Résultat de course - 01.04.2021

Half Tégé ou la belle passe des Tégé

Cet essai pieds nus s'est révélé très concluant.
Anthony Tintillier

Vingt-quatre heures après la victoire de Her Majesty Tégé à Reims, mercredi, c'est un autre Tégé qui ouvre avec succès la réunion de Lyon-La Soie ce jeudi. Une belle passe

Antonino Gassiraro en chiffres
21 victoires comme éleveur
47 succès comme entraîneur
70 titres comme driver

Lauréate à Jullianges en août dernier, Half Tégé (Laetenter Diem) n'avait pu cette année retrouver le chemin du podium en deux sorties. Les choses ont radicalement changé ce vendredi pour ce qui constituait sa première tentative déferrée. La représentante d'Anthony Tintillier n'a pas fait dans la dentelle en prenant la tête à un tour du but et en imprimant un rythme soutenu par la suite, lançant la course de loin. L'entraîneur, également au sulky, s'est exprimé sur Equidia Racing en ces termes : « Cet essai a été très concluant. Pourtant aux canters, ce n'était pas ça : elle ne mettait pas un pied devant l'autre. Ensuite, en course, j'ai même eu du mal à la reprendre car elle était très motivée. Du coup, je l'ai un peu laissé faire et on a mis du rythme. Elle l'a bien fait. »

On peut parler d'un vrai effet levier du déferrage pour la lauréate qui établit, de loin, son nouveau record personnel en 1'14''0, contre 1'15'9 précédemment à Feurs sur la même distance (2050m autostart).
Egalement déferrée pour la première fois, mais seulement des postérieurs pour sa part, Harmonia The Best (Uriel Speed) a bien conclu et n'a échoué finalement que de peu pour la victoire.

Un élevage qui enchaîne
Acteur du trot aux multiples casquettes [lire ses statistiques plus haut à droite], Antonino Gassiraro enregistre un deuxième succès comme éleveur en moins de vingt-quatre heures après le titre de Her Majesty Tégé (Prince Gédé) à Reims mercredi. Il n'avait que trois représentants chez les "H", deux se sont qualifiés et viennent donc de s'imposer en série.

D'où vient-elle ?

Elle est le troisième vainqueur de L'Aimée des Prés (2 victoires) après Tsar Picoulerie (64 120 €) et Vermouth des Prés (174 850 €). Une soeur de L'Aimée des Prés, Rima des Prés (22 470 €), a donné au haras Capucine des Prés (83 230 €). C'est la famille de Beriane (184 982 €), d'Urquiola (158 669 €) et d'Athena Mabon (130 634 €).

1ère | PRIX DES COLOMBES
Att - 2050 m - Course F - 15 000 €
HALF TEGE 1'14"
Laetenter Diem x l'Aimee des Pres (Django)
Driver : A. Tintillier - Entraîneur : A. Tintillier
Propriétaire : A. Tintillier - Eleveur : A. Gassiraro
2e Harmonia The Best 1'14"
3e Holly Sport 1'14"3
4e : Havane Erge - 5e : Hola Laura - 6e : Hell Bells - 7e : Hermine du Meslier
Coktail Jet 1'11''2 Quouky Williams 1'14''2
Laetenter Diem 1'12''6 Armbro Glamour (US)
Krille Calino
HALF TEGE Coralie
Django 1'14''6 Workaholic (US)
l'Aimee des Pres 1'17''7 Image Gem
Rima Fouteau Dis Lui
Irma Mabon 1'20''8
A voir aussi :
...
Grand Prix du Sud-Ouest : un
nouveau challenge pour Cleangame

Le Grand Prix du Sud-Ouest, dont la quarante-quatrième édition est programmée dimanche sur l’hippodrome de Beaumont-de-Lomagne, constitue l’événement de ce week-end. En quête d’un quarantième succès et d’une deuxième ...

Lire la suite
...
12 et fractions : le tarif pour Fantaisie

Lauréate en 1'12''5 en mai à Caen, en 1'12''1 (!) au Mont-Saint-Michel en septembre, Fantaisie (Un Mec d'Héripré) signe une troisième victoire 2021 en moins d'1'13'' en remportant le Prix de Coquainvilliers à Cabourg ce samedi. Pour ...

Lire la suite
...
Justine Vive for a third time in a row

Trainer Phillipe Allaire further consolidates his supremacy with his 2-year-olds, thanks to Prix Undina winner at Vincennes last Tuesday. A daughter of Charly du Noyer, Justine Vive once again impressed for her third consecutive win. Philippe Allaire can boast of ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite