... © ScoopDyga
En bref - 29.03.2021

Heartbreaker One 1'11'' Haras de Fligny

SA CARRIERE
Précocité, compétitivité, régularité : telles sont les qualités manifestées par Heartbreaker One 1’11’’, auxquelles s’ajoute sa capacité à passer de l’une à l’autre spécialité. Ainsi, qualifié en 1’16’’3, au mois de juin de ses 2 ans, a-t-il débuté dans la foulée, à Enghien, par une place de deuxième, immédiatement suivie d’un succès sur la même piste, en battant Heaven’s Pride, puis d’un autre, à Vincennes cette fois, et d’un accessit semi-classique dans le Prix Emmanuel Margouty (Groupe II). A 3 ans, en début d’exercice, il signe une performance phare en disposant d’Helgafell et Hooker Berry à l’arrivée du Prix Paul Viel (Groupe II). Après quoi advient la distinction classique, comme troisième du Critérium des Jeunes-Prix Comte Pierre de Montesson (Groupe I). L’été le voit continuer à se placer face aux meilleurs, jusqu’à de tonitruants débuts sous la selle, à l’automne, dans le Prix Louis Tillaye (Groupe II), gagné sans lutte, aux dépens des meilleurs de la discipline, en sujet d’avenir et, comme l’on dit, qui en a sous le pied. Las, un départ complètement manqué dans le classique Prix de Vincennes ne lui permit pas de confirmer le jour J, mais il nous doit une revanche.
4 victoires et 200.500 €.

SON PEDIGREE
Heartbreaker One 1’11’’ est un petit-fils de Ready Cash 1’10’’, par l’entremise du classique monté Alto de Viette 1’11’’. Sa mère, Reine Normande 1’15’’, gagnante de deux courses, y compris à Paris, et de 42.000 euros, est la petite-fille de deux autres étalons de tête, Buvetier d’Aunou 1’14’’ et Jet du Vivier 1’18’’. Du même Alto de Viette, elle a eu le prometteur Invictus One 1’19’’, qui s’est « promené », le mois dernier, pour ses débuts, sur l’hippodrome de Vire.

SES AFFINITES
Inbred sur les propres frères, Fakir du Vivier et Jet du Vivier (4x3), il appelle Coktail Jet, pour un nouveau « retour » sur le sang de Sabi Pas et Ua Uka, sans oublier, bien sûr, la favorable association avec Ready Cash.

Fait la monte au Haras de Fligny (61) – 200 € + 2.000 €, poulain vivant.

Ready Cash 1'10''3 Indy de Vive 1'11''9
Alto de Viette 1'11''6 Kidea 1'18''2
Mini Ceinture 1'16''9 Dahir de Prelong 1'14''2
HEARTBREAKER ONE Ceinture 1'14''6
Jest 1'13''5 Buvetier d'Aunou (US) 1'14''4
Reine Normande 1'15''8 Fornella
Galaxie du Buhot 1'17''4 Jet du Vivier 1'18''5
Query des Vaux 1'17''5
A voir aussi :
...
Le Prix Roland Jaffrelot marqué par le succès de Douceur du Chêne et l'émotion de Jean-Charles Féron

Au service de Roland Jaffrelot lorsqu'il était apprenti, Jean-Charles Féron était très ému ce lundi sur la Riviera lorsqu'il a triomphé avec Douceur du Chêne (Quif de Villeneuve) dans le Prix Roland Jaffrelot (course A). Décé...

Lire la suite
...
Ghost poursuit sa belle moisson

Son année 2022 est tout simplement remarquable. Lauréat au courage ce lundi aux Sables-d'Olonne pour la cinquième fois depuis le 1er janvier, Ghost (Royal Dream) ne cesse d'apporter des satisfactions à sa propriétaire Mauricette De Sousa, aussi bien ...

Lire la suite
...
Sécheresse : Cherbourg prend les devants

Àdeux semaines de son rendez-vous estival, l'hippodrome de Cherbourg a préféré prendre le temps de bien s'organiser afin d'offrir aux professionnels et à son public les meilleures conditions possibles d'une réunion de courses. Dès dimanche soir, Jea-Philippe ...

Lire la suite
...
Kocktail Love offre un premier succès à Yann Barberot à Bréhal

Pour son premier partant en tant que propriétaire d'un trotteur, Yann Barberot (entraîneur de plat installé à Deauville) a vu ses couleurs briller d'entrée de jeu ce lundi à Bréhal avec Kocktail Love (Love You), un poulain entraî...

Lire la suite