... © ScoopDyga
Résultat de course - 16.03.2021

Edition Géma par K.O.

Je n’ai plus les mots.
Gaëlle Godard

Impressionnant ! Edition Géma n'a jamais vu la silhouette d'un adversaire dans le Prix de Contrexéville. Vite en tête, elle a accéléré en progression pour perdre ses poursuivants dans le dernier tournant et l'emporter avec vingt-cinq mètres d'avance sur Easy des Flics. Gaëlle Godard signe ici sa 49e victoire.

L'entente est désormais parfaite entre Edition Géma (Prince Gédé) et Gaëlle Godard. L'apprentie, qui est aux portes du statut professionnel avec désormais 49 victoires à son actif, explique sur Equidia Racing : « Maintenant, j’ai trouvé les boutons avec elle. Six victoires ensemble, ce n’est pas anodin. » L'association a enregistré trois victoires depuis le début de l'année à Vincennes et ajoute ici un quatrième titre parisien en 2021. Jamais, la jument de Marc Sassier n'a semblé aussi forte. Et c'est aussi le point de vue de Gaëlle Godard : « Là, elle me surprend. Franchement, Easy des Flics, c’est un bon cheval et je ne pensais pas qu’elle pouvait lui mettre ainsi 25 mètres dans la vue. Je n’ai plus les mots. Je l’ai trouvée encore plus impressionnante qu’à Vincennes lors de ses dernières victoires. C’est peut-être parce que c’est piste plate. Il faut se souvenir que durant l’été, elle n’avait fini qu’à une longueur de Druss de Guez aux Sables-d’Olonne. »

Une métronome dans ses performances
Ce qui est frappant avec Edition Géma, c'est sa capacité à reproduire strictement le même niveau de performance. Ses trois succès à Vincennes ont été obtenus dans des réductions kilométriques de 1'13'' et fractions sur les 2 700 ou 2 850 mètres de la grande piste du plateau de Gravelle. Sur l'autre piste parisienne, elle signe ce mardi 1'13''0.

Une prochaine sortie très attendue par Gaëlle Godard
Il faudra être très fort pour donner la réplique à Edition Géma sur cette même piste, mardi prochain (23 mars), dans sa prochaine sortie désignée, le Prix Bernard Simonard qui pourrait être synonyme de 50e victoire pour Gaëlle Godard.

D'où vient-elle ?

Edition Géma, élevée par Marie-Annick Sassier, la fille de Georges Dreux, a la matrone de celui-ci, Champenoise, des deux côtés de son pedigree (4x3), étant par son arrière-petit-fils, Prince Gédé 1'11'' a.-m., et par sa petite-fille, Jaflosa Gédé 1'16'' m. (Jet du Vivier). Une Jaflosa Gédé qui gagna six courses et près de 200.000 €, montrant un niveau classique sous la selle, comme placée du Prix de Normandie. Jaflosa Gédé a aussi produit Concerto Gédé 1'12'' (Saxo de Vandel), gagnant de dix compétitions et de 198.590 €, ainsi que deux autres vainqueurs. Elle est la sœur de Vaniflosa Gédé 1'13'' et de Kerflo Gédé 1'14'' a.-m.

6e | PRIX DE CONTREXEVILLE
M - 2875 m - Course D - 51 000 €
EDITION GEMA 1'13"
Prince Gede x Jaflosa Gede (Jet du Vivier)
Jockey : G. Godard - Entraîneur : M. Sassier
Propriétaire : Ec. M. Sassier - Eleveur : M. Sassier
2e Easy des Flics 1'13"8
3e Echo de Meautis 1'13"9
4e : Chayane de Calvi - 5e : Caid du Perche - 6e : Diane de Fredlau - 7e : Edition Gold Quick
A voir aussi :
...
Itro, un cas d'école de la réussite Abrivard

On peut parler de véritable démonstration effectuée par Itro (Magnificent Rodney) dans le Prix de Gensac. Une heure avant le succès de sa compagne d'entraînement Hytte du Terroir (lire en page précédente) dans ...

Lire la suite
...
Hytte du Terroir,
une tireuse d'élite

L'absence de tous les ténors de la génération, au départ du Prix Philippe du Rozier (Gr.2), laissait un peu d'espace aux autres très bons éléments habituellement voués aux seconds rôles. Héros ...

Lire la suite
...
Série nouveaux étalons (#7)
Gélati Cut 1’09’’

Gélati Cut 1’09’’ est, d’ores et déjà, à 5 ans, un performer international, qui a brillé en Italie, en 2020, comme troisième du Gran Premio Union Europa (2.080 mètres) et du Gran Premio Memorial Giuseppe Biasuzzi (1.609 mètres), soit deux ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite