... (© APRH)
Résultat de course - 14.03.2021

Haiko Dream surfe sur la vague Martens

On revient de loin car, quand il était jeune, il montrait de très bonnes choses.
Christophe Martens (Equidia)

Le même scénario s'est mis en place coup sur coup par Christophe Martens ce dimanche à Cagnes-sur-Mer. Et à chaque fois, il s'est conclu par un succès. Après Deko de Tilou, Haiko Dream a donc décroché la Coupe des 4 Ans à la façon des forts, en imposant un rythme soutenu à l'épreuve.

Dites 33 ou plutôt 34 ! En imitant son compagnon d'entraînement Deko de Tilou (Royal Dream), Haiko Dream (Ready Cash) a non seulement redonné le sourire à son entourage après lui avoir causé quelques déceptions, mais il a surtout signé le 34ème succès de l'hiver de l'écurie des frères Martens sur la Côte d'Azur. Or, depuis plus de quinze ans, seul Yannick-Alain Briand était parvenu à tel résultat pendant ce meeting (en 2013-2014). Il n'est pas sûr pourtant que Christophe Martens ait cru atteindre ce record avec Haiko Dream qui l'avait plus souvent qu'à son tour laissé sur sa faim, lui qui avait nourri bien des espoirs avant même de se qualifier à Grosbois au cours de l'hiver 2019-2020 où il avait été triplement étoilé par Province Courses l'Hebdo. « Il prend les choses du bon côté mais il est temps pour nous car il nous a donné du mal à la tête, a-t-il réagi sur Equidia. Avec lui, il y a toujours eu quelque chose. On revient de loin car, quand il était jeune, il montrait de très bonnes choses, celles d’un bon cheval. Mais pour faire un bon cheval, le mental doit suivre aussi. » En allant devant ce dimanche, le moral du cheval de l’Écurie Meydan a semblé au beau fixe : « On l’avait allégé dans sa ferrure mais, en fait, il a besoin de beaucoup de poids. Aujourd’hui encore, à l’échauffement, il n’était pas bien dans ses allures. On lui a remis une paire de cloches. J’avais décidé d’aller devant et j’ai pris le risque de lancer rapidement. Les deux chevaux de la course [Hardi Crown et Hollywood Torino] ont pris le galop et cela a aussi facilité les choses. Il gagne quand même facilement ».

D'où vient-il ?

Ce troisième produit d'Amelia Jet (10 500 €), laquelle a donné un autre vainqueur avec Fronsac de Bomo (37 270 €), est un très proche parent de Bold Eagle (5 031 287 € - Prix d'Amérique). Sa mère est en effet une sœur utérine de Reethi Rah Jet, la mère du double vainqueur du Prix d'Amérique. Or, comme Bold Eagle, Haiko Dream est un fils de Ready Cash.

5e | PRIX DE CABOURG
Att - 2925 m - Course A - 45 000 €
HAIKO DREAM 1'14"4
Ready Cash x Amelia Jet (Quaker Jet)
Driver : C. Martens - Entraîneur : V. Martens
Propriétaire : E. Meydan - Eleveur : P. Gouyon
2e Hurricane Steed 1'14"6
3e Hidden Face 1'14"6
4e : Hussarde - 5e : Haloya de Visais
A voir aussi :
...
LeTROT s'engage avec Passerelle et la Fédération Française de la Reconversion

Le bien-être équin sous sa forme retraite et reconversion était à l'honneur ce dimanche à Vincennes avec la signature de conventions entre la société-mère et deux associations, Passerelle et la Fédération Française de la reconversion (...

Lire la suite
...
TETF : Eclat de Gloire impérial à Son Pardo

La 3ème étape du Tour Européen du Trotteur Français disputée dimanche sur l'hippodrome de Son Pardo (Espagne) a été largement dominée par Eclat de Gloire. Malgré un numéro 9 en seconde ligne derrière l'autostart, le ...

Lire la suite
...
UET Suède : Calgary Games et San Moteur répondent présent

Les deux éliminatoires suédoises ont livré leur verdict en parallèle de la batterie française remportée par Hirondelle Sibey (Gazouillis) à Vincennes. Tout récent vainqueur du Derby suédois (Gr.1) et toujours invaincu en huit tentatives, Calgary ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite