... © hippodrome de Laval
Résultat de course - 03.04.2021

Etonne de Carsi à la relance

On n'a jamais été en danger car elle s'est s'est bien relancée à la fin.
Mathieu Mottier

C'est une jument au top de sa condition qui a remporté le Grand Prix du jour à Laval. Etonne de Carsi n'a laissé à personne le soin de s'occuper du train, imprimant un rythme régulier et soutenu, pour couper court à toute velléité dans le final.

En fait, Mathieu Mottier n'a fait qu'appliquer les consignes ce samedi. Il venait déjà de piloter Etonne de Carsi (Okapi de Faël) à Vincennes, la dernière le fois le 26 mars (disqualifiée), et nous explique : « Elle venait de bien courir à Vincennes et elle était en forme. Franck [Leblanc, l'entraîneur] m'avait dit d'aller devant. C'est ce que j'ai fait et elle a été parfaite. Elle était encore mieux que la dernière fois à Vincennes. En fait, on n'a jamais été en danger car elle s'est s'est bien relancée à la fin. » Etonne de Carsi n'avait pas gagné depuis décembre 2018.
Toujours aussi courageux, après avoir été le premier concurrent du second échelon à intégrer la tête de course, Ce Retour d'Oscar (Le Retour) n'a jamais complètement approché la lauréate, tirant néanmoins des mots d'admiration de Jean-Philippe Monclin : « Il répond encore présent. Je le drivais à l'âge de 3 ans avec 20 000 € de gains et il est toujours là à 9 ans avec 350 000 €. Il "marche" 1'13''3 aujourd'hui. Que dire de plus ? »
Encore en retrait dans le dernier tournant, Gala Téjy (Atlas de Joudes) est la bonne note de l'épreuve, concluant tout près de Ce Retour d'Oscar, sans avoir toutes ses aises à la fin. Christophe Chalon nous apprend : « Il finit vraiment bien et j'aurais préféré que cela aille encore plus vite pour ma part. Dans la ligne d'arrivée, on est tombé derrière un mur avec Elite San Leandro et ensuite je n'ai pas pu trouver mon passage avec Ce Retour d'Oscar. Je lui avais enlevé l'enrênement pour la première fois et c'est très concluant. Il s'est vraiment bien allongé à l''a fin et il aurait gagné si nous avions trouvé le passage plus tôt. »

D'où vient-elle ?

Elle fait partie des trois vainqueurs d'Ophélie du Pommeau (1 victoire) qui a aussi donné Up To Go de Carsi (41 290 €). L'arrière grand-mère Hiorida est à l'origine du placé semi-classique et étalon Beautiful Somolli (176 155 €).

3e | PRIX REVERDY
Att - 2850 m - Course C - 36 000 €
ETONNE DE CARSI 1'13"9
Okapi de Fael x Ophelie du Pommeau (Gabor Star)
Driver : M. Mottier - Entraîneur : F. Leblanc
Propriétaire : J. Cottel - Eleveur : S.A.R.L. de Carsi
2e Ce Retour d'Oscar 1'13"3 Le Retour x Perle Castelets
3e Gala Tejy 1'13"3 Atlas de Joudes x Aurore des Charmes
4e : Gallant Way - 5e : Elite San Leandro - 6e : Elizir du Home - 7e : For You Madrik
A voir aussi :
...
Kel Air d'Eole : le souffle des progrès

Déjà bon vainqueur à Enghien fin mars, KEL AIR D'EOLE (Canadien d'Am) monte d'un cran en remportant ce Prix Miriam (course C). D'autant qu'il le fait à la manière des forts, lui qui a toujours été au contact des premiers ...

Lire la suite
...
Les 4 et 5 ans dans les Etriers Qualifs 1 vendredi

Les meilleurs 4 et 5 ans seront en piste vendredi à Vincennes, dans le cadre du Prix René Palyart - Etrier 4 Ans Q1 (Gr.2) et du Prix Louis Forcinal - Etrier 5 Ans Q1 (Gr.2). Ils seront 10 dans l'épreuve des 4 ans qui permettra ...

Lire la suite
...
Lerika du Chêne en pensant à Elea Madrik

Dans nos radars depuis sa qualification (1 étoile), LERIKA DU CHENE (Follow You) confirme ses débuts victorieux au Croisé-Laroche en s'imposant ici pour ses premiers pas parisiens. Dans une course qui aurait pu être piège, la pouliche d'Yvonne ...

Lire la suite
...
Rémi Boucret,
l'éleveur pas comme les autres

En l’espace de trois décennies, il a construit un élevage impressionnant. Les Bello et Bella de Rémi Boucret sont partout et brillent avec une rare constance. L’éleveur sarthois a accédé au podium national en 2020, à la ...

Lire la suite