... © Aprh
Résultat de course - 17.03.2021

Illusion d'Amour une victoire en vrai

Elle m'a laissé une bonne impression.
Yoann Lebourgeois

Illusion d'Amour a changé de classe. La maternelle est finie pour elle. Il est temps d'intégrer le primaire et de commencer à apprendre et travailler. Elle était pour la première fois associée à un catch-driver ce mercredi et ouvre simultanément son palmarès.

Le temps de l'insouciance pourrait bien être derrière elle. Illusion d'Amour (Goetmals Wood) avait couru trois fois depuis le début de l'année, toujours associée à son entraîneur Guillaume Jouve, et n'avait pu encore réussir à s'imposer. Cette fois, sous la vigilance de Yoann Lebourgeois, elle a pris l'initiative en entrant dans le deuxième kilomètre et a contrôlé l'épreuve. Pour le driver qui la découvrait, la sensation est bonne : « C'est une pouliche agréable à driver et bien mise. Elle est bien partie puis ensuite j'ai pu la reprendre. Elle m'a vraiment laissé une bonne impression. »
Il y avait incontestablement une dimension de course école dans cette épreuve. Après avoir engrangé ses premiers gains la dernière fois à Mauquenchy, Indiana Sense (Orlando Vici) faisait encore mieux ici en se classant deuxième. Le tout à la satisfaction d'Alexis Chéradame qui nous a déclaré : « Elle évolue dans le bon sens. Elle a su changer de vitesse plusieurs fois et s'est montrée courageuse. Elle n'est pas spécialement précoce et devrait bien faire. Il y a juste dans le dernier tournant où elle m'a embêté en se couchant un peu. »
In Memory (Prodigious), Ilaya (Rodrigo Jet) et Impulse Lady (Prodigious) ont conclu dans un mouchoir de poche sans être bousculées. Au sujet de la débutante Ilaya, Séverine Raimond nous apprend : « Elle débute plaisamment et gagne en maturité car aux qualifications elle s'était montrée perdue. »

100 % de gagnantes pour Goetmals Wood chez les "I"
À ce jour, Goetmals Wood compte cinq vainqueurs dans la génération née en 2018, les "I". Et il s'agit de cinq pouliches : Italienne (gagnante du Prix Vourasie, Gr.3), Insousciante, Idole du Louvet, Idylle Darling et donc Illusion d'Amour.

D'où vient-elle ?

Sa mère Version d'Amour (111 400 €) s'est imposée à Vincennes à 5 ans. Illusion d'Amour est son premier produit sous le label d'élevage "Amour", comme toute la famille, d'Emmanuel Trussardi. On est au cœur de la lignée qui a donné Joyau d'Amour (1 428 513 €) et Laura d'Amour (561 058 €).

2e | PRIX DE LA FEDERATION ANJOU MAINE CENTRE
Att - 2850 m - Course F - 16 000 €
ILLUSION D'AMOUR 1'19"5
Goetmals Wood x Version d'Amour (Buvetier d'Aunou)
Driver : Y. Lebourgeois - Entraîneur : G. Jouve
Propriétaire : E. d. Precieux - Eleveur : E. Trussardi
2e Indiana Sense 1'19"6
3e In Memory 1'19"8
4e : Ilaya - 5e : Impulse Lady - 6e : Iroise Quesnot
A voir aussi :
...
Grand Prix du Sud-Ouest : un
nouveau challenge pour Cleangame

Le Grand Prix du Sud-Ouest, dont la quarante-quatrième édition est programmée dimanche sur l’hippodrome de Beaumont-de-Lomagne, constitue l’événement de ce week-end. En quête d’un quarantième succès et d’une deuxième ...

Lire la suite
...
12 et fractions : le tarif pour Fantaisie

Lauréate en 1'12''5 en mai à Caen, en 1'12''1 (!) au Mont-Saint-Michel en septembre, Fantaisie (Un Mec d'Héripré) signe une troisième victoire 2021 en moins d'1'13'' en remportant le Prix de Coquainvilliers à Cabourg ce samedi. Pour ...

Lire la suite
...
Justine Vive for a third time in a row

Trainer Phillipe Allaire further consolidates his supremacy with his 2-year-olds, thanks to Prix Undina winner at Vincennes last Tuesday. A daughter of Charly du Noyer, Justine Vive once again impressed for her third consecutive win. Philippe Allaire can boast of ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite