... ©Aprh
Résultat de course - 31.03.2021

Idylle Darling expose sa marge de progression

Elle est très facile à driver, c'est vraiment plaisant
David Bekaert

Dans un lot de 3 ans qui semblait bien tenir la route, Idylle Darling a fait à la fois preuve de supériorité et exposé sa nette marge de progression. De quoi envisager l'avenir avec une belle confiance dans son entourage.

Lauréate dès ses débuts à Hyères avant de conclure 3ème déjà à Borély, Idylle Darling (Goetmals Wood) renoue déjà avec la victoire dans ce Prix de Cavaillon, semble-t-il bien composé.
Partie à sa main depuis sa place en seconde ligne derrière l'autostart, la partenaire de David Bekaert a su se rapprocher en progression, faisant d'ailleurs preuve d'une belle maniabilité, saluée par son driver après course : "elle est vraiment très facile à driver, une vraie jument d'amateur, c'est plaisant !". Accélérant tout en progression, Idylle Darling a ainsi pris la mesure de la favorite Ibiza Evening, fautive quand elle tentait d'accrocher une petite place mais en étant clairement dominée.
L'impression est très bonne pour la lauréate d'autant que son physique n'a rien à voir avec celui d'une pouliche précoce, devant amener son grand (et avantageux) physique : elle était aussi munie de coudes. Quand elle pourra être allégée, "à l'avenir elle n'aura pas besoin de grand chose" a précisé David Thomain, Idylle Darling pourrait donc révéler un potentiel plus qu'intéressant.
Le triomphe aurait pu être total pour la team Jean-Pierre Dubois si In Beetwenn Us (Bold Eagle) avait été plus chanceuse côté corde à mi-ligne droite : passée à l'amble, elle aurait pu jouer la victoire.

D'où vient-elle ?

Pur produit Dubois puisque par Goetmals Wood et Rapid Darling (Coktail Jet). Si elle n’a pas brillé en piste, celle-ci est une soeur de la classique Valse Darling (498 240 € et Prix du Président de la République). Famille qui regorge de vainqueurs et où l’on retrouve dans l’une des branches sous la grand-mère Bye Bye Darling, le grand champion Un Mec d’Héripré (2 059 853€).

3e | PRIX DE CAVAILLON
Att - 2300 m - Course D - 20 000 €
IDYLLE DARLING 1'15"4
Goetmals Wood x Rapid Darling (Coktail Jet)
Driver : D. Bekaert - Entraîneur : J. A. Hernandez-navarro
Propriétaire : J. Dubois - Eleveur : J. Laroche
2e Ishtar Font 1'15"5
3e Indeskaya Bird 1'15"6
4e : Iris de Memartin - 5e : Iron d'Eronville - 6e : Imperial du Stade - 7e : Ironie des Brouets
A voir aussi :
...
Coupe des Amateurs :
la finale des passionnés

C’est l’un des rendez-vous majeurs de la saison pour les amateurs. Après avoir gagné leurs billets lors des demi-finales la semaine dernière, quatorze amateurs disputent samedi à Vincennes le Prix Maurice Thévenon, la Finale de la ...

Lire la suite
...
Le Prix Jacques de Vaulogé,
un Critérium avant la lettre

Le Prix Jacques de Vaulogé est au menu des prétendants au Critérium des 3 Ans depuis les années 1930, honorant la mémoire d’une figure, normande, de l’institution des courses au trot, de la fin du dix-neuviè...

Lire la suite
...
Le Prix Jacques de Vaulogé,
un Critérium avant la lettre

Le Prix Jacques de Vaulogé est au menu des prétendants au Critérium des 3 Ans depuis les années 1930, honorant la mémoire d’une figure, normande, de l’institution des courses au trot, de la fin du dix-neuviè...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite