Résultat de course - 28.03.2021

Eclat de la Rouvre, l'échappée belle

Si on doit faire la différence avec Eclat de la Rouvre, c’est dans les virages.
Maxime Yvon

Après s’être nettement détaché du peloton dans le tournant final, Eclat de la Rouvre n’a pas été rejoint par Fascinoso de Lou, de retour à l’attelé, qui venait l’attaquer dans la ligne droite. Une première victoire cette année pour Maxime Yvon comme entraîneur.

Maxime Yvon en chiffres
16 victoires comme entraîneur
2 succès à Paris avec Baron du Goutier
81 victoires comme driver

C’est le cheval de cœur de Maxime Yvon. À la tête d’un effectif composé d’une dizaine d’éléments, l’entraîneur installé à Sainte-Marthe (Lot-et-Garonne) signe sa première victoire de la saison avec la manière au sulky d’Eclat de la Rouvre (Magnificent Rodney). Son pensionnaire, irréprochable depuis le début de l’année, restait sur quatre accessits. Les circonstances de course l’ont avantagé ce dimanche pour signer la huitième victoire de sa carrière : « C’est un très bon vireur. Donc quand les attaques arrivent, si on doit faire la différence, c’est dans les virages, explique Maxime Yvon au micro d’Equidia. La piste est moins rapide que d’habitude mais est très bonne. Il était temps que le poteau arrive ! C’est un cheval de cœur. Si je ne l’ai pas, je n’ai rien du tout dans mon écurie. » Une réelle satisfaction donc pour l’entraîneur, qui domine Fascinoso de Lou (Prodigious), pensionnaire de Laurent-Claude Abrivard qui retrouvait un bon engagement. « Je me suis retrouvé pris de vitesse, souligne Alexandre Abrivard. Mon cheval a sprinté de lui-même, il a été battu certes mais il a été exemplaire. C’est un super bon cheval attelé comme monté. Il n’avait pas d’engagement sous la selle, d’où son engagement. Je pense qu’il va alterner les spécialités toute la saison », conclut son partenaire.

Fandango la Nuit disqualifié
Cinquième lors de sa rentrée en dernier lieu à Cholet, Fandango la Nuit (Look de Star) était l’un des concurrents en vue dans cette épreuve. Fautif, son entraîneur a expliqué les raisons de sa disqualification au micro d’Equidia : « J’étais presque trop facile ! Normalement, il ne fait pas de faute. Il est tombé léger. On va dire que ce n’était pas ma semaine, entre aujourd’hui et la faute de Gims du Plessis jeudi… Je me suis fait avoir, c’est les courses ! Mais c’est dommage, ce sont des bons chevaux et, aujourd’hui, ce n’était pas compliqué pour lui d’avoir un bon chèque. »

D'où vient-il ?

Elevé dans l'Orne par Alain-Michel Chatel, il fait partie des trois vainqueurs (avec 6 qualifiés) de Quiétude d'Orient (placée), une sœur de Culture du Closet (196 910 €). L'arrière grand-mère est O'Ciudad (94 762 €) laquelle a donné Kleyton (416 466 €), American Flower (317 285 €) et Bluejacket (103 985 €).

7e | PRIX DE LAFOX
Att - 2575 m - Course E - 26 000 €
ECLAT DE LA ROUVRE 1'14"
Magnificent Rodney x Quietude d'Orient (Speed Clayettois)
Driver : M. Yvon - Entraîneur : M. Yvon
Propriétaire : E. L. Petteviniere - Eleveur : A. M. Chatel
2e Fascinoso de Lou 1'14"1
3e Drole de Tartifume 1'14"6
4e : Dauphin du Lot - 5e : Durga des Valerins - 6e : Dynastie d'Enfer - 7e : Espiritu Santo
Coktail Jet 1'11''2 Quouky Williams 1'14''2
Magnificent Rodney 1'11''4 Armbro Glamour (US)
Bodomie 1'19''0 Podosis 1'16''1
ECLAT DE LA ROUVRE Mienne 1'19''9
Speed Clayettois 1'17''1 Joachim 1'16''8
Quietude d'Orient 1'21''4 Belle Clayettoise
Fleur d'Orient 1'19''5 Hetre Vert
O Ciudad 1'17''9
A voir aussi :
...
Grand Prix du Sud-Ouest : un
nouveau challenge pour Cleangame

Le Grand Prix du Sud-Ouest, dont la quarante-quatrième édition est programmée dimanche sur l’hippodrome de Beaumont-de-Lomagne, constitue l’événement de ce week-end. En quête d’un quarantième succès et d’une deuxième ...

Lire la suite
...
12 et fractions : le tarif pour Fantaisie

Lauréate en 1'12''5 en mai à Caen, en 1'12''1 (!) au Mont-Saint-Michel en septembre, Fantaisie (Un Mec d'Héripré) signe une troisième victoire 2021 en moins d'1'13'' en remportant le Prix de Coquainvilliers à Cabourg ce samedi. Pour ...

Lire la suite
...
Justine Vive for a third time in a row

Trainer Phillipe Allaire further consolidates his supremacy with his 2-year-olds, thanks to Prix Undina winner at Vincennes last Tuesday. A daughter of Charly du Noyer, Justine Vive once again impressed for her third consecutive win. Philippe Allaire can boast of ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite