... © hippodrome de Laval
Résultat de course - 03.04.2021

Etonne de Carsi à la relance

On n'a jamais été en danger car elle s'est s'est bien relancée à la fin.
Mathieu Mottier

C'est une jument au top de sa condition qui a remporté le Grand Prix du jour à Laval. Etonne de Carsi n'a laissé à personne le soin de s'occuper du train, imprimant un rythme régulier et soutenu, pour couper court à toute velléité dans le final.

En fait, Mathieu Mottier n'a fait qu'appliquer les consignes ce samedi. Il venait déjà de piloter Etonne de Carsi (Okapi de Faël) à Vincennes, la dernière le fois le 26 mars (disqualifiée), et nous explique : « Elle venait de bien courir à Vincennes et elle était en forme. Franck [Leblanc, l'entraîneur] m'avait dit d'aller devant. C'est ce que j'ai fait et elle a été parfaite. Elle était encore mieux que la dernière fois à Vincennes. En fait, on n'a jamais été en danger car elle s'est s'est bien relancée à la fin. » Etonne de Carsi n'avait pas gagné depuis décembre 2018.
Toujours aussi courageux, après avoir été le premier concurrent du second échelon à intégrer la tête de course, Ce Retour d'Oscar (Le Retour) n'a jamais complètement approché la lauréate, tirant néanmoins des mots d'admiration de Jean-Philippe Monclin : « Il répond encore présent. Je le drivais à l'âge de 3 ans avec 20 000 € de gains et il est toujours là à 9 ans avec 350 000 €. Il "marche" 1'13''3 aujourd'hui. Que dire de plus ? »
Encore en retrait dans le dernier tournant, Gala Téjy (Atlas de Joudes) est la bonne note de l'épreuve, concluant tout près de Ce Retour d'Oscar, sans avoir toutes ses aises à la fin. Christophe Chalon nous apprend : « Il finit vraiment bien et j'aurais préféré que cela aille encore plus vite pour ma part. Dans la ligne d'arrivée, on est tombé derrière un mur avec Elite San Leandro et ensuite je n'ai pas pu trouver mon passage avec Ce Retour d'Oscar. Je lui avais enlevé l'enrênement pour la première fois et c'est très concluant. Il s'est vraiment bien allongé à l''a fin et il aurait gagné si nous avions trouvé le passage plus tôt. »

D'où vient-elle ?

Elle fait partie des trois vainqueurs d'Ophélie du Pommeau (1 victoire) qui a aussi donné Up To Go de Carsi (41 290 €). L'arrière grand-mère Hiorida est à l'origine du placé semi-classique et étalon Beautiful Somolli (176 155 €).

3e | PRIX REVERDY
Att - 2850 m - Course C - 36 000 €
ETONNE DE CARSI 1'13"9
Okapi de Fael x Ophelie du Pommeau (Gabor Star)
Driver : M. Mottier - Entraîneur : F. Leblanc
Propriétaire : J. Cottel - Eleveur : S. d. Carsi
2e Ce Retour d'Oscar 1'13"3
3e Gala Tejy 1'13"3
4e : Gallant Way - 5e : Elite San Leandro - 6e : Elizir du Home - 7e : For You Madrik
A voir aussi :
...
Grand Prix du Sud-Ouest : un
nouveau challenge pour Cleangame

Le Grand Prix du Sud-Ouest, dont la quarante-quatrième édition est programmée dimanche sur l’hippodrome de Beaumont-de-Lomagne, constitue l’événement de ce week-end. En quête d’un quarantième succès et d’une deuxième ...

Lire la suite
...
12 et fractions : le tarif pour Fantaisie

Lauréate en 1'12''5 en mai à Caen, en 1'12''1 (!) au Mont-Saint-Michel en septembre, Fantaisie (Un Mec d'Héripré) signe une troisième victoire 2021 en moins d'1'13'' en remportant le Prix de Coquainvilliers à Cabourg ce samedi. Pour ...

Lire la suite
...
Justine Vive for a third time in a row

Trainer Phillipe Allaire further consolidates his supremacy with his 2-year-olds, thanks to Prix Undina winner at Vincennes last Tuesday. A daughter of Charly du Noyer, Justine Vive once again impressed for her third consecutive win. Philippe Allaire can boast of ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite