Résultat de course - 09.03.2021

Etincelle Darche, se met au diapason de la forme Ensch

Après un hiver où elle ne s'est pas montrée convaincante, Etincelle Darche aura attendu la fin du meeting cagnois pour retrouver le chemin de la victoire. Ce succès lui permet d'approcher la barre des 100 000 € de gains.

Les pensionnaires de Nicolas Ensch enchaînent les succès cet hiver sur la Riviera. Après avoir signé le jumelé gagnant avec Farmer Keryvon (Vaillant Cash) et Falco de Jumily (Timoko) dans la troisième épreuve du programme, c'est au tour d'Etincelle Darche (Magnificent Rodney) de franchir le poteau d'arrivée en tête, offrant un doublé à son mentor au cours de cette réunion cagnoise. Comme lors du précédent meeting azuréen, d'été cette fois, Etincelle Darche remporte son épreuve. Sa fin de course du 5 mars dernier sur cette piste n'était pas passée inaperçue, signe d'un net regain de forme.
Copropriétaire de la jument avec ses éleveurs, la famille Postaire, et avec Nicolas Ensch, Anthony Schmitt voit ses couleurs briller pour la première fois cette année. Il s'agit du quatorzième succès de sa casaque.
« C'est une jument qui s'use trop sur son mors lorsqu'elle anime les courses auxquelles elle participe », explique Nicolas Ensch sur Equidia Racing. « Je n'ai pas voulu rester le nez au vent, c'est pourquoi j'ai complètement repris ma jument pour passer dernier. Il n'y avait pas beaucoup de partants. J'ai préféré agir de la sorte. L'autostart l'a tendue. J'avais beaucoup trop de gaz. C'est une jument qui est beaucoup plus performante lorsqu'elle vient finir sur les autres. Ensuite, j'ai eu la bonne course et elle a fait facilement la différence pour finir. »

Comment le professionnel juge-il son meeting d'hiver ? Avant même la fin de la séquence hivernale, Nicolas Ensch exprime un satisfecit : « On fait un très beau meeting. On se donne du mal tous les matins pour bien faire. Toute mon équipe mérite cette réussite. »

D'où vient-elle ?

Elevée par les époux Postaire (propriétaires des chevaux portant le suffixe "Darche"), Etincelle Darche est le meilleur des quatre rejetons en âge de courir de sa génitrice Toquadarche (placée). Au sein de la production de la grand-mère Kermesse du Relais (2 victoires), on compte plusieurs vainqueurs dont Uranus Darche (70 910 €).

4e | PRIX DES DAHLIAS
Att - 2700 m - Course F - 25 000 €
ETINCELLE DARCHE 1'15"1
Magnificent Rodney x Toquadedarche (Millenium Wood)
Driver : N. Ensch - Entraîneur : N. Ensch
Propriétaire : A. P. Schmitt - Eleveur : Ec. Darche
2e Etoile Merite 1'15"3
3e Epee d'Haufor 1'15"3
4e : Eros Josselyn - 5e : Eden Age - 6e : El Popof - 7e : Eturn Money
Coktail Jet 1'11''2 Quouky Williams 1'14''2
Magnificent Rodney 1'11''4 Armbro Glamour (US)
Bodomie 1'19''0 Podosis 1'16''1
ETINCELLE DARCHE Mienne 1'19''9
Millenium Wood 1'14''0 And Arifant 1'16''5
Toquadedarche 1'17''8 Good Night Lady 1'18''7
Kermesse du Relais 1'17''0 Baccarat du Pont 1'13''9
Emmanuella

Nicolas Ensch à fond la forme

Au classement des meilleurs entraîneurs du meeting d'hiver cagnois (en nombre de victoires), Nicolas Ensch pointe à la deuxième place avec 24 succès enregistrés par ses pensionnaires (contre 32 pour le leader Vincent Martens). 52 chevaux différents ont couru sous son entraînement depuis la première réunion cagnoise. Il reste désormais deux réunions d'ici la fin du meeting : dimanche 14 mars et mercredi 17 mars.

A voir aussi :
...
Itro, un cas d'école de la réussite Abrivard

On peut parler de véritable démonstration effectuée par Itro (Magnificent Rodney) dans le Prix de Gensac. Une heure avant le succès de sa compagne d'entraînement Hytte du Terroir (lire en page précédente) dans ...

Lire la suite
...
Hytte du Terroir,
une tireuse d'élite

L'absence de tous les ténors de la génération, au départ du Prix Philippe du Rozier (Gr.2), laissait un peu d'espace aux autres très bons éléments habituellement voués aux seconds rôles. Héros ...

Lire la suite
...
Série nouveaux étalons (#7)
Gélati Cut 1’09’’

Gélati Cut 1’09’’ est, d’ores et déjà, à 5 ans, un performer international, qui a brillé en Italie, en 2020, comme troisième du Gran Premio Union Europa (2.080 mètres) et du Gran Premio Memorial Giuseppe Biasuzzi (1.609 mètres), soit deux ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite