... (© APRH)
Résultat de course - 29.08.2020

Le nouvel envol d'Hirondelle Sibey

Le travail a été payant
Jean-Michel Baudouin

Après avoir fait naître de gros espoirs dès ses premiers mois de compétition, Hirondelle Sibey a connu une période plus compliquée qui semble désormais appartenir au passé.

Hirondelle sibey
15 courses
3 victoires
Nouveau record 1'12''9

Triplement étoilée par Province Courses l'Hebdo à Laval au mois de juin de ses 2 ans lors sa qualification, Hirondelle Sibey (Gazouillis) avait pleinement confirmé cette impression en remportant la première course de 2 ans de sa promotion en région parisienne à Enghien. La voie royale semblait toute tracée, d'autant qu'elle s'imposait dès le début de l'hiver suivant à Vincennes. Oui mais voilà, l'équilibre est fragile avec les chevaux, encore plus en début de carrière. Tant et si bien que les mois suivants n'ont pas été à la hauteur des espoirs de la famille Baudouin qui en est aussi l'éleveur. "A 2 ans, elle était super gentille mais elle s'est beaucoup énervée ensuite. On a fait des bêtises en allant devant, elle devenait difficile à canaliser", revient l'entraîneur breton après la première victoire semi-classique de sa pouliche dans ce Prix Victor Régis. Il a alors fallu tout reprendre à zéro ou presque.

Lui réapprendre à courir, oublier les mauvaises expériences sur la grande piste de Vincennes, lui redonner confiance. Un travail qui s'est fait le matin à l'entraînement après un break de plusieurs mois. Mais aussi et surtout l'après-midi. C'est là où intervient le Sulky d'Or en titre qui s'est remis en question. "Au printemps, Eric (Raffin) m'a dit qu'il la redrivait mais m'a demandé de le laisser faire et de la courir trois-quatre fois pour lui apprendre. Le travail a été payant", se réjouit Jean-Michel Baudouin. Après plusieurs accessits à ce niveau, Hirondelle Sibey a renoué de brillante manière avec le succès à l'issue d'un parcours où elle a très longtemps marqué Havanaise. "Elle a fait un super été, échouant de peu à chaque fois. D'habitude, elle se reprend un peu mais là Eric n'a même pas eu besoin de lui les œillères." Direction maintenant le Prix de l'Etoile pour une "Hirondelle" qui fait l'été.

D'où vient-elle ?

Hirondelle Sibey est une fille de l'améliorateur Gazouillis 1'12'', fils du champion Lutin d'Isigny 1'14''. Elle est restée la propriété de son éleveur, l'Ecurie Le Rivage, et est le premier produit de Célina du Châtelet (So Lovely Girl), qualifiée, mais sans performances. Cette sœur du semi-classique monté Baggio du Châtelet 1'14'' m. (Prix Hémine, Prix Edouard Marcillac) a donné ensuite Indiana Sibey, une pouliche de 3 ans, restant à qualifier, par Best of Jets, Jazzy Sibey, une pouliche de 2 ans par Un Amour d'Haufor, et Korrigan Sibey, un mâle de Village Mystic dont elle était suitée au printemps dernier. La lignée maternelle remonte à Ussania (1964-Harold D III), la cinquième mère, qui est, tout bonnement, la soeur cadette de l'exceptionnelle Roquépine 1'15'' (Atus II), triple lauréate, entre autres nombreux exploits, du Prix d'Amérique (1966, 1967, 1968), avant de mettre bas, unie au chef de race américain Star's Pride, Florestan 1'15''.

4e | PRIX URANIE
Att - 2175 m - Groupe 2 - 85 000 €
HIRONDELLE SIBEY 1'12"9
Gazouillis x Celina du Chatelet (So Lovely Girl)
Driver : E. Raffin - Entraîneur : J. M. Baudouin
Propriétaire : E. Le Rivage - Eleveur : E. Le Rivage
2e Havanaise 1'13"4
3e Harrah Dibah 1'13"6
4e : Haziella d'Amour - 5e : Hegoa du Boulay - 6e : Harvest Home - 7e : Helena Barosso
ET LE FAVORI ? HANNA DES MOLLES - DA
A voir aussi :
...
Izoard Védaquais, un 3 ans toujours sans limites

Six sorties et six victoires. Izoard Védaquais (Bird Parker) est toujours invaincu au terme de son succès, en force et souplesse à la fois, dans le Prix de Gien (Gr.3). Pourtant le représentant de Philippe Allaire effectuait une ...

Lire la suite
...
Le meilleur Hédé Darling est de retour, un an après

Un an quasiment jour pour jour. Voilà le laps de temps qu'il faut remonter pour retrouver le dernier et précédent succès de Hédé Darling (Password), lauréat du Prix Caecila (Gr.3). C'était à Laval, le 13 juin 2020 ...

Lire la suite
...
Caïd Doré n'a peur de personne

Difficile de lui résister actuellement. Caïd Doré (Corot) signe ce vendredi à Nantes son troisième succès lors de ses quatre dernières sorties. Son entraîneur Bruno Marie était aux commandes comme c'est normalement le cas depuis ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite