'Héripré) signe une troisième victoire 2021 en moins d'1'13'' en remportant le Prix de Coquainvilliers à Cabourg ce samedi. Pour ...

Lire la suite
...
Justine Vive for a third time in a row

Trainer Phillipe Allaire further consolidates his supremacy with his 2-year-olds, thanks to Prix Undina winner at Vincennes last Tuesday. A daughter of Charly du Noyer, Justine Vive once again impressed for her third consecutive win. Philippe Allaire can boast of ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite