Résultat de course - 01.03.2021

Global Empire à l'aube d'une belle saison

C'est un cheval que j'ai toujours estimé en vue de sa saison de 5 ans et on y est !
Jérôme Blavette

C'est avec une belle autorité que Global Empire a remporté cette course comptant pour l'Open des Régions des 5 ans. Et plusieurs indices laissent à penser qu'il a les moyens de bien faire ce printemps, voire toute l'année.

Jérôme Blavette en chiffres
37 victoires comme entraîneur
Record (entraîneur) : 7 succès en 2019
48 titres comme driver et jockey

Mis de côté après son année 2020 pour se relancer cette saison, Global Empire a le profil-type pour se révéler dans les semaines à venir. Vainqueur ici seulement de la deuxième course de sa carrière, ce fils d'Opus Viervil n'a pas 40 000€ de gains pour débuter son année de 5 ans ce qui lui ouvre de nombreuses portes. Il y a aussi le fait qu'il n'ait jamais été déferré jusqu'à présent. Et il y a enfin le chrono affiché aujourd'hui : 1'13''6 sur les 2700m du Croisé-Laroche (avec départ autostart). Pour Jérôme Blavette son propriétaire-entraîneur-driver, tout était une question de timing dans la gestion de sa carrière : "C'est un cheval que j'ai toujours estimé en vue de sa saison de 5 ans, on y est ! Il a besoin d'un bon parcours pour donner sa pleine mesure. Il est en retard de gains me semble-t-il d'autant qu'il s'adapte à tout, quelle que soit la corde ou la surface."
Global Empire permet à Jérôme Blavette de débloquer son compteur victoires en 2021 aussi bien avec la casquette d'entraîneur que celle de driver. Il faut dire que le professionnel installé à Grosbois s'est fait discret depuis le début de la saison : seulement douze partants et sept courses. Avec le printemps qui arrive, le voici prêt à changer de braquet.


L'écurie Jérôme Blavette
Installé à Grosbois, Jérôme Blavette a vu son écurie progresser en nombre dernièrement et fonde des espoirs sur ces jeunes à venir : "On est monté à 17-18 chevaux, et on est bien avec quelques "H" comme Happy To Live (Repeat Love), un trotteur prometteur, pas tout simple mais s'il s'amende ça va être bien."

D'où vient-il ?

Sa mère Une Joie du Bois avait eu une courte carrière de courses, enregistrant une 2ème place comme meilleur résultat. Elle est issue d’une souche Guedj (les « Chêne ») que l’on retrouve dans le pedigree de Global Empire dès sa grand-mère Tendresse du Chêne à l’origine, via Indira du Chêne, de la star de la famille Quarcio du Chêne, millionnaire en gains et à la double carrière sportive française (il gagna le Prix Doynel de Saint-Quentin) et suédoise (vainqueur de Gold Division). Son éleveur Elie Fitoussi a vu naître trois frère et soeur de Global Empire : Hello Darling, également entraînée par Jérôme Blavette, le 2ans Joe Le Veinard et la jeune Kamouniya.

2e | PRIX DES CHENES
Att - 2700 m - Course F - 18 000 €
GLOBAL EMPIRE 1'13"6
Opus Viervil x Une Joie du Bois (Mood West)
Driver : J. Blavette - Entraîneur : J. Blavette
Propriétaire : J. Blavette - Eleveur : E. Fitoussi
2e Gibson Trembladais 1'13"7
3e Ginko de La Vallee 1'13"8
4e : Galileo du Goutier - 5e : Gogo des Malberaux - 6e : Gentilove Job - 7e : Galerno Valou
Jag de Bellouet 1'09''9 Viking's Way 1'15''6
Opus Viervil 1'11''4 Vaunoise 1'26''0
Envoutante 1'21''0 Passionnant 1'15''1
GLOBAL EMPIRE Uranie Mesloise 1'22''6
Mood West 1'16''0 Goetmals Wood 1'11''9
Une Joie du Bois 1'18''2 Canossa de Taloney 1'20''0
Tendresse du Chene 1'22''4 Levorino 1'17''1
Kobana 1'19''0
A voir aussi :
...
LeTROT s'engage avec Passerelle et la Fédération Française de la Reconversion

Le bien-être équin sous sa forme retraite et reconversion était à l'honneur ce dimanche à Vincennes avec la signature de conventions entre la société-mère et deux associations, Passerelle et la Fédération Française de la reconversion (...

Lire la suite
...
TETF : Eclat de Gloire impérial à Son Pardo

La 3ème étape du Tour Européen du Trotteur Français disputée dimanche sur l'hippodrome de Son Pardo (Espagne) a été largement dominée par Eclat de Gloire. Malgré un numéro 9 en seconde ligne derrière l'autostart, le ...

Lire la suite
...
UET Suède : Calgary Games et San Moteur répondent présent

Les deux éliminatoires suédoises ont livré leur verdict en parallèle de la batterie française remportée par Hirondelle Sibey (Gazouillis) à Vincennes. Tout récent vainqueur du Derby suédois (Gr.1) et toujours invaincu en huit tentatives, Calgary ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite