...
En bref - 17.03.2021

Tutos LeTrot : la place du contrôle anti-dopage dans les courses hippiques

LeTROT vient de diffuser sur les réseaux sociaux un nouvel épisode de ses tutos, une série de tutoriels videos à but didactique sur les courses. L'objectif de ces séquences vidéos de format court est de découvrir de façon ludique les rouages de l'univers hippique en France. Le tout en moins de deux minutes. Ce troisième numéro aborde le sujet de la lutte antidopage sous le titre : « Quelle est la place de la lutte anti-dopage dans les courses hippiques ? » Le tuto répond ainsi à différentes questions : Comment s’organise la lutte contre le dopage ? Combien de prélèvements sont opérés au cours d’une année ? Combien y a-t-il de cas positifs chaque année ? Quelles peuvent être les sanctions ? Retrouvez ce tuto#3 par ce lien.
Pour rappel, le tuto#1 (via ce lien) s'intitulait « Comprendre le financement de l'Institution » et présentait les entités en charge de l'organisation des courses et la distribution des ressources aux acteurs de la filière en France. Le tuto#2 (à retrouver par ce lien) traitait pour sa part des courses avec départ autostart sous le titre : « Comment les places des chevaux derrière l'autostart sont-elles attribuées ? »

100% pour Florian Desmigneux à Cagnes

Si on a beaucoup parlé des frères Martens lors du meeting de Cagnes, le jeune Florian Desmigneux aura lui aussi marqué de son empreinte l'hiver azuréen : il finit numéro 1 chez les jockeys au monté, et de loin. Associé à Fuschia de Ziette (Kuadro Wild), il a remporté ce mercredi une 6ème courses au monté durant le meeting cagnois. Une demi-heure plus tôt, il remportait la première cette fois au sulky de Brut de la Cote (Kepler), si bien qu'il est reparti de la Côte d'Azur avec deux succès en poche, soit 100% de réussite !

Thibaut Dromigny fait tilt d'entrée comme entraîneur

Thibaut Dromigny n'aura pas attendu longtemps avant d'enregistrer son premier succès comme entraîneur. C'est avec son premier partant, Fakir de Gesvres (Queso Manchego) qu'il a ouvert son score, mardi à Enghien. Son pensionnaire qui évoluait précédemment sous l'entraînement de son père Nicolas venait de s'imposer à Vincennes avec... Thibaut Dromigny au sulky. Cette fois, sachant que le 6 ans participait à une épreuve pour amateurs, son driver avait pour nom Julien Pointeau. Installé sur le site familial du Haras des Moyeux, dans la Seine-et-Marne, le professionnel de 24 ans a actuellement cinq pensionnaires déclarés dans son effectif, dont trois 2 ans.

A voir aussi :
...
Inexess Bleu dans un exercice inhabituel pour lui

Ancienne épreuve de haut niveau du plateau de Soisy, cataloguée Groupe 3 jusqu'en 2017, le Prix de New York compte à son palmarès des éléments classiques comme The Best Madrik (Coktail Jet) ou Robert Bi (Toss Out). Parmi les vainqueurs ...

Lire la suite
...
Julien Raffestin stoppe sa carrière de jockey

C'est par son compte Facebook que Julien Raffestin a annoncé, ce jeudi, la fin de sa carrière de jockey monté : "Clap de fin ! Je dis au revoir à une discipline qui m’a énormément apporté et m’a offert ...

Lire la suite
...
En élevage, l’omniprésence
génétique du trot monté

Dans dix jours, à Vincennes, la Journée des Champions proposera un Festival du trot monté (ou Étrier pour reprendre les codes voulus par la SETF) avec trois courses de Groupes 1, toutes classiques, les trois Finales des Étrier 3 ans, 4 ans et 5 ...

Lire la suite
...
Le Lauréat du Parc gagne en sagesse et sur la piste

C'est un 3 ans très bien né. Le Lauréat du Parc est un fils de Ready Cash (Indy de Vive) et de la bonne Sometime (Blue Dream), qui a conclu sa carrière avec 12 victoires et des gains de 531.568 €. ...

Lire la suite