Résultat de course - 09.03.2021

Djembé du Pont, en mode tireur d'élite

Avec Djembé, c'est qu'une histoire de parcours.
Romuald Mourice sur Equidia racing

Avec son mentor Romuald Mourice, Djembé du Pont s'est montré le plus fort à l'issue d'un très bon rush final dans l'épreuve réservée aux chevaux d'âge. Comme bien souvent avec ces vieux chevaux, le déroulement de course fait la différence. À ce petit jeu, Djembé du Pont s'est révélé le plus adroit.

Le meeting cagnois de Romuald Mourice
240 courses avec 64 chevaux
19 victoires
41 podiums

C'est ce qu'on appelle un bon serviteur. S'il n'a désormais plus de marge aux gains, Djembé du Pont (Baccarat du Pont) met toujours son cœur sur la piste. La sixième course du meeting aura donc été la bonne pour le pensionnaire de Romuald Mourice. Aussi bien "guerrier" dans les courses d'amateurs, d'apprentis ou de professionnels, Djembé du Pont doit absolument faire une chose dans chaque course où il est au départ : patienter. C'est le maître-mot pour ce hongre de 8 ans. Lorsque ses drivers respectifs arrivent à lui masquer l'effort le plus longtemps possible, ses fins de course sont remarquables. Preuve à l'appui avec sa victoire du jour (lire mardi) où tout s'est déroulé comme dans un rêve comme l'a signalé Romuald Mourice sur Equidia Racing : « Lors de sa dernière sortie, le cheval m'avait déçu alors qu'il avait eu une course pour lui. Il n'avait pas de tranchant. Franchement, je pense qu'il est meilleur l'été que l'hiver. Aujourd'hui, on a eu la course parfaite. Avec Djembé, c'est qu'une histoire de parcours. »

Un meeting satisfaisant pour Romuald Mourice malgré des chevaux malades
Avec son franc-parler habituel, le professionnel analyse le meeting de ses pensionnaires : « À mon image, ils sont des bagarreurs. On fait la guerre à chaque course. Je n'ai pas de cracks dans mon écurie. On se bat à chaque fois et on finit par sortir la tête de l'eau. On a gagné une vingtaine de courses cet hiver. C'est donc plutôt bien. L'an dernier, on en avait remporté 35. On ne peut pas atteindre ce chiffre tous les hivers sinon le métier serait trop facile. Il y a des chevaux qui ont bien performé alors que d'autres ont déçu comme Fashion d'Héripré (Orlando Vici). Je tiens aussi à souligner que j'ai 20-25 chevaux qui sont malades depuis un mois et demi. Ce n'est pas grave, ces chevaux-là feront la province plus tard. Dans notre métier, il faut durer dans le temps et ne pas être une étoile filante. »

D'où vient-il ?

Il fait partie de la riche fratrie engendrée par Jamaïcaine du Pont (76 631 €) qui comprend 9 qualifiés dont 7 vainqueurs. Les plus argentés sont Uraba du Pont (210 250 €), Rasta du Pont (178 485 €) et Cyrano du Pont (168 060 €). La grand-mère compte parmi ses descendants Freyja du Pont (297 820 €).

5e | PRIX DES IRIS
Att - 2925 m - Course E - 29 000 €
DJEMBE DU PONT 1'14"5
Baccarat du Pont x Jamaicaine du Pont (Workaholic)
Driver : R. Mourice - Entraîneur : R. Mourice
Propriétaire : E. R. Mourice - Eleveur : C. Bazire
2e Coyote Sly 1'14"6
3e Dorie de Sauzette 1'14"6
4e : Dandy du Bourg - 5e : Divallo - 6e : Dirty Loving - 7e : Darwin Star
Florestan (US) Star's Pride (US)
Baccarat du Pont 1'13''9 Roquepine
Moscova du Pont 1'20''0 Nonant le Pin
DJEMBE DU PONT 1'12''7 Biafra
Workaholic (US) Speedy Crown (US)
Jamaicaine du Pont 1'16''6 -
Tzigane du Pont 1'19''4 Vallauris du Pont
Mantille du Pont 1'20''9
A voir aussi :
...
Dollar DU Plain, le tracé de Pornichet lui va si bien

Fer de lance de l'écurie de Ludovic Le Dréan, Dollar du Plain (Derby Du Gite) s'est imposé en costaud ce jeudi soir sur l'hippodrome de Pornichet en trottant 1'13''5 sur le parcours des 2750 mètres. S'il n'avait ...

Lire la suite
...
Franck Ouvrie voit triple à La Capelle

Auteur d'un triplé au cours d'une même journée de course cette année (c'était le 23 mai sur l'hippodrome du Touquet), Franck Ouvrie s'en est offert un deuxième ce vendredi en Thiérache. Après ses victoires ...

Lire la suite
...
Impression de Mai : une expérience qui fait la différence

Pour sa neuvième sortie publique, Impression de Mai (Clif du Pommereux) a ouvert son palmarès à l'issue d'un bon rush final. Plaquée des quatre pieds depuis plusieurs courses, munie d'un débouche-oreilles et d'oeillères descendantes, cette proté...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite