En bref - 23.03.2021

Plus de pouliches que de poulains vendredi chez les jeunes

les premiers Groupes 2 proposés aux 3 ans sous la selle se courront à 11 chez les pouciches, dans le Prix Ali Hawas (Gr.2), et à 7 chez les poulains dans le Prix Félicien Gauvreau (Gr.2), ce vendredi à Vincennes. Dans le premier, on retrouve huit participants du Prix Holly du Locton (Gr.3) dont les cinq premières, incluant donc l'impressionnante lauréate Idéale du Chêne (Bird Parker). Dans le Prix Félicien Gavreau, six des sept déclarés partants viennent de prendre part au Prix Edouard Marcillac (Gr.3). On reverra les protagonistes déjà identifiés comme les leaders mâles de cette promotion dont Ici C'Est Paris (Dollar Macker), Isildur Paulois (Scipion du Goutier), Is A Dream Louise (Uppercut du Rib) et I Love You Nobless (Singalo).

Davidson du Pont, absent du Prix du Bois de Vincennes

Pressenti sur la grille de départ du Prix du Bois de Vincennes (Gr.3), samedi à Vincennes, Davidson du Pont (Pacha du Pont) a finalement été retiré des engagés (de la liste principale) ce mardi par Jean-Michel Bazire. Le professionnel devrait présenter son pensionnaire dans une autre épreuve de "préparation" avant son prochain objectif du 24 avril à Enghien dans le Prix de l'Atlantique (Gr.1). Dans le "Bois de Vincennes", JMB devrait avoir les deux candidats du second échelon : Dorgos de Guez (Romcok de Guez) et Blé du Gers (Quinoa du Gers) mais a également maintenu sur les rangs à ce stade Colonel (Goetmals Wood) et Dreambreaker (Offshore Dream) au premier échelon de départ. En tête figurent également parmi les engagés Diable de Vauvert (Prince d'Espace), Ce Bello Romain (Jam Pridem), Moni Viking (Maharajah) et Chica de Joudes (Jag de Bellouet).

Les autorités américaines modifient leurs délais d'enregistrement de la névrectomie

C'est une conséquence directe du cas Propulsion (Muscle Hill) - lequel a perdu ses titres suédois l'an dernier quand il a été découvert qu'il avait été sujet à une névrectomie aux Etats-Unis en amont de son exportation en Europe. Les différentes négligences dans le cas Propulsion avec un enregistrement et une communication des informations de sa névrectomie très différée, ont conduit l'US Trotting Association (USTA) à modifier son règlement. À compter du 1er mai de cette année, tous les chevaux qui subiront une telle opération devront être signalés à la Fédération américaine dans les 30 jours. Dans le cas de Propulsion, opéré le 27 avril 2015, l'USTA n'avait reçu l'information que le 18 août.

Iakim ouvre son palmarès à Enghien

Epreuve pour 3 ans montés, ce mardi à Enghien, le Prix du Pont de Bir-Hakeim ne laissera pas de souvenir impérissable avec sept de ses dix partants disqualifiés. Iakim (Akim du Cap Vert) qui disputait sa 17e tentative en a profité pour ouvrir son palmarès sous la monte de Clément Frécelle, lequel a toujours dû se montrer vigilant. Le vainqueur a fait coup double en améliorant substantiellement son record personnel lors de cette sortie pour le porter à 1'16''5 en réduction kilométrique sur les 2 250 mètres du parcours. C'est Instinctif (Ludo de Castelle) qui s'est classé deuxième.

A voir aussi :
...
Itro, un cas d'école de la réussite Abrivard

On peut parler de véritable démonstration effectuée par Itro (Magnificent Rodney) dans le Prix de Gensac. Une heure avant le succès de sa compagne d'entraînement Hytte du Terroir (lire en page précédente) dans ...

Lire la suite
...
Hytte du Terroir,
une tireuse d'élite

L'absence de tous les ténors de la génération, au départ du Prix Philippe du Rozier (Gr.2), laissait un peu d'espace aux autres très bons éléments habituellement voués aux seconds rôles. Héros ...

Lire la suite
...
Série nouveaux étalons (#7)
Gélati Cut 1’09’’

Gélati Cut 1’09’’ est, d’ores et déjà, à 5 ans, un performer international, qui a brillé en Italie, en 2020, comme troisième du Gran Premio Union Europa (2.080 mètres) et du Gran Premio Memorial Giuseppe Biasuzzi (1.609 mètres), soit deux ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite