... © ScoopDyga
Résultat de course - 10.03.2021

Idéal de Castelle montre son véritable visage

Il est venu finir plaisamment.
Franck Nivard

Il n'avait encore pas gagné en deux sorties. Idéal de Castelle a effacé cette lacune en remportant avec la manière le Prix Oscar Collard ce mercredi à Reims.

Ce course pour 3 ans n'a pas rigolé sous l'impulsion d'Idéal de Toues (Dollar Macker) qui a imprimé bon train dès le début. Conséquence : le peloton s'est rapidement égrainé avec une quatuor de tête longtemps à la queue leu-leu et Idéal de Castelle (Charly du Noyer) en dernière position dudit quatuor. À son sulky, Franck Nivard s'évertue à ne pas brûler plus de carburant que nécessaire et se fait encore ramener dans le tournant final par Isildur (Korean). En pleine piste, Idéal de Castelle se montre supérieur dans le final, dominant sans conteste l'animateur drivé par Gabriel Angel Pou Pou au sujet duquel Franck Nivard aura des propos respectueux : « J’étais très facile dans le dernier tournant mais le partenaire de Gabriel Pou Pou est bien reparti avec nous. Ce doit aussi être un bon poulain. » Evidemment, le driver n'oublie pas passage de nous dire du bien de son partenaire : « C’est un poulain sérieux. Il y a eu du rythme et cela nous a bien aidés. Il est venu finir plaisamment. Il y a du vent aujourd’hui et le chrono est bon, c’est bien. Je pense qu’il doit avoir la valeur parisienne. »

Un regain de flamme de l'association Franck Nivard et Sébastien Guarato
Sur les douze derniers mois, Franck Nivard s'est imposé cinq fois pour le compte de Séébastien Guarato (en 29 tentatives communes). Mais c'est bien depuis le début de l'année que le duo a passé la vitesse supérieure (4 victoires en 15 tentatives).

La belle promotion des "I" de l'Ecurie Beaudoin
Le label Castelle vous dit quelque chose ces derniers temps ? C'est par l'entremise d'Icône de Castelle (Rocklyn), une fille de la classique Miss Castelle, qui est restée invaincue lors de ses six premières sorties et a pris ensuite une place dans le Prix Roquépine (Gr.2). Icône est la tante d'Idéal.

D'où vient-il ?

Cet élève de la famille Beaudoin a été acheté 26 000 € yearling chez Arqana Trot par Christian Berquier dont il défend les couleurs. Il pourrait vite devenir le meilleur produit de Villa Castelle (22 980 €) qui ne compte qu'un gagnant précédent à ce jour : Graal de Castelle (1 victoire). La grand-mère est la classique Miss Castelle (1 090 650 €), auteure de Duc de Castelle (156 030 €) et d'Icône de Castelle (59 000 €), une contemporaine donc d'Idéal.

2e | PRIX OSCAR COLLARD
Att - 2550 m - Course F - 16 000 €
IDEAL DE CASTELLE 1'16"
Acheté aux ventes Arqana Trot 26 000 € par BERQUIER Christian
Charly du Noyer x Villa Castelle (Love You)
Driver : F. Nivard - Entraîneur : S. Guarato
Propriétaire : Ch. Berquier - Eleveur : Ec. Beaudoin
2e Ideal de Toues 1'16"1 Dollar Macker x Baltique d'Or
3e Imhotep Madrik 1'16"4 Prodigious x Talina Madrik
4e : Isildur - 5e : Initiale Macha - 6e : Iseult de Bellou - 7e : I Love Jam
A voir aussi :
...
Héroïne du citrus exacte au rendez-vous

"Héroïne du Citrus (Bilibili) est bien sur la fraîcheur !" Voilà les premiers mots d'Alexandre Abrivard, son partenaire, à son retour aux balances. La représentante de l'Ecurie de Jean-Pierre Barjon s'est imposée avec beaucoup de facilité dans ...

Lire la suite
...
Isla Jet
comme une pouliche de groupe

Auteure d'un retour sortant de l'ordinaire, Isla Jet est revenue arracher la décision au prix d'un sprint décoiffant dans le Prix de Picardie, qui réunissait un lot de 4 ans très intéressants.

Lire la suite
...
Un "Banville"
peut en cacher une autre

Troisième, Jewel de Banville n'a pas démérité. Mais dans ce Prix Urgent (Groupe 3), les lauriers sont revenus à Jessy de Banville, également élevée par la famille Duprey.

Lire la suite
...
Fée de Ranchval se transcende

Meilleure finisseuse, dans une arrivée serrée, Fée de Ranchval (Opium) remporte son deuxième Quinté+, associée à Matthieu Abrivard. La femelle de 7 ans a donné raison à son entraîneur, Emmanuel Varin, qui pour la première a ...

Lire la suite