... © Aprh
Résultat de course - 31.03.2021

Guevara du Pont, une mission parfaitement réussie

Devant, il était super détendu.
Nicolas Bazire

Après un meeting d'hiver mi-figue, mi-raisin (aucune victoire à son actif), Guevara du Pont a ouvert son palmarès 2021 à Marseille-Borély, faisant la nique à quelques bons 5 ans régionaux.

Personne ne s'est vraiment bousculé au portillon pour animer cette épreuve. C'est comme cela que Guevara du Pont (Tabler) s'est rapidement retrouvé au premier rang. Très brièvement relayé par Ginai des Epines (Un Mec d'Héripré), il a ensuite contrôlé les opérations. Quand Nicolas Bazire a ouvert les mains à l'entrée de la ligne d'arrivée, le représentant de Jean Pascal Bragato a immédiatement fait le trou. Ginai des Epines, qui planquait patiemment derrière lui, aurait-il pu l'inquiéter ? On ne le saura jamais car le partenaire d'Alexis Prat a vite pris le galop, confondant vitesse et précipitation. Pour Nicolas Bazire, il n'y a eu, au final, aucune inquiétude : « Cela n’allait pas très vite et il n’y avait pas grand monde pour aller devant. En plus devant, il était super détendu et même un peu trop... Il l’a bien fait car, quand je lui ai demandé de partir dans la ligne d’arrivée, il a vraiment bien accéléré. » Garry Thoris (Village Mystic) et Go And Flash (Very Nice Marceaux) n'ont pu que constater les dégâts et ont dû, à distance, se contenter de s'entrebattre pour le premier accessit.
Il s'agit d'une première victoire sur la piste marseillaise de Borély pour Nicolas Bazire qui n'avait jamais couru sur cet hippodrome avant cette journée. Pour lui, ce voyage initiatique se solde par une victoire et un deuxième accessit (avec Firello dans l'étape du G.N.T.). Belle prise de contact.

Cleangame toujours au bord de la mer
Le champion Cleangame, qui porte la même casaque que Guevara du Pont, est toujours en préparation au bord de la mer, a appris sur Equidia Nicolas Bazire. « On doit prendre son temps avec les bons chevaux comme lui », a t-il ajouté.

D'où vient-il ?

C'est le premier produit de la bonne Tina du Pont (233 690 €), un fille de Dona du Pont (60 050 €) qui descend de l'importante reproductrice de l'élevage Rayon : Kama du Pont (gagnante). De cette famille, les éléments de bon niveau sont nombreux. Citons Udayama (744 680 €), Jalba du Pont (795 172 €), Pacha du Pont (238 370 €), le père de Davidson du Pont, Lalba du Pont (334 780 €), Violetta du Pont (139 841 €), d'où Petunia du Pont (226 335 €) et Soprano du Pont (215 550 €).

8e | PRIX DU CHATEAU D'IF - PRIX NICOLAS
Att - 2300 m - Course C - 26 000 €
GUEVARA DU PONT 1'15"1
Tabler x Tina du Pont (Urfist des Pres)
Driver : N. Bazire - Entraîneur : J.-M Bazire
Propriétaire : Ec. J. Bragato - Eleveur : Ec. A. Rayon
2e Garry Thoris 1'15"4 Village Mystic x Osamina de Morgane
3e Go And Flash 1'15"5 Very Nice Marceaux x Quilted Jacket
4e : Griselda Blanco - 5e : Gentleman de Larre - 6e : Gangster Davaness - 7e : Going Jet
A voir aussi :
...
Meilleur Apprenti de France : les vainqueurs des lads drivers / jockeys

Les résultats du concours national MAF ont été divulgués ce samedi en fin d'après-midi dans les activités liées au cheval. Dans la catégorie lads-drivers et lads-jockeys, voici les cinq vainqueurs, tous médaillés ...

Lire la suite
...
Les Estivales de Cabourg,
la formule à grande audience

On n'en finit pas de mesurer les conséquences de la crise sanitaire de la Covid. Quelquefois, ou même souvent, avec un sentiment de surprise. Dans les prochaines heures, plusieurs animations habituelles de l'été au trot reprennent leur ...

Lire la suite
...
Hokkaida soigne ses statistiques

Son neveu, Jazz In Bellay (Prodigious) lui avait ouvert la voie en ouverture de réunion en s’imposant pour ses premiers pas en région parisienne. Hokkaida (Charly du Noyer) l’a suivi et s’est montrée accrocheuse ...

Lire la suite
...
Jazz In Bellay, jazz in progress

Il avait déjà fait parler de lui yearling lors de son passage sur le ring d’Arqana en septembre 2020 où il avait été acquis pour la somme de 140.000 € par l’écurie Meydan. C’est sous la casaque de l’...

Lire la suite