... ©ScoopDyga
Présentation de course - 28.08.2020

Hooker Berry face au millionnaire

Très bon vainqueur du Prix Henri Cravoisier et du Prix Pierre Plazen, Hooker Berry trouve une nouvelle belle opportunité de triompher dans le Prix Victor Régis et de porter à trois victoires sa série en cours.

Une absence libératrice
L’absence d’Helgafell (Charly du Noyer) ce samedi, alors qu’il était programmé dans la Yearling Cup Arqana Trot (Gr.3), laisse évidemment de l’espace à ses habituels dauphins. C’est bien parmi ceux là qu’on peut classer Hooker Berry (Booster Winner) et Hédé Darling (Password). Ce dernier fera office d’attraction médiatique après être passé sur le ring du Haras des Rouges Terres, quelques heures avant la course, et être resté dans le giron Dubois pour un million d’euros. Voilà donc Hooker Berry contre le millionnaire.
David Bekaert, pilote régulier des représentants de Jean-Pierre Dubois dans le Sud, aura ce samedi les commandes de l’Ecurie dans les deux semi-classiques réservés aux 3 ans : avec Hédé Darling dans ce Prix Victor Régis et avec Headline (Brillantissime) dans le Prix Uranie.

De nombreux champions lauréats de ce semi-classique
Lorsque l’on s’attarde sur le palmarès du Prix Victor Régis, on dénombre plusieurs chevaux qui ont illuminé la cendrée parisienne durant plusieurs années. Les millionnaires Bold Eagle, The Best Madrik, Akim du Cap Vert ou encore Django Riff ont fait sien ce Groupe 2. C’est dire si cette épreuve révèle très régulièrement un champion. Y en-a-t-il un au départ de cette édition 2020 ?

Prix Victor Régis/Prix de l’Etoile : un doublé compliqué
Au cours des trente dernières années, les mâles de 3 ans ont eu beaucoup de mal à remporter à la fois le Prix Victor Régis et le Prix de l’Etoile, la même année dans la foulée. Chiffre à l’appui puisque seulement deux chevaux ont réussi à le faire : Hello Jo qui portait la casaque de Daniel Wildenstein en 1998 et Saxo de Vandel avec son mentor Thierry Duvaldestin en 2009.

Etalons : des lignées mâles de tous horizons
Pas d'hégémonie de Ready Cash (vainqueur de ce semi-classique en 2008) au départ de cette épreuve, lequel n'est représenté "que" par Heart of Gold et Heartbreaker One, par l'intermédiaire d'Alto de Viette. Hooker Berry et Hoffenbach défendent le sang de Coktail Jet alors qu'Havaroche et Hédé Darling sont des descendants, en lignée mâle, de Goetmals Wood. Voilà pour les lignées mâles doublement représentées.

PARTANTS VINCENNES - Samedi 29 Août
8 PRIX VICTOR REGIS - (18H10)
Course Premium - Attelé - Gr 2 - Mâles - 85 000 € - 2 175 m
1HAVAROCHEL. Baudouin
2HOFFENBACHD. Locqueneux
3HEROS DE FLEURA. Abrivard
4HOHNECKY. Lebourgeois
5HEDE DARLINGD. Bekaert
6HEARTBREAKER ONEB. Goop
7HEART OF GOLDD. Thomain
8HOOKER BERRYJ. Bazire
A voir aussi :
...
Izoard Védaquais, un 3 ans toujours sans limites

Six sorties et six victoires. Izoard Védaquais (Bird Parker) est toujours invaincu au terme de son succès, en force et souplesse à la fois, dans le Prix de Gien (Gr.3). Pourtant le représentant de Philippe Allaire effectuait une ...

Lire la suite
...
Le meilleur Hédé Darling est de retour, un an après

Un an quasiment jour pour jour. Voilà le laps de temps qu'il faut remonter pour retrouver le dernier et précédent succès de Hédé Darling (Password), lauréat du Prix Caecila (Gr.3). C'était à Laval, le 13 juin 2020 ...

Lire la suite
...
Caïd Doré n'a peur de personne

Difficile de lui résister actuellement. Caïd Doré (Corot) signe ce vendredi à Nantes son troisième succès lors de ses quatre dernières sorties. Son entraîneur Bruno Marie était aux commandes comme c'est normalement le cas depuis ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite