En bref - 26.03.2021

Trophée Vert : coup d'envoi dans une semaine

La 21ème édition du Trophée Vert s'élancera depuis Avignon en fin de semaine prochaine (le dimanche 4 avril). S'en suivront treize autres rendez-vous sur les meilleures pistes en herbe de l'Hexagone jusqu'à la traditionnelle finale sur l'hippodrome de Craon à l'occasion du lundi du week-end des Trois Glorieuses (le 6 septembre) et non plus du dimanche comme c'était la tradition depuis l'inauguration du circuit en 2001. La finale du Trophée Vert devient ainsi la tête d'affiche du dernier jour de ce week-end incontournable de courses en Mayenne. De ce fait, cette épreuve sera de nouveau support du Quinté+ du jour. L'autre nouveauté dans ce circuit réservé aux meilleurs spécialistes du gazon est constituée par l'apparition dans la liste des étapes de l'hippodrome de Granville (au mois d'août), qui se voit ainsi récompensé des investissements et des efforts importants réalisés ces dernières années sur sa piste.

15 réunions en régions dimanche

Ce n'est pas encore le week-end de Pâques mais le nombre de réunions en région commence déjà à être conséquent en ce dernier dimanche du mois de mars. Ce ne sont pas moins de quinze hippodromes qui seront ainsi en activité, dont plusieurs d'entre eux rouvriront leurs portes à cette occasion. Certains qui courent traditionnellement uniquement à cette période de l'année n'avaient d'ailleurs pas pu le faire il y a un an en raison du premier confinement et vont donc retrouver leur activité un an plus tard mais sans pouvoir accueillir de public.
Au total, ce sont près de 1 300 chevaux qui sont déclarés partants pour cette seule journée de ce dimanche.
La liste des hippodromes en activité dimanche : Agen, Ajaccio, Bihorel-les-Rouen, Challans, Durtal, La Guerche-de-Bretagne, Le Mont-Saint-Michel, Loudéac, Lyon-Parilly, Meslay-du-Maine, Nancy, Nort-sur-Erdre, Nîmes, Rambouillet, Royan.

First du Bois en 1'11''5 à Caen

Décidément, la piste de Caen est comme tant d'autres en ce début d'année particulièrement roulante. Six jours après que Cicero Noa (Mandarino Blue) a établi la nouvelle référence du parcours des 2 200 mètres départ autostart en 1'10''5, First du Bois (Sun Ceravin) signe la réduction kilométrique de 1'11''5 dans le Prix de Bavent ce vendredi. Une belle marque pour un 6 ans n'ayant pas remporté 100 000 €. Le favori Face Time (Coktail Jet) s'est élancé au galop mais est néanmoins revenu dans la course pour en prendre la tête avant d'entrer dans le tournant final. Il n'a pu résister au rush final de First du Bois, toujours aussi flegmatique et que son driver Benjamin Rochard a dû motiver jusqu'au bout. Marie Renault, la femme de l'entraîneur Vincent Renault, a levé le voile sur le vainqueur au micro d'Equidia : « C'est un grand cheval que j'appelle mon Aubrion du Gers, que j'adorais, même s'il n'évolue pas au même niveau. Il était heureux aujourd'hui, il avait l’œil du tigre depuis ce matin. C'est un cheval qui connaît son métier mais pour lequel cela doit rester un jeu. » Benjamin Rochard a ajouté : « Il se fout de tout. Il gagne les oreilles en avant et il fait comme il a envie. Il gagne à chaque fois de peu mais avec de la réserve. » Cette fois, First du Bois a résisté à la pression finale de Falco des Rochers (Quéroan de Jay), lui aussi crédité de 1'11''5.
Le 6 ans le plus rapide sur le parcours des 2 200 mètres caennais est toujours Denzo Montaval (Laetenter Diem), qui avait signé 1'11''2 en mai 2019.

Premier Quinté+ d'Etienne Roué-Lecuyer

En février, Electra du Vivier (Password) avait offert une première victoire parisienne à Etienne Roué-Lecuyer. La même a répété ce vendredi dans le Prix Maïa et a offert du même coup une première victoire dans une course événement au responsable de l'entraînement de l'élevage Lecuyer.

A voir aussi :
...
Grand Prix du Sud-Ouest : un
nouveau challenge pour Cleangame

Le Grand Prix du Sud-Ouest, dont la quarante-quatrième édition est programmée dimanche sur l’hippodrome de Beaumont-de-Lomagne, constitue l’événement de ce week-end. En quête d’un quarantième succès et d’une deuxième ...

Lire la suite
...
12 et fractions : le tarif pour Fantaisie

Lauréate en 1'12''5 en mai à Caen, en 1'12''1 (!) au Mont-Saint-Michel en septembre, Fantaisie (Un Mec d'Héripré) signe une troisième victoire 2021 en moins d'1'13'' en remportant le Prix de Coquainvilliers à Cabourg ce samedi. Pour ...

Lire la suite
...
Justine Vive for a third time in a row

Trainer Phillipe Allaire further consolidates his supremacy with his 2-year-olds, thanks to Prix Undina winner at Vincennes last Tuesday. A daughter of Charly du Noyer, Justine Vive once again impressed for her third consecutive win. Philippe Allaire can boast of ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite