... ©Hippodromes de Lyon
En bref - 18.03.2021

Fabago du Gers reprend goût au succès à Lyon-La Soie

Cela faisait plus d'un an que Fabago du Gers (Quaker Jet) ne s'était plus imposé. C'était à Vincennes en février 2020 sur la distance de 2 100 mètres. Cette dernière donnée n'est sans doute pas étrangère à son succès du jour dans le Prix de Gascogne, à Lyon-La Soie, dans un exercice de vitesse sur 2 050 mètres (autostart). Vingt-quatre heures après son succès à Laval avec Crusoé d'Anama, Nicolas Bazire enchaîne de son côté. Epreuve la mieux dotée du jour, le Prix d'Ouessant, sur le même parcours de 2 050 mètres autostart, est revenu à Derby de Souvigné (Othello Bourbon) qui a résisté de peu au rush final de Clyde Barrow (Love You). Tous les deux sont crédités de 1'13''4. L'an dernier, dans cette épreuve, Estola avait établi le record de la piste en 1'12''8.

Paris hippiques en ligne : un niveau record en 2020

L'autorité Nationale des Jeux (ANJ, ex ARJEL) vient de publier son rapport sur le marché des jeux en ligne en 2020. Ce bilan occupe une place particulière en tant qu'il est celui du dixième anniversaire du marché organisé et structuré par le législateur en 2010, comme le rappelle l'ANJ en préambule : « 10 ans après l’ouverture du marché en 2010, l’année 2020 constitue un tournant pour les jeux d’argent et de hasard en ligne qui s’installent durablement dans les pratiques des Français. Grâce à l’accélération de la numérisation des pratiques de jeux favorisée par la crise sanitaire et l’arrivée de nouveaux joueurs, les paris sportifs, hippiques et le poker en ligne ont enregistré des performances historiques. Le chiffre d’affaires du secteur progresse de 22% en 2020 pour atteindre 1,7 milliard d’euros, soit son plus haut niveau depuis l’ouverture à la concurrence. »
Le secteur des paris hippiques en ligne est à l'unisson avec une hausse de 33 % par rapport à 2019. Il totalise des enjeux d’1,5 milliard d’euros, ce qui correspond au volume de mises le plus important engagé en ligne sur une année. Le produit brut des jeux associé croît à un rythme proche des enjeux (+31%) et établit une nouvelle référence historique (354 M€).

Face Time : première réussie avec Dominik Locqueneux

Il s'agit du frère de Village Mystic (Love You) et d'El Villagio (Love You). Face Time (Coktail Jet) n'avait pas particulièrement brillé ces derniers temps dans l'hexagone. Sa dernière victoire remontait au mois d'août, hors de nos frontières, sur la piste de Mons. Ce représentant du Belge Jean-Paul Beuselinck (JPB Horses), qui l'avait acheté à l'âge de 2 ans 130 000 €, sur le ring d'Osarus au Haras des Rouges Terres, a effectué ses débuts ce jeudi, à Caen, sous l'entraînement de Dominik Locqueneux. Une sortie victorieuse qui devrait en appeler d'autres tant la marge était évidente.

A voir aussi :
...
LeTROT s'engage avec Passerelle et la Fédération Française de la Reconversion

Le bien-être équin sous sa forme retraite et reconversion était à l'honneur ce dimanche à Vincennes avec la signature de conventions entre la société-mère et deux associations, Passerelle et la Fédération Française de la reconversion (...

Lire la suite
...
TETF : Eclat de Gloire impérial à Son Pardo

La 3ème étape du Tour Européen du Trotteur Français disputée dimanche sur l'hippodrome de Son Pardo (Espagne) a été largement dominée par Eclat de Gloire. Malgré un numéro 9 en seconde ligne derrière l'autostart, le ...

Lire la suite
...
UET Suède : Calgary Games et San Moteur répondent présent

Les deux éliminatoires suédoises ont livré leur verdict en parallèle de la batterie française remportée par Hirondelle Sibey (Gazouillis) à Vincennes. Tout récent vainqueur du Derby suédois (Gr.1) et toujours invaincu en huit tentatives, Calgary ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite