En bref - 03.03.2021

La grande forme Beudard, père et fille

L'actuelle réussite de la casaque d'Eric Beudard (losangée gris et rouge) est en grande partie portée par la forme de l'association du père et de sa fille Marine comme jockey. Ce mercredi, la jeune femme s'est imposée à Mauquenchy en selle sur Greyson (Prince d'Espace), présenté donc par son père qui a salué la prestation de sa fille : « Elle l'a monté exactement comme il fallait. Il faut toujours faire attention avec lui. À la maison, il a tout du bon cheval mais j'ai eu beaucoup de mal avec lui. » Il s'agit de la troisième victoire en un mois pour l'association Marine et Eric Beudard, de la sixième depuis le début du mois de décembre, incluant deux succès à Vincennes grâce à Fierté Rapid (Vanishing Point). Quant au cheval du jour, Greyson, il a été coélevé par Philippe Pellerin, un driver amateur confirmé et ancien entraîneur au galop.

Wild Honey vient d'avoir une pouliche de Propulsion

Championne américaine, lauréate notamment des Hambletonian Oaks (Gr.1) à 3 ans, Wild Honey (Cantab Hall) a ensuite été acquise par la Stall Zet pour conclure sa carrière en Europe. Deux fois participante au Prix d'Amérique, en 2017 et 2018, elle a conclu sa carrière sur un bilan de 26 victoires en 51 courses pour un total supérieur à 1,4 M€. La jument vient d'avoir son deuxième produit en mettant bas d'une pouliche de Propulsion, également représentant de la Stall Zet dont la fin de carrière a donné lieu à un scandale (pour névrectomie non enregistrée en Europe) encore dans tous les esprits. L'an dernier, Wild Honey avait eu un mâle du même Propulsion.

Première victoire du propriétaire François David à Vincennes

Titulaire de ses couleurs depuis 2015, François Gilbert David comptait pour l'instant quatre victoires à son nom. Mais aucune à Vincennes. Ce mercredi, Gabin d'Eronville (Sam Bourbon), dont il est le coéleveur avec la SCEA d'Eronville, lui a apporté son premier succès parisien en s'imposant dans le Prix de Blavignac. L'homme était ému après sa victoire et nous a parlé de Gabin et de sa passion du trot : « J’ai acheté Troïka du Châtelet aux ventes de Vincennes [Ventes du Prix d’Amérique 2016]. Son papier me plaisait et elle était pleine de Sam Bourbon, ce qui m’allait très bien aussi. Cela a donné Gabin d’Eronville. Au départ, personne ne croyait dans le cheval. J’ai eu la chance que Pierre Belloche accepte de l’essayer. A force de patience et de persévérance, il a montré ses qualités. Aujourd’hui, c’était une course de rentrée, sur la fraîcheur. Pierre était relativement confiant même si on avait le numéro 9. Gagner ma première à Vincennes, c’est beaucoup d’émotion. J’étais étudiant à Paris à 20 ans, j’en ai 56 aujourd’hui, quand je venais déjà à Vincennes. Je suis fils d’agriculteur et c’est mon père, qui avait quelques poulinières, qui m’a transmis le virus. Je lui dédie cette victoire. »

Doublé de l'association Ebbinge/Engwerda à Mauquenchy

Deux partants et deux victoires pour l'association néerlandaise Rick Ebbinge et Jeroen Engwerda ce mercredi à Mauquenchy. Leurs deux vainqueurs du jour, Good Morning Elge (Tucson) et Flag des Marions (Jag de Bellouet) ont fait preuve d'une belle autorité pour remporter les troisième et quatrième épreuves du programme normand.

Rhinopneumonie EHV1 : consignes de vigilance du RESPE

Le Réseau d'Epidémio-Surveillance en Pathologie Equine (RESPE) informe dans un communiqué que plusieurs foyers de rhinopneumonie ont été déclarés ces derniers jours en France et à l'étranger sur des chevaux de sport. Certains chevaux ont montré des symptômes neurologiques et à ce jour quatre d'entre eux sont morts des suites de cette maladie. Il est donc recommandé d'éviter tout contact entre des trotteurs et des chevaux de sport, tout particulièrement ayant transité par l'Espagne dernièrement. Lire le communiqué complet par ce lien.

A voir aussi :
...
Grand Prix du Sud-Ouest : un
nouveau challenge pour Cleangame

Le Grand Prix du Sud-Ouest, dont la quarante-quatrième édition est programmée dimanche sur l’hippodrome de Beaumont-de-Lomagne, constitue l’événement de ce week-end. En quête d’un quarantième succès et d’une deuxième ...

Lire la suite
...
12 et fractions : le tarif pour Fantaisie

Lauréate en 1'12''5 en mai à Caen, en 1'12''1 (!) au Mont-Saint-Michel en septembre, Fantaisie (Un Mec d'Héripré) signe une troisième victoire 2021 en moins d'1'13'' en remportant le Prix de Coquainvilliers à Cabourg ce samedi. Pour ...

Lire la suite
...
Justine Vive for a third time in a row

Trainer Phillipe Allaire further consolidates his supremacy with his 2-year-olds, thanks to Prix Undina winner at Vincennes last Tuesday. A daughter of Charly du Noyer, Justine Vive once again impressed for her third consecutive win. Philippe Allaire can boast of ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite