Résultat de course - 27.02.2021

Jean-Philippe Ducher : stats exceptionnelles en ce début d'année 2021

La réunion du jour à Saint-Galmier est une parfaite illustration du début de saison de Jean-Philippe Ducher. Deux partants, deux victoires pour le professionnel du Puy-de-Dôme.

Il s'en est fallu de très peu pour que le résultat ne soit pas aussi exceptionnel mais Jean-Philippe Ducher a pu compter sur la maestria de Serge Peltier pour venir chercher la victoire côté corde avec Horus de Romaz (Uniclove) alors qu'il se voyait battu à l'entrée de la ligne droite. Le poulain a su bien réagir pour aller remporter sa 6ème victoire en huit sorties publiques, la première avec le pilote du Centre-Est qui a précisé au micro d'Equidia : "Il a eu du mal à négocier la fin du tournant, j'ai dû être prudent et je suis certain qu'il sera très bien corde à gauche aussi."
Pour Jean-Philippe Ducher, 2021 débute donc de façon exceptionnelle :

15 partants / 6 victoires / 6 podiums
Soit 80% de réussite dans les trois premiers
Qui dit mieux ?

Ferrero du Loisir en quelques battues
Un peu plus tôt dans la réunion, Ferrero du Loisir avait apporté sa pierre à l'édifice. Pointé dans le dernier tiers du peloton au poteau des 500 derniers mètres, Ferrero du Loisir (Niky) a croqué tout son monde dans la ligne droite, ne laissant pas passer la belle occasion qui s'offrait à lui pour renouer avec un victoire qui le fuyait depuis novembre 2019. Mais au vu du style de son succès du jour, il ne devrait pas attendre longtemps pour remettre ça. Son driver Serge Peltier est conquis : "Je n'ai même pas débouché les oreilles, c'est plaisant. Jean-Philippe (Ducher) doit le retrouver son cheval en ce moment car ces courses précédentes étaient moins convaincantes. Là, c'est vraiment bien."

D'où vient-il ?

Fils d'Uniclove 1'10, Horus de Romaz a été élevé en Mayenne par Marie-Reine Peltier et a été acheté aux Ventes de Caen 10 000 € par Jean-Philippe Ducher. Sa mère, sœur de Rinouk de Boulière (190 570 €), n'a pas été qualifiée mais a donné un vainqueur dès son premier produit avec Calife de Romaz (123 590 €).

5e | PRIX DES FRENES
Att - 2650 m - Course D - 20 000 €
HORUS DE ROMAZ 1'17"4
Uniclove x Tixia de Bouliere (Jasmin de Flore)
Driver : S. Peltier - Entraîneur : J. P. Ducher
Propriétaire : E. J. Ducher - Eleveur : M. R. Peltier
2e Harlem du Boulay 1'18"1
3e Hakim des Champs 1'18"2
4e : Hawai Julry - 5e : Hirtal - 6e : Hestia des Plaines - 7e : Hiant du Val
Look de Star 1'12''7 Coktail Jet 1'11''2
Uniclove 1'10''9 Corte 1'13''6
Linda Somolli 1'15''9 Workaholic (US)
HORUS DE ROMAZ 1'13''6 Ophelia 1'18''0
Jasmin de Flore 1'13''1 Vivier de Montfort 1'14''7
Tixia de Bouliere Etoile du Pasteret
Hippie de Bouliere 1'22''1 Reve d'Udon 1'12''8
Uefila 1'26''8

L'écurie Jean-Philippe Ducher

Le vainqueur de l'Elitloppet 2007 avec L'Amiral Mauzun est à la tête d'un effectif (source site letrot.com) d'une petite vingtaine d'éléments. La plus riche est Fontaineauxperles (Up And Quick) devant Ferrero du Loisir, lauréat aujourd'hui à Saint-Galmier. Parmi les jeunes 3 ans, on peut noter le nom d'Implora Mauzun (Django Riff), une nièce de L'Amiral Mauzun justement, qualifiée en 1'17''5 en octobre dernier à Feurs.

A voir aussi :
...
Faithful, le coeur cagnois

Il y a des affinités qui ne se démentent jamais. De celles qui resurgissent encore et toujours. Faithful (Village Mystic) a des affinités avec l'hippodrome de la Côte d'Azur, c'est sûr. Lauréat de deux é...

Lire la suite
...
Instinct Saint Bar était intouchable

La présence de l'invaincu Intouchable (Prodigious), titulaire de quatre victoires dont la dernière à Vincennes, écrasait le reste du champ dans le Prix du Bistrot de Mémé. Les réserves émises avant coup par son driver Matthieu Abrivard, ...

Lire la suite
...
Aix-les-Bains a lancé son meeting estival ce lundi

Certains ne manqueraient son meeting pour rien au monde. La société des courses d'Aix-les-Bains a lancé, ce lundi, sa séquence de réunions de trot après celle consacrée au galop en juin et juillet. Au total, ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite