... ©AndréViguier
Résultat de course - 26.02.2021

Alcoy meilleur sprinteur dans le Prix Pierre-Désiré Allaire

C'était l'objectif de l'hiver et c'est gagné donc c'est top pour le propriétaire
Christophe Martens sur Equidia

Meilleure épreuve du jour, labellisée Groupe 3, le premier Prix Pierre-Désiré Allaire, rendant hommage au charismatique professionnel décédé en octobre dernier, revient à Alcoy qui vise ici juste. C'était sa cible principale de l'hiver.

Déjà vainqueur à quatre reprises sur cette piste de Cagnes-sur-Mer avant la course du jour, Alcoy avait en revanche moins performé récemment, prenant une 4ème place du Prix de la Côte d'Azur avant de ne finir que 8ème du Grand Prix de Vincennes, deux compétitions au départ desquelles il devait rendre 25m. Changement de décors cette fois dans son 3ème Groupe 3 consécutif de l'hiver cagnois, son grand objectif. Et c'est dans le mille, à l'issue d'une course qui a parfaitement servi ses intérêts, surtout grâce à sa place stratégique sur un deuxième rideau, en deuxième épaisseur. Impossible de rêver meilleures circonstances pour Christophe Martens qui a déclaré sur Equidia : "On savait que ça allait être tactique, à tel point que je m'étais demandé si je n'allais pas tenté une course d'attente en tête. Mais j'étais tellement bien mis que je suis resté où j'étais. On a fait 500m sur un drôle de pied pour finir et il a été bon en poursuivant son effort jusqu'au bout, lui qui a souvent juste 300m vites. C'était l'objectif de l'hiver et c'est gagné donc c'est top pour le propriétaire."
Après ce genre de configuration de course, il y a toujours les heureux et les frustrés, comme Gabriele Gelormini, driver de Dreambreaker, lequel a déclaré : "Un cauchemar ! Je n'ai pas bien drivé, j'aurais dû prendre une autre option. J'aurais gagné de ce que j'aurais voulu." Le pilote italien pourra se consoler en partie en héritant de la 3ème place après la disqualification de Colonel, arrivé initialement 2ème, place qui échoit à une toujours présente Elsa de Belfonds.
Ce 28ème succès pour l'entraînement de Vincent Martens le rapproche encore un peu plus du record, autre cible déterminée depuis un moment : plus que cinq pour égaler à 33 et six pour établir une nouvelle marque de référence !

D'où vient-il ?

Alcoy (Ready Cash), de nationalité suédoise, est un trotteur d'origine franco-américaine. Sa mère, l'italienne Divann 1'12'' (Supergill), a fait carrière en Scandinavie et a amassé quelque 65.000 €. Alcoy est, de loin, son meilleur produit. Elle est issue d'Evann C 1'12'' (1985-Speedy Crown), classique aux Etats-Unis (deuxième des Acorn Stakes) et gagnante de Groupe I en Europe (Gran Premio della Loteria). Celle-ci est l'ancêtre de Violetto Jet 1'10'', récent vainqueur du Prix de Munich et troisième du Prix du Luxembourg (Groupe III), à Vincennes.

5e | PRIX PIERRE DESIRE ALLAIRE
Att - 2925 m - Groupe 3 - 80 000 €
ALCOY 1'14"9
Ready Cash x Divann (Supergill)
Driver : Ch. Martens - Entraîneur : V. Martens
Propriétaire : Ceke Farm Bvba - Eleveur : Fonds de Courses
2e Elsa de Belfonds 1'15" Tornado Bello x Taifa
3e Dreambreaker 1'15"1 Offshore Dream x Brooke Boko
4e : Coach Franbleu - 5e : Eclat de Gloire - 6e : Bulle de Laumont - 7e : Gross Weight
A voir aussi :
...
Héroïne du citrus exacte au rendez-vous

"Héroïne du Citrus (Bilibili) est bien sur la fraîcheur !" Voilà les premiers mots d'Alexandre Abrivard, son partenaire, à son retour aux balances. La représentante de l'Ecurie de Jean-Pierre Barjon s'est imposée avec beaucoup de facilité dans ...

Lire la suite
...
Isla Jet
comme une pouliche de groupe

Auteure d'un retour sortant de l'ordinaire, Isla Jet est revenue arracher la décision au prix d'un sprint décoiffant dans le Prix de Picardie, qui réunissait un lot de 4 ans très intéressants.

Lire la suite
...
Un "Banville"
peut en cacher une autre

Troisième, Jewel de Banville n'a pas démérité. Mais dans ce Prix Urgent (Groupe 3), les lauriers sont revenus à Jessy de Banville, également élevée par la famille Duprey.

Lire la suite
...
Fée de Ranchval se transcende

Meilleure finisseuse, dans une arrivée serrée, Fée de Ranchval (Opium) remporte son deuxième Quinté+, associée à Matthieu Abrivard. La femelle de 7 ans a donné raison à son entraîneur, Emmanuel Varin, qui pour la première a ...

Lire la suite