Résultat de course - 28.03.2021

Inexess Bleu, en élément d'avenir

Il n’y a pas eu match pour la victoire dans la troisième épreuve de ce dimanche à Agen. Net lauréat samedi dernier à Cholet, Inexess Bleu double la mise dans le Sud-Ouest. Au départ des six épreuves réservées aux professionnels, Alexandre Abrivard signe son premier succès de la journée.

C’est un nom à retenir. Lauréat samedi 20 mars dernier à Cholet pour ses débuts, Inexess Bleu (Vittel de Brévol) signe un deuxième succès consécutif ce dimanche à Agen. Parti à son rythme, « ayant eu peur de la voiture », comme a pu le préciser Alexandre Abrivard à son retour aux balances, le poulain s’est imposé nettement, laissant une belle impression. Son driver est revenu sur sa course au micro d’Equidia Racing : « C’est un poulain dur, qui n’a pas trop de vitesse. Je suis mal parti, et lorsqu’il est entré dans sa course, je n’ai pas hésité à sortir dans la ligne d’en face pour attaquer. Il ne cale jamais. On n’avait pas prévu de courir aussi rapproché, à huit jours, mais comme on venait, on a profité de ce bel engagement. » Déjà engagé sur plusieurs épreuves en province, Inexess Bleu semble avoir de nombreux atouts en sa faveur : « Il peut aller à droite et à gauche, et il a de la tenue. Ça va faire un bon cheval », confirme Alexandre Abrivard.
Troisième début mars sur cette piste, Irrati Duem (Blue Pass) termine à la deuxième place. Un nouvel accessit pour son driver et entraîneur Jérôme Chavatte, entraîneur déjà placé à deux reprises sur le podium lors de la précédente réunion d’Agen. Ici Paris Efji (Vivaldo Bello), régulier, monte sur la dernière marche du podium.

D'où vient-il ?

Sixième produit qualifié de Pearl of Charm (130 970 €), il est le premier vainqueur pour le deuxième propriétaire de la jument, Michel Gallier. En début de carrière au haras, Pearl of Charm (Goetmals Wood) était en effet exploitée par son éleveur Jean-Philippe Dubois avant d'être achetée 26 000 € sur le ring d'Arqana Trot en août 2014 par Normandie Trot pour Michel Gallier. Parmi ses premiers rejetons, citons Double Charm (59 955 €). Pearl of Charm est une sœur de Kamela Charm (175 430 €), la mère du classique Texas Charm (1 246 530 €).

3e | PRIX DE LA BOULANGERIE ADOUE
Att - 2575 m - Course D - 20 000 €
INEXESS BLEU 1'16"
Vittel de Brevol x Pearl Of Charm (Goetmals Wood)
Driver : A. Abrivard - Entraîneur : L. Cl. Abrivard
Propriétaire : M. Gallier - Eleveur : M. Gallier
2e Irrati Duem 1'16"2 Blue Pass x Karling du Chene
3e Ici Paris Efji 1'16"2 Vivaldo Bello x Une Caennaise
4e : Innisfail Creek - 5e : Ilea d'Iraty - 6e : Ideal de Calveti - 7e : Intuitif Boy
Jag de Bellouet 1'09''9 Viking's Way 1'15''6
Vittel de Brevol 1'12''2 Vaunoise 1'26''0
Lady de Brevol 1'21''8 Capriccio 1'12''3
INEXESS BLEU Folie de Brevol
Goetmals Wood 1'11''9 And Arifant 1'16''5
Pearl Of Charm 1'13''8 Tahitienne
Dacelle Granit (h.n.)
Galtarelle

L'efficacité d'Alexandre Abrivard à Agen

Se déplaçant occasionnellement sur l’hippodrome d’Agen-la-Garenne, Alexandre Abrivard continue, grâce à cette réunion, de soigner ses statistiques sur cette piste du Sud-Ouest. Lors de la réunion du 20 janvier 2021, avec six partants, le professionnel avait terminé à cinq reprises sur le podium (deux victoires et trois places). Sur ses 20 dernières courses sur la piste de la Garenne, Alexandre Abrivard affiche un taux de réussite de 50% dans les trois premiers.

A voir aussi :
...
M. Abrivard : "Je vais remonter directement dans le Cornulier"

Aune semaine tout juste du Prix de Cornulier (Gr. 1) dont il est le tenant du titre avec Bahia Quesnot (Scipion du Goutier), Matthieu Abrivard annonce qu'il ne va se remettre en selle en course que le jour J, lui qui ...

Lire la suite
...
Equinoxe : c'est bon pour le moral

Depuis son retour à la compétition après son accident le mois dernier, Matthieu Abrivard n'avait pas encore repassé le poteau en tête. Voilà qui est chose faite à une semaine du Prix de Cornulier où il se remettra en ...

Lire la suite
...
Diamant de Tréabat,
nettement un ton au-dessus

Dans le Prix Djérid (Groupe 3) ouvert aux chevaux d'âge n'ayant pas gagné 675 000 €, Diamant de Tréabat avait face à lui une opposition largement dans ses cordes, quand bien même la courte distance et la petite piste n'étaient ...

Lire la suite
...
Idao de Tillard
enchaîne et prend date

Fils et petit-fils de deux vainqueurs de Critérium Continental, Idao de Tillard (Sévérino) a la vitesse qui coule dans ses veines. Mais pas seulement. La preuve aujourd'hui avec son succès convaincant dans ce Prix de Riberac, ...

Lire la suite