En bref - 20.03.2021

Diable de Vauvert dans le "Bois de Vincennes"

Rencontré jeudi lors de la séance de qualification sur l'hippodrome du Mans, où il a notamment qualifié Influence Roc (Carat Williams), une sœur utérine de la classique Evidence Roc (Paris Haufor), Bertrand Le Beller nous a indiqué que le champion de son écurie, Diable de Vauvert, serait au départ du Prix du Bois de Vincennes lors de la réunion du samedi 27 mars sur l'hippodrome du Plateau de Gravelle : "Il va très bien depuis sa deuxième place dans le Prix de Paris dont il a récupéré sans problème. C'est un bon engagement pour lui dans la mesure où le recul est fixé à 800 000 € (N.D.L.R. : les gains du fils de Prince d'Espace sont de 682 290 €)". Dans ce Groupe 3, labellisé course internationale, Diable de Vauvert pourrait retrouver Moni Viking qu'il vient de devancer dans le plus célèbre des marathons, puisque le pensionnaire de Pierre Vercruysse fait partie des engagés (clôture ce dimanche matin) alors que Jean-Michel Bazire a engagé au second poteau Davidson du Pont, Dorgos de Guez (Romcok de Guez) et Blé du Gers (Quinoa du Gers).

Nouvelle attestation de déplacement

Suite aux nouvelles annonces du Gouvernement jeudi soir concernant les régions Île-de-France, Hauts-de-France et les départements de l'Eure, de la Seine-Maritime et des Alpes-Maritimes, la Fédération Nationale des Courses Hippiques (F.N.C.H.) a publié une nouvelle attestation de déplacement professionnel pour les acteurs des courses qui doivent se rendre sur les hippodromes et les centres d'entraînement. Vous pouvez télécharger cette nouvelle attestation en cliquant ici.

L'association Baudron-Bazire brille à Auteuil

Les liens entre le trot et le galop, en particulier l'obstacle, ne sont pas nouveaux. On en a eu une nouvelle preuve ce samedi à Auteuil où se déroulait une très belle réunion, avec notamment la deuxième épreuve menant au prochain Grand Steeple-Chase de Paris. Si Galléo Conti, sous les couleurs de Pierre Pilarski, n'a pu imiter son compagnon d'écurie, Feu Follet, qui l'avait devancé dans le Prix Robert de Clermont-Tonnerre, une casaque "trotteur", en l'occurrence celle de Jean-Michel Bazire, a passé le poteau en tête dans une épreuve pour pouliches de 3 ans n'ayant jamais couru grâce à la très plaisante The Grey Lady, entraînée par Arnaud Chaillé-Chaillé. L'homme aux vingt Sulkys d'Or dont les couleurs ont déjà gagné au plus haut niveau à Auteuil grâce à Ice Mood, est associé avec Louis Baudron, lequel est l'éleveur de cette pouliche fille d'une jument qu'il entraînait et qui a gagné un Groupe 3 sur les haies d'Auteuil.

Les réclamers de Maure-de-Bretagne

Cinq épreuves à réclamer au cours d'une réunion qui comportait huit courses étaient au programme de la réunion de ce samedi à Maure-de-Bretagne. Alors qu'il restait encore une course de ce type à se disputer, la société bretonne avait déjà enregistré huit bulletins de réclamation lors des quatre premières épreuves dont le plus élevé d'un montant de 10 888 € pour Gamine des Iles signé par Laurent Guillotte. L'édition datée dimanche de 24H au Trot consacrera un dossier aux réclamers de l'année 2020 et à ceux du meeting d'hiver de Vincennes.

Débuts gagnants d'Inexess Bleu à Cholet

Quinze jours après s'être qualifié sur la piste du centre d'entraînement de Grosbois en 1'17''6 pour l'entraînement de Laurent Abrivard, Inexess Bleu a ouvert son palmarès pour ses débuts samedi sur la piste de l'hippodrome de Cholet dans un style convaincant (1'18''4 - 2800m.), contrôlant pour finir après avoir rejoint l'animateur dans le tournant final. C'est un fils de Vittel de Brévol, dont c'est le premier gagnant dans cette génération en une douzaine de partants, et de Pearl of Charm, une sœur de la mère de Texas Charm (Prix d'Amérique) qui a été achetée aux ventes. C'est une nouvelle victoire pour l'association Michel Gallier-Laurent Abrivard, la neuvième en dix-huit courses, après les huit victoires de Corail d'Aure (Cygnus d'Odyssée), qui était jusque-là le seul représentant du propriétaire manchois chez l'entraîneur sarthois.

A voir aussi :
...
Itro, un cas d'école de la réussite Abrivard

On peut parler de véritable démonstration effectuée par Itro (Magnificent Rodney) dans le Prix de Gensac. Une heure avant le succès de sa compagne d'entraînement Hytte du Terroir (lire en page précédente) dans ...

Lire la suite
...
Hytte du Terroir,
une tireuse d'élite

L'absence de tous les ténors de la génération, au départ du Prix Philippe du Rozier (Gr.2), laissait un peu d'espace aux autres très bons éléments habituellement voués aux seconds rôles. Héros ...

Lire la suite
...
Série nouveaux étalons (#7)
Gélati Cut 1’09’’

Gélati Cut 1’09’’ est, d’ores et déjà, à 5 ans, un performer international, qui a brillé en Italie, en 2020, comme troisième du Gran Premio Union Europa (2.080 mètres) et du Gran Premio Memorial Giuseppe Biasuzzi (1.609 mètres), soit deux ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite