... © Mark Kentell
Résultat de course - 08.03.2021

Frégate Mesloise vire en tête du départ à l'arrivée

Elle a les pieds un peu usés et va partir au repos.
Pierre Belloche

Remarquable tout au long du meeting d'hiver parisien, Frégate Mesloise n'a pas manqué sa cible en s'adjugeant une course où bon nombre de chevaux n'étaient pas prêts physiquement. Son mentor Pierre Belloche

Très régulière dans ses résultats depuis plusieurs mois, Frégate Mesloise (Roc Meslois) avait dû attendre sa sixième sortie du meeting pour enlever sa course sur la cendrée parisienne. Elle benéficiait d'un magnifique engagement ce lundi sur la piste caennaise, à la limite du recul. La fille de Régate Mesloise s'est montrée intraitable, laissant à nette distance Ever Dream Music (Kaiser Soze), bonne deuxième. Depuis sa première course du meeting d'hiver (28 octobre), la jument de Pierre Belloche n'est jamais sortie des quatre premiers en neuf tentatives (deux victoires et cinq podiums). « La fois dernière à Vincennes, c'était une petite rentrée, nous a débriefé l'homme de l'écurie du Bois Doufray. Cela lui a fait un bon tremplin pour cette course. Elle a les pieds un peu usés, alors elle va partir au repos pendant un bon mois. C'est une bonne jument que j'estime. Elle est très régulière. »
Au cours des dix dernières années, de très bons chevaux figurent au palmarès de ce Prix de Saint-Etienne : Cocktail Julino (2018), Attacus (2017), Venosc de Minel (2016), et Tornado Bello (2013).

La belle promotion de 6 ans de Pierre Belloche
Au sein de son écurie, Pierre Belloche est plutôt gâté avec sa génération des 6 ans. Le fils de Denis Belloche détient Forum Meslois (234 730 €), Fregate Mesloise (171 380 €), Fluo Meslois (170 080 €), Fortuna Mesloise (114 410 €), Fantasia Mesloise (94 250 €) et Fétard (54 820 €).

D'où vient-elle ?

Voici un pur produit de l'élevage Belloche, avec les contemporains Roc Meslois 1'10'' pour père et Régate Mesloise 1'14'' (huit victoires et 240.840 €) pour mère. Cette dernière, fille de Ganymède 1'11'', comme Maflymède, génitrice de Good Friday, l'un de nos deux précédents centres d'intérêt, fut le meilleur des sept vainqueurs engendrés par Tobole du Vivier 1'23'' (Buffet II), dont le pedigree remonte, tout bonnement, à la jument base Ua Uka 1'26'' (1964-Kerjacques), sa troisième mère.

8e | PRIX DE SAINT-ETIENNE
Att - 2450 m - Course D - 31 000 €
FREGATE MESLOISE 1'14"4
Roc Meslois x Regate Mesloise (Ganymede)
Driver : P. Belloche - Entraîneur : P. Belloche
Propriétaire : Ec. Bois Doufray - Eleveur : Ec. Bois Doufray
2e Ever Dream Music 1'14"6 Kaiser Soze x Musique Douce
3e Apache de Chenu 1'14"7 Quatre Juillet x Amazone de Chenu
4e : Etoile du Perche - 5e : Freyja du Pont - 6e : Carnaval du Vivier - 7e : Diego de Cahot
A voir aussi :
...
Juliet Papa Bravo reçu 4 sur 4

Sa mère, Une Lady en Or (Kaisy Dream) avait dû attendre sa 7ème sortie en compétition pour s’imposer avant d'enchaîner ensuite les victoires de Groupe (avec les Prix Roquépine, Masina, Ozo, Albert Viel et placé...

Lire la suite
...
Le grand oral d'août à Deauville

Sur l'invitation de l'Association des Éleveurs de Galop, qui tenait ce matin son Assemblée Générale, plusieurs dirigeants de la filière ont eu l'occasion de s'exprimer sur les sujets d'actualité des courses au galop (voir l'intégrale ...

Lire la suite
...
Quinté de vendredi : transfert de Cabourg à Pornichet

LeTROT a communiqué ce mardi en début d'après-midi un changement important concernant le Quinté+ de vendredi : "En raison d’un nombre insuffisant de partants déclarés dans les courses pouvant être support des paris événementiels à CABOURG, ...

Lire la suite
...
Prix Jean-Luc Lagardère 2022 :
pour conclure le meeting en beauté

L’affiche est belle dans le Prix Jean-Luc Lagardère, au cours d’une réunion qui marquera la fin du meeting estival d’Enghien. Galius n’aura pas Hohneck sur sa route, mais Diable de Vauvert, Elie de Beaufour ...

Lire la suite