Résultat de course - 29.03.2021

Gunnar Suédois à l'aube d'une belle saison

Il court avec ses enfants à l'heure actuelle. C'est un vrai bon cheval.
Franck Ouvrie sur Equidia Racing

Ecarté des pistes pendant de nombreux mois, Gunnar Suédois rattrape gentiment le temps perdu. Le protégé de Jarmo Niskanen n'a pas eu besoin de puiser dans ses réserves pour aligner une deuxième victoire en autant d'essais depuis son retour en compétition le 14 mars.

Les 10 derniers partants de Jarmo Niskanen au Croisé-Laroche
3 victoires (avec Franck Ouvrie)
50 % de réussite sur le podium
35 succès au total au Croisé-Laroche

Il a seulement 31 950 € sur son compte en banque à l'âge de 5 ans. Et pourtant, Gunnar Suédois (Un Amour d'Haufor) est un cheval de classe qui n'a pas fini de faire parler de lui. Pour mieux situer cet élément, on peut rappeler que, durant l'été de ses 3 ans, il avait devancé un certain Ganay de Banville (Jasmin de Flore). Avec seulement sept courses au compteur avant de prendre part à son tournoi, ce lundi, Gunnar Suédois fait encore figure de sujet tout neuf. Son driver Franck Ouvrie n'a pas tari d'éloges à son retour aux balances au micro d'Equidia Racing : «À La Capelle, le cheval m'avait beaucoup plu pour sa rentrée. Il court avec ses enfants à l'heure actuelle. C'est un vrai bon cheval. Jarmo (Niskanen) a eu beaucoup de problèmes avec lui. Il a encore besoin de se souder. Il a un très bon moteur. La classe, il l'a, c'est indéniable. Il est bon lorsqu'il va à son train. À vrai dire, il sait tout faire même si, pour l'instant, il a plus de tenue que de vitesse. Avec un tel cheval, on a pas besoin de se poser la question de savoir si la deuxième course de rentrée après un long break peut être un problème. Quand ils sont bons, c'est beaucoup plus facile. S'il ne lui arrive rien, il ne va pas avoir de mal à s'imposer à Vincennes. »
En attendant le retour en compétition de son champion Earl Simon (Prodigious) après sa saison de monte, Jarmo Niskanen pourra compter sur Gunnar Suédois pour lui offrir d'autres victoires. Parmi les espoirs du méticuleux metteur au point suédois, il faut également citer la très bien née Iris Daxel, une pouliche alezanne issue du croisement de Prodigious et de la classique Axelle Dark (582 712 € - Prix Albert Viel 2012). Qualifiée dans un excellent style en 1'17 le 5 mars à Grosbois (doublement étoilée par Province Courses l'Hebdo), son mentor nous avait dit : « Au début, on arrivait pas à la faire avancer. Elle est meilleure lorsqu'elle est avec les autres. Elle a du potentiel. »

D'où vient-il ?

Ce fils d'Un Amour d'Haufor est le seul des quatre rejetons en âge de courir de sa mère Tiffy (1 victoire) à avoir gagné en compétition. Son éleveur suédois, Gunnar Sundbaum, n'est autre que le gérant de l'écurie Skytten, propriétaire de ce cheval en devenir. Quand on remonte un peu plus loin au niveau maternel, on retrouve Climax de Bapré (169 540€), un bon serviteur toujours en activité à l'âge de 9 ans.

3e | PRIX D'ALSACE
Att - 2825 m - Course F - 18 000 €
GUNNAR SUEDOIS 1'14"9
Un Amour d'Haufor x Tiffy (Cygnus d'Odyssee)
Driver : F. Ouvrie - Entraîneur : J. Niskanen
Propriétaire : Ec. Skytten - Eleveur : G. Sundbaum
2e Gavroche d'Idee 1'14"5 So Lovely Girl x Idee d'Isques
3e Ghost du Biston 1'15"2 Hand du Vivier x Imonette Tivoli
4e : Glorious Day - 5e : Gauguin Maza - 6e : Gagneur - 7e : Gorlando Steed
A voir aussi :
...
Il était
une fois Grosbois (2/2)

Suite et fin de notre rétrospective et de notre dossier sur Grosbois, à la faveur du soixantième anniversaire de son acquisition, par la Société du Cheval Français, le 26 juillet 1962. Grosbois n’est pas seulement un centre d’...

Lire la suite
...
Alexandre Abrivard joue sur tous les tableaux

Àla consultation des différents classements du trot, il est saisissant de voir qu'une tête se répète plus que régulièrement. Déjà leader des classements Sulky d'Or, Étrier d'Or et combiné (il nous en parlait ...

Lire la suite
...
Chevaux plaqués ou munis de fers en plastique interdits sur l'herbe jusqu'à nouvel ordre

Cela aura été l'incident, l'accident même, de trop. La chute d'Emeline Desmigneux le 31 juillet dernier à Carentan était consécutif à la glissade du cheval qui la précédait, lequel avait totalement perdu l'adhérence sur l'herbe. Il était plaqué. ...

Lire la suite
...
Jo Dibah a tout l'avenir devant lui

Le Prix Ganymède était une course qualificative dans l’Open des régions des 3 ans de l’Ouest. Le rentrant Jo Dibah (Charly du Noyer) effectuait une rentrée mais découvrait un engagement favorable qu'il a su transformer ...

Lire la suite