... © Hippodrome de Laval
Résultat de course - 03.04.2021

Invictus Madrik ouvre sa marque

Il fait partie de mes bons 3 ans.
Sébastien Guarato

La victoire d'Invictus Madrik dans le Prix Red Mills est certainement celle d'un futur bon cheval. Elle est aussi la huitième marque de Sébastien Guarato au sulky d'un de ses représentants de la génération des 3 ans.

L'âge des concurrents n'est plus un gage de voir tel ou tel type de course. Avec les 3 ans, il était souvent question d'assurer le départ avec des épreuves où chacun mettait un peu de temps à lancer la vapeur. Hypothèse contredite dans cette épreuve où les candidats sont partis pied au plancher, faisant dire à Sébastien Guarato après son succès : « Le départ était incroyable : on est partis à six de front en 1’10’’ ! » Les choses ont bien été reprises par la suite, une fois qu'Invictus Madrik (Bold Eagle) a pu s'affirmer en patron du peloton. Il a accéléré en progression ensuite dans les 600 derniers mètres, gagnant sûrement dans un chrono respectable à cette époque de l'année pour un 3 ans : 1'16''4. Pour Sébastien Guarato, l'objectif de faire ouvrir son palmarès à son partenaire est atteint : « Il s’impose de belle façon. Il reste encore des réglages à faire notamment dans son embouchure car il était très léger dans la main aujourd’hui. Pour l’instant, c’est un pur gaucher. Il fait partie de mes bons 3 ans. Je prends mon temps avec lui. Je fais aussi attention à son mental. C’est un "Bold" [NDLR : fils de Bold Eagle] et il pourrait monter en pression. »
Le débutant Irish Celtic (Orlando Vici) a été le seul à donner un semblant de réplique au vainqueur et fait dire à son driver Alexis Chéradame : « Il débute bien d'autant plus qu'il s'était révélé compliqué au heat et notre affaire me paraissait mal embarquée. »

23e gagnant chez les "I" pour Sébastien Guarato
Il s'agit ici de la 284e victoire de Sébastien Guarato comme driver. Du seul point de vue de la génération des 3 ans (les "I"), Sébastien Guarato en est à 8 victoires comme driver (avec 6 pensionnaires différents) et à 36 succès comme entraîneur (avec 23 chevaux différents).

D'où vient-il ?

Deuxième produit de la précoce Bergame Madrik (133 930 €), deuxième du Prix Vourasie (Gr.3) à 2 ans, dont le premier rejeton est Hercule Madrik (2 victoires). La grand-mère Houlba de Pouline (1 victoire) a donné la classique Fortaleza (155 350 €), deuxième du Prix Albert Viel (Gr.1). C'est la famille du classique monté Génois de Pouline (306 743 €).

6e | PRIX RED MILLS
Att - 2225 m - Course F - 16 000 €
INVICTUS MADRIK 1'16"4
Bold Eagle x Bergame Madrik (Prince d'Espace)
Driver : S. Guarato - Entraîneur : S. Guarato
Propriétaire : S. Dewulf - Eleveur : E. E. l. Boulaies
2e Irish Celtic 1'16"5
3e Iroquois Digeo 1'16"9
4e : Iggy Perrine - 5e : Ibera - 6e : Impulse Lady - 7e : India d'Ecajeul
A voir aussi :
...
Suède : connaissez-vous
la course aux Onions ?

Elle n’a pas le statut de Groupe. Et pourtant, en Suède, The Onions Lopp (la course aux oignons ou le Prix L'Oignon) est une institution. Elle se court ce mercredi à Solvalla et réunit 10 partants dont Milliondollarrhyme, quatriè...

Lire la suite
...
Hyancinto Bello
pourra viser plus haut

Le chrono de la course parle pour lui : 1'13''2 sur les 2700m. Cela traduit aussi le déroulement d'une course très rythmée sous l'impulsion d'un Hidalgo du Rib, fautif à la sortie du dernier virage et laissant place à ...

Lire la suite
...
Idylle Speed passe
son test grande piste

Après avoir réussi sa première sortie parisienne, Idylle Speed (Carat Williams) confirme lors de ses débuts sur le tracé de référence : les 2700m de la Grande Piste. Les espoirs fondés en elle trouvent ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite