... © Aprh
Résultat de course - 17.03.2021

Gibus de Navary : s'il avait su, il serait quand même venu

C’est un cheval qui a énormément progressé cet hiver.
Gabriel Pou Pou

C'est la grande forme pour Gabriel Angel Pou Pou. Après avoir conduit au succès Felli Eleven hier [lire mardi] à Enghien pour le compte d'Antonio Ripoll Rigo, il a cette fois piloté victorieusement Gibus de Navary pour son propre entraînement.

La position de Gibus de Navary (Artiste de Joudes) n'était pas simple à l'entrée de la ligne d'arrivée avec le sprinter Gabelou Carisaie (Utoky) dans son dos. Le même Gabelou Carisaie venait de s'imposer sur cette piste suivant le même scénario se transformant en sniper vainqueur pour finir. Il a bien essayé cette fois encore, produisant une excellente fin de course mais est tombé sur un os ou plutôt un roc. Lauréat à Vincennes le 16 février, il continue d'étonner son entraîneur et driver qui nous a déclaré : « C’est un cheval qui a énormément progressé cet hiver. Il nous a surpris un peu parce que, à Vincennes, je pensais que cela allait être compliqué pour lui. Or il a réalisé un beau meeting d’hiver et aujourd’hui il a été super. Pourtant, je voulais courir autrement, plus en attentiste mais cela s’est goupillé comme cela. Une fois en tête, je me suis dit : « On y va ». Et il a été très bon. » Le professionnel connaissait les forces en présence et nous a ajouté : « Je savais que le cheval qui me suivait pouvait finir très fort et je pensais être deuxième mais, à mi-ligne droite, Gibus ne lâchait pas et il l’a emporté. »
De son côté, Jacques Thuet était pareillement heureux de la prestation de son représentant : « Le lot était meilleur que la dernière fois et il s’est encore très bien comporté. Je pense que sa performance est meilleure qu’en dernier lieu et il continue de progresser. C’est vraiment tout ce qui compte. »

Une troisième victoire à Laval
Gabriel Angel Pou Pou a acheté l’établissement de Franck Bézier à Argentré, à proximité de Laval. C’est donc en local que le professionnel espagnol intervenait ce mercredi. Il s’agit de sa troisième victoire sur l’hippodrome mayennais qu’il devrait logiquement de plus en plus fréquenter.

D'où vient-il ?

Il fait partie des quatre produits qualifiés de Poulette (47 650 €), une fille du rare Elito de Manerbe, vainqueur en son temps du Critérium des 5 Ans. Avant Gibus, il faut citer Easy de Navary (37 120 €). Une soeur de Poulette, Quanille (1 victoire) a donné au haras Cemoi de Navary (108 760 €) et Divine de Navary (237 140 €).

7e | PRIX FRANCE BLEU MAYENNE
Att - 2850 m - Course E - 20 000 €
GIBUS DE NAVARY 1'14"6
Artiste de Joudes x Poulette (Elito de Manerbe)
Driver : G. A. Pou Pou - Entraîneur : G. A. Pou Pou
Propriétaire : G. A. Pou Pou - Eleveur : M. Valet
2e Gabelou Carisaie 1'14"6 Utoky x Urbane Carisaie
3e Gracieuse du Lupin 1'14"7 Othello Bourbon x Reine du Lupin
4e : Genius Winner - 5e : Girl de Bassiere - 6e : Gaston du Roc - 7e : Guccia
A voir aussi :
...
Ça commence fort pour Thaïs Peltier avec Folie Mix

Jeune apprentie qui a fait ses premières armes auprès de Thierry Raffegeau puis de Maxime Bézier, la jeune Mayennaise Thaïs Peltier ne pouvait espérer mieux commencer dans sa nouvelle écurie, elle qui vient tout juste ...

Lire la suite
...
Et de trois pour Ida de Boitron !

Déjà lauréate de ses deux dernières courses à Caen et à Dieppe, Ida de Boitron (Roc Meslois) confirme sur la piste de Cabourg en ouverture de ce programme de jeudi. Malgré le rendement de distance, Franck Anne lui a ...

Lire la suite
...
2022 : l'année Benjamin Rochard

L'an dernier, Benjamin Rochard avait son entrée dans le club des 100 pour la première fois. À peine dix mois plus tard, le jeune homme de 26 ans fait mieux que confirmer son ascension parmi les pilotes français. Il est ...

Lire la suite
...
Investissements français aux ventes de Lexington

Les ventes de yearlings sélectionnés de Lexington ont poursuivi sur leur lancée mercredi enregistrant des résultats toujours élevés (bien que moins spectaculaires que celles de lundi). Trois achats ont été signés par Florent Fonteyne (...

Lire la suite