... © Aprh
Actualité - 28.03.2021

Tour d'horizon de l'Europe du Trot 2021

Le carton d'invitation reçu par Gelati Cut pour la Paralympiatravet.

Le premier Groupe 1 étranger de l’année aura lieu dimanche prochain à Turin avec le Premio Costa Azzurra. Par ailleurs, l’Union Européenne du Trot (UET) a dévoilé récemment le calendrier 2021 des grandes épreuves européennes, recensant tous les Groupes 1 et 2 qui se dérouleront sur le vieux continent jusqu’à la fin d’année. Tour d’horizon de l’Europe du trot d’une saison qui ne fait finalement que commencer.

Notre pays a ouvert comme tous les ans le ban des grandes épreuves européennes par le truchement du meeting d'hiver de Vincennes. À la fin du premier trimestre, neuf Groupes 1 se sont déjà déroulés sur notre sol mais aucun autre ailleurs en Europe. Huit ont eu lieu à Vincennes (à l'attelé et au monté) dont, bien sûr, le triptyque des Prix d'Amérique Ultimate Finals, à savoir le Prix d'Amérique (Legend Race), Prix de France (Speed Race) et Prix de Paris (Marathon Race). Le neuvième est le Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur à Cagnes-sur-Mer. Dimanche prochain, le Premio Costa Azzurra (Gr.1) lancera les "hostilités" de Groupe 1 en Italie avant que les grandes joutes scandinaves ne prennent le relais avec la première épreuve de haut niveau qui se déroulera en Finlande, le 17 avril, la Seinäjoki-Race à... Seinäjoki. Au total, l'Europe du trot proposera 95 Groupes 1 en 2021 pour un total de 20 909 800 € d'allocations cumulées.
Le portrait-type d'un Groupe 1 européen sur ces bases ? Une épreuve sur la distance ce 2 161 mètres dotée de 220 103 € d'allocations.
Les règles européennes
Pour être Groupe 1 et être reconnue comme telle par l'UET, une course doit être dotée de 100 000 € minimum (au global). Le seuil minimum est de 50 000 € pour être Groupe 2.

L’anomalie du Ulf Thorensen Grand International
C’est le seul Groupe 1 à figurer sur le calendrier prévisionnel 2021 de l’UET avec un total d’allocations inférieur à 100 000 €. Le Ulf Thorensen Grand International, disputé à Jarlsberg, le 11 juillet en Norvège, ne propose pour l’instant que 49 500 € d’allocations. L’UET précise que ce montant pourrait être revu à la hausse s’il n’y a plus de restrictions liées à la pandémie Covid-19. L’épreuve pourrait alors entrer dans les « clous » européens. Pourtant, il faut remarquer que le vainqueur de l’édition 2020, qui a pour nom Blé du Gers, n’avait déjà touché que 24 850 €, soit bien la part du vainqueur pour un nominal global de 45 000 € de ce qui était déjà un Groupe 1.

La principale évolution : la Copenhagen Cup qui rétrograde de Groupe 1 à Groupe 2
Avec une allocation inférieure à 100 000 € en 2020, la Copenhagen Cup avait conservé son statut de Groupe 1. Mais elle était en sursis et est devenue Groupe 2 cette année comme nous l'a justifié Izabelle Girardin, secrétaire exécutive de l'UET : « On avait accordé une dérogation en 2020 mais qui n'a pas été reconduite en 2021. C’est dans ce cadre que le principal changement de 2021 concerne la Copenhagen Cup qui perd son statut Groupe 1 et devient Groupe 2. »

La carte d'identité européenne globale
La répartition des 95 Groupes 1 en Europe en 2021 : ■ Belgique : 1 ■ Danemark : 2 ■ Allemagne : 1 ■ Finlande : 7 ■ France : 23 ■ Italie : 25 ■ Norvège : 6 ■ Suède : 30.
La France n'est donc pas le premier prestataire de Groupes 1 mais pointe "seulement" au troisième rang derrière la Suède (30) et l'Italie (25). Le nombre de Groupes 1 par pays est stable (la Suède en avait l'an dernier 27 mais est cette année le pays hôte des épreuves de l'UET et reçoit donc trois Groupes 1 supplémentaires). Le pays qui génère le plus de turn-over dans les Groupes 1 est l'Italie qui affiche 25 Groupes 1 cette année contre 26 l'an dernier. Si les effets de la crise sanitaires ont été finalement bénignes sous l'angle du programme de haut niveau (La Lotteria a, par exemple, été déplacée du 3 mai au 25 octobre), le programme italien connaît de permanents ajustements et créations. Cette année apparaît ainsi le 5 août un Criterium 4 Anni, Groupe 1 pour 4 ans italiens disputé à Santi Cosma e Damiano (l'hippodrome de Garigliano). L'an dernier, se sont disputés en Europe 96 Groupes 1 à notre pointage. La disparition de la Copenhagen Cup permet donc de retomber sur nos pieds même si le décompte dans certains pays a très légèrement évolué.

Le renouvellement des ambitions européennes françaises
Les ambitions déclarées de professionnels français en vue d'une campagne européenne pour certains de leurs représentants se sont accélérées ces dernières semaines. On devrait ainsi voir à l'étranger Billie de Montfort (Jasmin de Flore) et Bahia Quesnot (Scipion du Goutier), déjà affublées du titre d'ambassadrices tricolores depuis deux saisons. Bahia Quesnot et Billie de Montfort figurent notamment dans la liste des engagés du premier Groupe 1 hors de nos frontières, le Premio Costa Azzurra, dimanche 4 avril à Turin. Nicolas Ensch a aussi souscrit un engagement pour Elsa de Belfonds (Tornado Bello).

Une édition de la Paralympiatravet avec Gelati Cut et Davidson du Pont ?
Une campagne européenne a été évoquée par Jean-Michel Bazire au sujet de Davidson du Pont (Pacha du Pont) il y a quelques semaines, avec la Paralympiatravet (ex Olympiatravet) pour débuter. Sachant que cette épreuve, qui est le premier Groupe 1 de l'année à se dérouler en Suède, est placée à la date du samedi 8 mai, soit deux semaines après le Prix de l'Atlantique, autre cible de Groupe évoquée pour Davidson, tout semble s'orchestrer parfaitement pour se lancer dans l'aventure. Romain Larue qui a pris goût aux déplacements hors de nos frontières l'an dernier avec Gelati Cut (Coktail Jet) réitère ses envies européennes cette année en citant comme première cible... la Paralympiatravet. Sa victoire de ce week-end en fait d'ailleurs le premier invité du Groupe 1.
LES GRANDS REPÈRES DU CALENDRIER EUROPÉEN 2021

Retrouvez pays par pays le nombre de Groupes 1, le premier d'entre eux, les plus rémunérés, et le nombre de Groupes 2. Pour les Groupes 1, nous vous proposons également l'allocation moyenne mise en jeu dans chaque pays et le calcul de la distance moyenne sur laquelle se disputent ces épreuves. Les données du programme français ne sont pas rappelées ici pour faire la part belles aux informations étrangères.

Allemagne
■ 1 Groupe 1
- Deutsches Traberderby
(Nat. – 3 ans – 1 900m) – 200 000 € – 5 septembre – Berlin-Mariendorf
■ 4 Groupes 2

Belgique
■ 1 Groupe 1 :
- Grand Prix de Wallonie
(Int. – 3 ans et plus – 2 300m) – 120 000 € – 1er août – Mons
■ 2 Groupes 2

Suisse
■ 1 Groupe 2

Danemark
■ 2 Groupes 1
- Dansk Hoppe Derby
(Nat. – 4 ans – femelles – 2 000m) – 100 000 € – 28 août – Charlottenlund
- Dansk Trav Derby
(Nat. – 4 ans – 3 000m) – 150 000 €– 28 août – Charlottenlund
■ 4 Groupes 2
Gr.1 : Alloc. moyenne : 125 000 € / Dist. moyenne : 2 500m

Espagne
■ 2 Groupes 2

France
■ 23 Groupes 1
■ 90 Groupes 2
Gr.1 : Alloc. moyenne : 261 739 € / Dist. moyenne : 2 509m

Finlande
■ 7 Groupes 1
- premier Groupe 1 : Seinäjoki-Race
(Int. – 4 à 12 ans – 2 100m) – 127 000 € – 17 avril – Seinäjoki
- Groupe 1 le plus doté : Suur-Hollola-Ajo
(Nat. – 4 à 12 ans – 2 140m) – 220 000 € – 4 juillet – Lahti
■ 10 Groupes 2
Gr.1 : Alloc. moyenne : 174 429 € / Dist. moyenne : 2 108m

