... © Aprh
Résultat de course - 03.03.2021

Izoard Védaquais, à la façon d'un grand

C’est un super cheval.
Eric Raffin

Son modèle ne laisse pas indifférent. Doté d'un grand modèle, Izoard Védaquais est un "dérouleur", muni d'un important compas et capable de tourner actuellement autour de ses rivaux.

Bilan parfait pour Izoard Védaquais (Bird Parker) : cinq sorties pour autant de victoires. Le pensionnaire de Philippe Allaire est invaincu avec ceci de particulier : il ne s'est présenté que sur la distance de 2 700 mètres, d'abord par deux fois à Graignes puis par trois fois à Vincennes - toujours donc sur la grande piste. Une singularité sur laquelle est revenue son driver Eric Raffin : « Pour l’instant, son entraîneur lui a concocté un programme très étudié avec que des courses sur 2 700 mètres et uniquement des épreuves fermées. C’est un cheval de tenue et 2 100 mètres seraient pour lui contre nature pour l’instant mais il va courir contre les bons un jour. »
Les derniers ont été les premiers dans cette épreuve. Prudents lors de leur mise en jambes, Izoard Védaquais et Iron Meslois (Titan d'Occagnes) ont en effet d'abord voyagé en queue de peloton. Mais les deux ont signé les meilleurs partiels sur le dernier kilomètre (1'12''7 pour Izoard et 1'12''8 pour son dauphin Iron Meslois) pour dominer l'ensemble du lot. Le futur vainqueur s'est produit à la façon des forts, évoluant toujours à flanc de peloton puis capable de lancer la course de loin. Son pilote est sous le charme : « C’est un super cheval. Il est dur à l’effort. Je crois que ce qui était prévu avec lui est qu’il parte en vacances mais je pense qu’il courra les bons un jour. Au sulky, il donne l’impression de n’être jamais fatigué. C’est rare comme sensation. »
L'autre bonne impression est à mettre au crédit d'Iron Meslois, toujours maiden. Ses 500 derniers mètres (en 1'11''6) ne peuvent pas laisser indifférent. Ce représentant de Pierre Belloche vient d'engranger quatre places à Vincennes et mériterait maintenant de s'imposer.

D'où vient-il ?

Voilà là une nouvelle illustration de la réussite de Philippe Allaire avec les ressortissants de l'élevage Guay, basé dans la Sarthe, sur la commune de Vaas, dont les habitants s'appellent, précisément, les Védaquais. Fils de Bird Parker 1'09'', Izoard Védaquais est le premier produit de la semi-classique montée Dokha Védaquaise 1'13'' m. (Prodigious), gagnante du Prix Holly du Locton (Gr.2). Viennent ensuite deux produits de Ready Cash, une femelle et un mâle, baptisés, respectivement, Kotka Védaquaise. et Lister Védaquais. Dokha Védaquaise est elle-même la sœur utérine du classique, en Italie, à 2 ans, Granon Védaquais 1'12'' (Brillantissime), et la propre sœur du bon Hodake Védaquais 1'12''. Deux beaux inbreedings scellent ce pedigree, sur le sire Fakir du Vivier (3x5) et la matrone Tahitienne (5x4).

2e | PRIX D'AIGUEPERSE
Att - 2700 m - Course A - 44 000 €
IZOARD VEDAQUAIS 1'14"
Bird Parker x Dokha Vedaquaise (Prodigious)
Driver : E. Raffin - Entraîneur : Ph. Allaire
Propriétaire : Ph. Allaire - Eleveur : J. P. Guay
2e Iron Meslois 1'14"1 Titan d'Occagnes x Tiflosa Mesloise
3e Ivresse de Blary 1'14"2 Carat Williams x Verone de Blary
4e : I Love Me - 5e : Image d'Atalante - 6e : Impact Player
A voir aussi :
...
Joudjie frappe fort au monté

Sorte de journée de transition après la "journée des Champions" dans une période qui précède l'ouverture du meeting d'été d'Enghien, samedi prochain, la réunion organisée à Caen ce lundi a fait la ...

Lire la suite
...
Debrief du week-end en province : R. Derieux et S. Ernault à égalité

Avec plus de cent courses entre samedi et dimanche, le programme était fourni en région en parallèle à la réunion de la Journée des Champions à Vincennes. Chez les pilotes, Romain Derieux, auteur notamment d'un coup de deux à ...

Lire la suite
...
Franck Nivard hospitalisé depuis le week-end

Pris de douleur en dessous du cœur, au niveau du sternum, vendredi au petit matin, Franck Nivard a été transféré par le Samu au CHU de Caen dans la foulée. Hospitalisé tout le week-end et toujours en ...

Lire la suite
...
Django Riff, désormais sous la menace de Boccador de Simm

Deux pères de vainqueurs ont tiré la couverture à eux dimanche dans les rangs des 3 ans : Timoko (Imoko), père de Jelyson (Prix d'Essai), et Boccador de Simm (Rieussec), à l'origine de Just a Gigolo (Prix Albert Viel). Le premier a ...

Lire la suite