... ©ScoopDyga
Actualité - 30.08.2020

Meeting de Cabourg 2020 : l’heure des bilans

Philippe Moulin et l’écurie Victoria Dreams à l’honneur
A la tête de l’écurie Victoria Dreams, Jean-Philippe Dubois a permis à Philippe Moulin de terminer en pole position des entraîneurs avec huit succès à son actif au cours de ce meeting estival. Fer de lance de l’écurie, Flèche du Yucca leur a offert le Prix des Hêtres, l'une des trois courses principales de l'été.
De son côté, Diamond Charm a brillé à deux reprises dans des Quinté en autant de tentatives. Citons aussi les succès des talentueux Goodwood et Fidelity. Au nombre de victoires, Sébastien Guarato conclut à la deuxième place avec sept réalisations, devant Grégoire Houel qui a vu ses pensionnaires briller à six reprises. À la tête d'un effectif moins important que d'autres, le Normand a donc réalisé une belle performance.

Yoann Lebourgeois une nouvelle fois le plus fort à l’attelé
Toujours redoutable tous les étés sur la piste cabourgeaise, Yoann Lebourgeois termine une nouvelle fois sur la plus haute marche du podium en tant que driver. Le pilote normand a scoré 14 fois et a obtenu 13 places dans les trois premiers en 67 courses, soit 40% de réussite sur le podium. Si le lauréat était intouchable, David Thomain réalise pour autant un très beau meeting puisque le fils de Jean-Pierre a franchi le poteau en vainqueur dix fois à l’attelage, c’est une victoire de plus que son collègue Gabriele Gelormini. Franck Nivard et Jean-Philippe Dubois concluent le meeting tout deux avec huit victoires en poche.

TOP 3 DES PILOTES (attelé monté)
1. Yoann Lebourgeois - 16 vict.
2. David Thomain - 10 vict.
3. Franck Nivard / Gabriele Gelormini - 9 vict.

Pas de domination au monté
Jusqu’au dernier jour du meeting (vendredi 29 août), aucun jockey n’avait fait le trou au classement. Ils sont finalement dix à avoir triompher deux fois au cours du meeting : Yoann Lebourgeois, Benjamin Rochard, François Lagadeuc, Laura Planchenault qui affiche un superbe coefficient de réussite (5 courses, 2 victoires et 2 podiums), Florent Guerineau, Adrien Lamy, Clément Frécelle, Julien Balu, Estelle Dessartre (3 courses, 2 victoires et une deuxième place) et Delphine Beaufils Ernault.

Flèche du Yucca, Lover Boy, Eveil du Châtelet, Valzer Di Poggio et Inoui Danica ont assuré le spectacle sur la piste
Du côté des chevaux, il y aura eu plusieurs éclairs de classe durant ces deux mois de compétition.
Dans le Prix des Hêtres, Flèche du Yucca avait terrassé l’opposition avant de remporter à Vincennes le Prix Jockey à Vincennes.
Dans le temps fort de l’été au trot monté, l'ancien vainqueur de Groupe 1 (Prix de Vincennes 2017) Eveil du Châtelet a fait sien en force le Prix Fandango avec Jean-Yann Ricart.
Préparé avec soin par Philippe Allaire, Lover Boy s’est envolé dans la phase finale du Grand Prix de la Ville de Cabourg. Sujet de classe, Valzer Di Poggio (en photo), lauréat samedi à Vincennes d'une septième course consécutive est aussi passé par l'hippodrome normand : il avait remporté le Quinté du 31 juillet.

Enfin chez les jeunes espoirs, on se rappellera notamment d'Inoui Danica, entraîné par Philippe Allaire, surclassant ses adversaires le 7 août pour ses débuts en compétition. Acheté seulement 2000€ foal, le fils de Boccador de Simm a depuis confirmé en devenant le premier lauréat chez les "I" à Vincennes.

A voir aussi :
...
Juliet Papa Bravo reçu 4 sur 4

Sa mère, Une Lady en Or (Kaisy Dream) avait dû attendre sa 7ème sortie en compétition pour s’imposer avant d'enchaîner ensuite les victoires de Groupe (avec les Prix Roquépine, Masina, Ozo, Albert Viel et placé...

Lire la suite
...
Le grand oral d'août à Deauville

Sur l'invitation de l'Association des Éleveurs de Galop, qui tenait ce matin son Assemblée Générale, plusieurs dirigeants de la filière ont eu l'occasion de s'exprimer sur les sujets d'actualité des courses au galop (voir l'intégrale ...

Lire la suite
...
Quinté de vendredi : transfert de Cabourg à Pornichet

LeTROT a communiqué ce mardi en début d'après-midi un changement important concernant le Quinté+ de vendredi : "En raison d’un nombre insuffisant de partants déclarés dans les courses pouvant être support des paris événementiels à CABOURG, ...

Lire la suite
...
Prix Jean-Luc Lagardère 2022 :
pour conclure le meeting en beauté

L’affiche est belle dans le Prix Jean-Luc Lagardère, au cours d’une réunion qui marquera la fin du meeting estival d’Enghien. Galius n’aura pas Hohneck sur sa route, mais Diable de Vauvert, Elie de Beaufour ...

Lire la suite