... ©MarkKentell pour ProvinceCourses
Résultat de course - 11.03.2021

Echo de Chanlecy plus fort que Bugsy Malone

Echo de Chanlecy est un cheval très froid, ce qui nous a avantagés dans la phase finale
Tony Le Beller

Affûté pour cette course où bon nombre de chevaux n'étaient pas prêts physiquement, Echo de Chanlecy a réussi à venir dominer surement le très talentueux Bugsy Malone, qui lui effectuait une rentrée d'environ cinq mois.

Comme tous les ans au début du mois de mars sur l'hippodrome de la Prairie, les chevaux d'âge qui n'ont pas gagné beaucoup d'argent depuis la fin du mois d'octobre trouvent en ce Prix de Parigny, une compétition aux allures printanières. Des conditions favorables pour le pensionnaire de Philippe Allaire Bugsy Malone (Ready Cash), vainqueur pour sa rentrée à Caen l'an dernier et drivé ici pour la première fois par Franck Nivard. Il a dû cette fois-ci s'avouer vaincu dans les derniers mètres de course face à un Echo de Chanlecy (Quinoa du Gers) dont le degré de forme a certainement fait la différence.
L'élève d'Eric Blot avait aussi l'avantage de partir en tête et d'avoir une course dans les jambes après son break que lui avait accordé son mentor fin décembre. "C'est parfait et Tony (Le Beller) a drivé à la perfection. Pour la suite du programme, je ne sais pas encore où on va aller, souligne Eric Blot. Connaissant très bien son cehval, Tony Le Beller n'a pas manqué sa cible et nous a commenté après course sa victoire ainsi : "J'ai laissé passer Bugsy Malone en face pour me mettre à l'abri du vent. De toute façon, je savais qu'il ne laisserait passer personne. Echo est un cheval très froid, ce qui nous a avantagés dans la phase finale."

Rentrée prometteuse du millionnaire Bugsy Malone
Homme de confiance de Philippe Allaire, Simon Rousselle était quant à lui satisfait de la rentrée de Bugsy Malone : "Le cheval a très bien couru. Il va courir la prochaine fois à Angers (le 7 avril dans le Grand Prix d'Angers Loire Métropole) et il sera dirigé sur le Prix des Ducs de Normandie. Cette course sera son principal objectif. Ensuite, son programme sera presque identique à celui de l'année dernière."

D'où vient-il ?

Élevé en Saone-et-Loire par Claude Jorion, c'est le troisième produit de Nina d'Urzy (une victoire), laquelle représente une formidable famille : celle de Fleurasie à qui ont doit la légende Ourasi et la championne Vourasie. Parmi les meilleurs frères d'Echo de Chanlecy, citons Talk Show (156 930€) et Caid de Chanlecy (133 830€).

8e | PRIX DE PARIGNY
Att - 2450 m - Course D - 31 000 €
ECHO DE CHANLECY 1'13"1
Quinoa du Gers x Nina d'Urzy (Fortuna Fant)
Driver : T. le Beller - Entraîneur : E. G. Blot
Propriétaire : E. G. Blot - Eleveur : Cl. Jorion
2e Bugsy Malone 1'12"5 Ready Cash x Night Captain
3e Clyde Barrow 1'13"3 Love You x Girl du Queron
4e : Bloomer - 5e : General du Parc - 6e : Apache de Chenu - 7e : Detroit Castelets
A voir aussi :
...
Kennedy, Vincennes avant de s'envoler vers les Etats-Unis

Kennedy (Joke Face) sera l'un des opposants à Etonnant (Timoko) dans le prochain International Trot (Groupe 1) du 15 octobre, à New York, connu pour son aéroport John F. Kennedy... C'est dire la renommée acquise par ce fils de la championne Lisa ...

Lire la suite
...
Jonquille de Meat émerge d'un très bon lot

C'est un lot dont il faudra se souvenir à coup sûr. Cet hiver, beaucoup des participants du Prix Une de Mai, disputé ce lundi à Craon, seront vus à Vincennes, avec l'ambition de s'imposer. Sur une piste rendue lourde par les fortes ...

Lire la suite
...
Joker Darling donne des promesses

Une très belle impression. Si le favori Joaquim Dieschoot (Scipion du Goutier) sera à reprendre (quatrième, sans démériter, malgré deux fautes). Joker Darling (Love You) n'a pas rencontré d'opposition dans l'épreuve du jour des 3 ans de ...

Lire la suite
...
I Am des Mottes, un succès qui en appelle d'autres

L'avenir lui appartient. À 4 ans, I Am des Mottes (Real de Lou) est en train de prendre une autre dimension. Lundi, il a enfin réussi à passer le poteau en tête, lui qui s'était bien comporté à plusieurs reprises, aprè...

Lire la suite