... (© Jean-Michel Tempier)
Actualité - 03.04.2021

Une épopée verte de quatorze étapes

Un petit mois après le lancement du Grand National du Trot, le Trophée Vert donnera le coup d’envoi de son circuit dimanche à Avignon. L’épopée verte comportera au total quatorze étapes dont la finale qui se court traditionnellement lors des Trois Glorieuses de Craon, avec une nouveauté cependant cette année. Dans le Vaucluse, ils seront seize sur la ligne de départ.

Vingt ans déjà ! Inauguré en 2001 et remporté cette année-là par Giotto d’Em, le Trophée Vert a fait du chemin depuis. Il s’est étoffé au niveau du nombre de ses étapes à travers toutes régions, très largement pourvues de pistes de ce type, avec 140 hippodromes qui organisent 2 700 courses, soit un quart de l'intégralité du programme au trot en France chaque année. Il a surtout trouvé sa place dans le calendrier, devenant un circuit populaire autant auprès des professionnels que du public, hors période Covid-19 bien évidemment. « Sans public, ce sera forcément une édition particulière, convient le président de l’hippodrome de Roberty Alain Rouvière, car ce rendez-vous tous les cinq ans chez nous est une grande fête. Toutefois, on est contents que LeTROT a décidé de maintenir cette étape dans le Sud-Est à Avignon après son annulation l’an dernier. » Cela a été en effet l’une des décisions prises par la Commission de la Province de reprogrammer cette année les étapes annulées ou disputées à huis clos l'an dernier. « Cela semblait logique et tous les présidents ont adhéré à cette idée », avait commenté en début d’année Franck Pellerot, le président de ladite commission.

Le calendrier du Trophée Vert 2021
Dimanche 4 avril : Avignon (Sud-Est)
Dimanche 18 avril : Tours (Anjou-Maine)
Dimanche 2 mai : Rambouillet (Ile-de-Fr. / Haute-Nor.)
Dimanche 16 mai : Vitré (Ouest)
Dimanche 30 mai : Villeneuve-sur-Lot (Sud-Ouest)
Dimanche 6 juin : La Roche-Posay (Anjou-Maine)
Dimanche 20 juin : Arras (Nord)
Dimanche 27 juin : Montluçon (Centre-Est)
Dimanche 4 juillet : Agon-Coutainville (Basse-Normandie)
Dimanche 18 juillet : Royan-Atlantique (Sud-Ouest)
Dimanche 25 juillet : La Gacilly (Ouest)£
Dimanche 8 août : Granville (Basse-Normandie)
Dimanche 22 août : Montier-en-Der (Est)
Lundi 6 septembre : Craon (Anjou-Maine)

Le calendrier 2021 comporte un nombre d’étapes équivalent (14 avec la finale) aux années précédentes mais accueille néanmoins une nouvelle société organisatrice, ce qui n’était pas arrivé depuis plusieurs années. L’heureuse élue en l’occurrence est la société de Granville. « C’est une reconnaissance et c’est surtout le fruit de tout le travail des bénévoles, s’était félicité le président Patrick Letenneur au moment de l’officialisation. Chaque année, on fait des investissements, notamment dans le système d’arrosage. Depuis quatre ans, on n’utilise plus d’engrais chimique mais du compost. C’est ainsi que nous sommes passés en 2ème catégorie il y a deux ans. C’est beaucoup de travail. »

Une finale décalée au lundi des Trois Glorieuses
Depuis sa création, la finale du Trophée Vert partageait avec le Grand Cross l'affiche du dimanche des Trois Glorieuses de Craon. Ce n'est plus le cas à compter de cette année puisque la finale est repoussée de vingt-quatre heures, ce qui va lui permettre d'être de nouveau support du Quinté+ du jour, ce qui avait été le cas entre 2016 et 2018. « Ça modifie un peu le week-end des Trois Glorieuses mais, au final, nous pensons que cela va donner plus d’ampleur au Grand Cross le dimanche et redynamiser notre journée du lundi, estime Hugues Crosnier, le président de Craon. Maintenant, ce sera à nous d’être bon au niveau de la communication. Il faut savoir bouger les codes sans tout bousculer car les gens se fatiguent de plus en plus vite d’un concept. »

