...
Résultat de course - 02.03.2021

Florian Desmigneux fait briller Ego Turgot

J'aime beaucoup venir ici à Cagnes-sur-Mer
Florian Desmigneux

Au terme d'une course menée avec beaucoup d'à-propos Florian Desmigneux mène au succès Ego Turgot (Sancho Turgot), trotteur de qualité mais pas de tous les jours.

Pour Florian Desmigneux, c'est un "carton plein" pour reprendre ses propres mots au micro d'Olivier Pivain sur Equidia. À Cagnes-sur-Mer cet hiver, le jeune pilote a couru dix fois pour cinq victoires et deux places sur le podium ! 70% dans les trois premiers et 50% à la gagne, il y a de quoi en effet se trouver sur la Côte d'Azur comme chez soi.
Associé pour la première fois à Ego Turgot, le professionnel originaire de Seine-et-Marne a dû pianoter au début pour décontracter son cheval derrière l'autostart, rarement utilisé dans les courses au monté, avant de venir sur Dédé de Montauran comme pour le dévorer mais : "À l'entrée de ligne droite, je pensais le passer plus facilement que ça mais il a fallu batailler un peu."
La fin du meeting approche à grands pas aussi ici. Avec sa réussite, Florian Desmigneux a toutes les chances de finir tête de liste des jockeys au monté : il a deux longueurs d'avance sur Lolita Balayn et espère continuer d'améliorer la marque avec Fifty Five Bond et Fuchsia de Ziette d'ici le 17 mars.
Ego Turgot remporte lui son succès au trot monté en cinq tentatives sous la selle, son entraîneur Yannick-Alain Briand ne voulant pas trop insisté dans cette spécialité, et passe la barre de 200 000€ de gains.

Doublé de la casaque et de l'élevage Hoste
Après Ego Turgot, la réunion cagnoise permettra à la même casaque de Thérèse Hoste de briller à nouveau grâce à Facto Turgot (Rieussec), cette fois pour l'entraînement de Charley Mottier. Il s'agit bien évidemment d'un doublé conjoint de l'élevage Turgot de la famille Hoste. Dans la dernière épreuve du programme, Ingrid Turgot (Un Mec d'Héripré) a dû se contenter de la deuxième place pour le même élevage, laissant les honneurs à Impériale Darling (Love You), « une pouliche qui a beaucoup de facilité », selon Vincent Martens.

D'où vient-il ?

Du 100% Turgot ! Si sa mère Ushuaia Turgot n’a pas couru, elle est une soeur de la grande championne Scarlet Turgot, aux 22 victoires dont le Prix de l’Ile-de-France et le Prix de Cornulier. Au haras, Ushuaia Turgot avait donné Delta Turgot comme premier produit, lequel a gagné 13 courses pour 115 840€ de gains.

3e | PRIX DE TOURVES
M - 2150 m - Course C - 39 000 €
EGO TURGOT 1'12"3
Sancho Turgot x Ushuaia Turgot (Defi d'Aunou)
Jockey : F. Desmigneux - Entraîneur : Y. A. Briand
Propriétaire : T. Hoste - Eleveur : S.C.E.A Ec. Turgot
2e Dede de Montauran 1'12"4 Magnificent Rodney x Quick And Good
3e Bellino d'Auvrecy 1'12"7 Ganymede x Lady d'Auvrecy
4e : Dolce d'Ebane - 5e : Abzac de Fontaine - 6e : Bellone Speciale - 7e : Akir de Mai
A voir aussi :
...
Fin de carrière et haras pour Chica de Joudes

C'est fini. Chica de Joudes (Jag de Bellouet) vient de sortir de l'effectif d'entraînement d'Alain Laurent, chez qui et avec qui elle aura réalisé toute sa grande carrière. Sa dernière sortie restera donc le Prix Jean ...

Lire la suite
...
Des courses aux enchères
lors des 48H au Trot d’Angers

Les 48H d’Angers auront lieu dans un mois, les 15 et 16 juin exactement, sur l’hippodrome d’Eventard. L’initiative qui associe de nombreux professionnels dans sa conception comprend une opération inédite de vente aux enchères, le ...

Lire la suite
...
Estelle Nordique en 1'10''9

Pour sa quatrième course sur les 2 175 mètres de la grande piste, Estelle Nordique (Real de Lou), dont la mère est Joyeuse d'Or (Vroum d'Or), gagnante de plus de 305 000 €, confirme qu'elle peut exprimer toutes ses qualités sur ...

Lire la suite
...
Gaotcho Jiel, le vent porteur

Il devait y avoir un vent porteur venu du Sud ce mardi à Vincennes qui a pousséGaotcho Jiel (Prince Gédé) pour prendre un minime avantage au passage du poteau. Une première sur la cendrée parisienne pour les ...

Lire la suite