Italie
■ 25 Groupes 1
- Premier Groupe 1 : Premio Costa Azzurra
(Int. – italiens : 5 ans et plus / étrangers : 4 ans et plus) – 4 avril – Turin
Les 3 Groupes 1 les plus rémunérés en Italie en 2021
- Derby
(Nat. – 3 ans – 2 100m) – 800 800 € – 10 octobre – Rome
- Lotteria
(Int. – 4 ans et plus – 1 600m) – 660 000 € – 3 octobre – Naples
- Unione Europea
(Eur. – 4 ans – 2 100m) – 330 000 € – 21 novembre – Modène
■ 8 Groupes 2
Gr.1 : Alloc. moyenne : 213 972 € / Dist. moyenne : 1 857m

Norvège
■ 6 Groupes 1
- Premier Groupe 1 : Oslo Grand Prix
(Int. – 3 à 12 ans – 2 100m) – 101 000 € – 13 juin – Bjerke
- Groupes 1 les plus dotés : Norsk Trav Derby Mares Final
(Nat. – 4 ans – femelles – 2 600m) – 205 000 € – 11 septembre – Bjerke
- Norsk Trav Derby Open Final
(Nat. – 4 ans – 2 600m) – 205 000 € – 12 septembre – Bjerke
■ 5 Groupes 2
Gr.1 : Alloc. moyenne : 146 750 € / Dist. moyenne : 2 183m

Pays-Bas
■ 3 Groupes 2

Suède
■ 30 Groupes 1
Les 6 premiers Groupes 1 suédois par date :
- Paralympiatravet
(Int. – 2 140m) – 265 000 € – 8 mai – Åby
- Drottning Silvias Pokal
(Int. – 4 ans – femelles – 2 140m) – 191 000 € – 8 mai – Åby
- Konung Gustaf V:S Pokal
(Int. – 4 ans – mâles et hongres – 2 140m) – 191 000 € – 8 mai – Åby
- Harper Hanovers Lopp
(Int. – 3 140m) – 165 000 € – 29 mai – Solvalla
- Elitloppet
(Int. – 4 ans et plus – 1 609m) – 580 000 € – 30 mai – Solvalla
- Håkan Wallner Memorial - Breeders Course Three Years Old – Treåringseliten
(Eur. – 3 ans – 1 609m) – 191 000 € – 30 mai – Solvalla

Les 5 autres Groupes 1 les plus rémunérés en Suède en 2021
- Grand Prix de l’UET
(Eur. – 4 ans – 2 140m) – 400 000 € – 9 octobre – Åby
- Åby Stora Pris
(Int. – 3 140m) – 385 000 € – 14 août – Åby
- Svenskt Travderby
(Nat. – 4 ans – 2 640m) – 381 000 € – 5 septembre – Jägersro
- Svenskt Trav-Kriterium
(Nat. – 3 ans – 2 640m) – 381 000 € – 25 septembre – Solvalla
- Åbergs Memorial
(Int. – 1 609m) – 308 000 € – 27 juillet – Jägersro
■ 24 Groupes 2
Gr.1 : Alloc. moyenne : 228 967 € / Dist. moyenne : 2 136m

A voir aussi :
...
Suède : connaissez-vous
la course aux Onions ?

Elle n’a pas le statut de Groupe. Et pourtant, en Suède, The Onions Lopp (la course aux oignons ou le Prix L'Oignon) est une institution. Elle se court ce mercredi à Solvalla et réunit 10 partants dont Milliondollarrhyme, quatriè...

Lire la suite
...
Hyancinto Bello
pourra viser plus haut

Le chrono de la course parle pour lui : 1'13''2 sur les 2700m. Cela traduit aussi le déroulement d'une course très rythmée sous l'impulsion d'un Hidalgo du Rib, fautif à la sortie du dernier virage et laissant place à ...

Lire la suite
...
Idylle Speed passe
son test grande piste

Après avoir réussi sa première sortie parisienne, Idylle Speed (Carat Williams) confirme lors de ses débuts sur le tracé de référence : les 2700m de la Grande Piste. Les espoirs fondés en elle trouvent ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite