... © Aprh
Résultat de course - 17.03.2021

Gibus de Navary : s'il avait su, il serait quand même venu

C’est un cheval qui a énormément progressé cet hiver.
Gabriel Pou Pou

C'est la grande forme pour Gabriel Angel Pou Pou. Après avoir conduit au succès Felli Eleven hier [lire mardi] à Enghien pour le compte d'Antonio Ripoll Rigo, il a cette fois piloté victorieusement Gibus de Navary pour son propre entraînement.

La position de Gibus de Navary (Artiste de Joudes) n'était pas simple à l'entrée de la ligne d'arrivée avec le sprinter Gabelou Carisaie (Utoky) dans son dos. Le même Gabelou Carisaie venait de s'imposer sur cette piste suivant le même scénario se transformant en sniper vainqueur pour finir. Il a bien essayé cette fois encore, produisant une excellente fin de course mais est tombé sur un os ou plutôt un roc. Lauréat à Vincennes le 16 février, il continue d'étonner son entraîneur et driver qui nous a déclaré : « C’est un cheval qui a énormément progressé cet hiver. Il nous a surpris un peu parce que, à Vincennes, je pensais que cela allait être compliqué pour lui. Or il a réalisé un beau meeting d’hiver et aujourd’hui il a été super. Pourtant, je voulais courir autrement, plus en attentiste mais cela s’est goupillé comme cela. Une fois en tête, je me suis dit : « On y va ». Et il a été très bon. » Le professionnel connaissait les forces en présence et nous a ajouté : « Je savais que le cheval qui me suivait pouvait finir très fort et je pensais être deuxième mais, à mi-ligne droite, Gibus ne lâchait pas et il l’a emporté. »
De son côté, Jacques Thuet était pareillement heureux de la prestation de son représentant : « Le lot était meilleur que la dernière fois et il s’est encore très bien comporté. Je pense que sa performance est meilleure qu’en dernier lieu et il continue de progresser. C’est vraiment tout ce qui compte. »

Une troisième victoire à Laval
Gabriel Angel Pou Pou a acheté l’établissement de Franck Bézier à Argentré, à proximité de Laval. C’est donc en local que le professionnel espagnol intervenait ce mercredi. Il s’agit de sa troisième victoire sur l’hippodrome mayennais qu’il devrait logiquement de plus en plus fréquenter.

D'où vient-il ?

Il fait partie des quatre produits qualifiés de Poulette (47 650 €), une fille du rare Elito de Manerbe, vainqueur en son temps du Critérium des 5 Ans. Avant Gibus, il faut citer Easy de Navary (37 120 €). Une soeur de Poulette, Quanille (1 victoire) a donné au haras Cemoi de Navary (108 760 €) et Divine de Navary (237 140 €).

7e | PRIX FRANCE BLEU MAYENNE
Att - 2850 m - Course E - 20 000 €
GIBUS DE NAVARY 1'14"6
Artiste de Joudes x Poulette (Elito de Manerbe)
Driver : G. A. Pou Pou - Entraîneur : G. A. Pou Pou
Propriétaire : G. A. Pou Pou - Eleveur : M. Valet
2e Gabelou Carisaie 1'14"6 Utoky x Urbane Carisaie
3e Gracieuse du Lupin 1'14"7 Othello Bourbon x Reine du Lupin
4e : Genius Winner - 5e : Girl de Bassiere - 6e : Gaston du Roc - 7e : Guccia
A voir aussi :
...
Futur du Chêne brise un écart de plus de deux ans !

Arrivé dans le Sud-Ouest, chez Simon Laloum, lors de l'été 2023, Futur du Chêne (Milord du Chêne) n’avait, depuis lors, pas encore vraiment réussi à s’illustrer. Tout au mieux, lui trouvait-on deux quatrièmes et une ...

Lire la suite
...
À l'ombre d'Idao de Tillard
ils ont réussi leur meeting

Le meeting d'hiver tire ses dernières cartouches. Il ne reste que six réunions, sur les 91 qui composent la plus grande offre mondiale au trot sur un même hippodrome pendant quatre mois. Il ne faut pas être grand ...

Lire la suite
...
Contrôle des médications - bilan de janvier 2024

Comme chaque mois, la SETF a publié son communiqué sur le suivi du contrôle des médications. Au cours du mois de janvier 2024, un total de 1.118 prélèvements ont été effectués et les contrôles suivants ont é...

Lire la suite
...
Look de Valailles ouvre son palmarès avec brio

Poulain noir élégant, Look de Valailles (Earl Simon) a largement dominé le Prix du Pays de Bray ce mercredi à Mauquenchy. Le 3 ans entraîné par Amaury Tessandier a pris le meilleur à l'entrée de la ligne d'arrivée sur ...

Lire la suite