Une première étape qui ne manque pas de sel
C'est donc sur l'hippodrome de Roberty à Avignon que le coup d'envoi du Trophée Vert 2021 sera donné dimanche à 15h30, l'épreuve réservée aux pros étant à compter de cette année la seule support d'enjeux PMU et donc diffusée en direct sur Equidia. Les seize protagonistes vont évoluer sur une piste qui n'a pas encore été foulée cette année. La réunion initialement prévue au mois de mars a en effet été reportée en juillet pour permettre à la société de procéder à des travaux de remise en état après qu'une horde de sangliers a occasionné des dégâts en début d'année. La spécificité de la seule piste en herbe corde à gauche de la Fédération du Sud-Est est d'être dotée d'une très longue ligne droite, qui devrait servir les intérêts du pisteur d'El Presidente (Password) qui a remporté huit de ses neuf dernières courses ! « Ses limites ? On en saura plus dimanche après la course s'il arrive à battre Espoir de Marny avec 25 mètres d'avance, répond son entraîneur Jean-Marie Roubaud. Ce que je sais, c'est qu'il est au top. On a fait l'impasse sur une course facile à Borély pour cet engagement dans cette belle épreuve. Maintenant, ils ne sont que cinq au premier échelon et les chevaux des 25 mètres vont vite être là. L'idéal sera d'avoir le dos du cheval de Kevyn Thonnerieux. » Faut-il s'inquiéter qu'il n'ait jamais couru sur l'herbe, alors que le dernier cheval à avoir remporté une étape du Trophée Vert en débutant sur cette surface est All Feeling en 2017 à Ecommoy ? « Non. Il est souffreteux des pieds derrière et l'herbe devrait être un avantage pour lui. »
Adversaire numéro un désigné, Espoir du Marny (Village Mystic) justifie pleinement ce rôle, lui qui a remporté une étape du Trophée Vert l'an dernier et a terminé 5ème de la finale (à cette époque, les analyses de sang avaient montré qu'il souffrait de la maladie de Lyme).
(© APRH)

ça part en descendant et ça monte devant les tribunes. C'est fait pour les chevaux de train comme Espoir du Marny.
Kevyn Thonnerieux

Des résultats qui ont donné des idées à son entraîneur. « On va essayer de viser juste dans le circuit cette année en fonction de ses gains pour ne courir qu'aux 25 mètres, annonce Kevyn Thonnerieux. Pour sa rentrée, je ne pensais qu'il allait aussi facilement, ce qui m'a incité à recourir à sept jours ce qui était une erreur complète. Après sa dernière victoire, la sagesse a été de faire l'impasse sur le G.N.T. à Marseille pour aller sur le Trophée Vert. Sans sous-estimer l'opposition, je ne pense pas que les chevaux des 50 mètres puissent rendre la distance au mien. Maintenant, El Presidente est en grande forme et part devant. Mais le mien sera déferré des quatre soit dans sa meilleure configuration. » Les 7 ans pourront aussi compter sur Eliska Berry (Rocklyn), qui, si elle n'a pas encore gagné sur cette surface, n'a jamais fini plus loin que 3ème et a été réservée pour cet engagement par Pascal Monthulé.
PARTANTS AVIGNON - LE PONTET - Dimanche 04 Avril
5 PX DES PMU DU VAUCLUSE - (15H30)
Premium - Att. - (A) - 45 000 € - 2 650m
1. CANDIDO GESY. A. Briand
2. EL PRESIDENTEK. Devienne
3. DJANGO WINNERS. Stefano
4. DIVALLOE. Gout
5. DO KISS MEK. Leblanc
6. ESPOIR DU MARNYK. Thonnerieux
7. BRANDEIS JETJ. Ch. Feron
8. DEXTASE MONTAVALJ. Ch. Sorel
9. ELISKA BERRYS. Peltier
10. CALL SECRETL. Gout
11. BINIOU DE CONNEER. Mourice
12. BRUT DE LA COTES. Cingland
13. DERBY DE SOUVIGNEN. G. Lefevre
14. EPIC JULRYJ. P. Gauvin
15. BARON DU BOURGJ. G. Van Eeckhaute
16. BLACK JACK FROMD. Bekaert

Duel du Gers un an après

Si Astor de Rozoy a remporté le Trophée Vert 2020, Duel du Gers en a été l'autre grand acteur puisqu’il est demeuré invaincu sur l’herbe en quatre courses dont la finale. L’édition 2021 est-elle un objectif pour lui ? « Je ne sais pas trop si on peut parler d’objectif car il devra rendre 50 mètres à chaque fois, annonce Matthieu Abrivard. Donc forcément, il y aura des étapes plus simples que d'autres. Je vais sélectionner les courses et préparer surtout la finale. Il est à la mer chez Alice Dubert. Il est possible qu’il revienne à la maison pour courir une fois avant l’étape de Vitré (le 16 mai) car, à 50 mètres, il faudra être prêt. Ce sont des courses assez dures même s’il sait se préserver. Ce qui est sûr c’est qu’il sait aller très vite sur l’herbe. »

A voir aussi :
...
M. Abrivard : "Je vais remonter directement dans le Cornulier"

Aune semaine tout juste du Prix de Cornulier (Gr. 1) dont il est le tenant du titre avec Bahia Quesnot (Scipion du Goutier), Matthieu Abrivard annonce qu'il ne va se remettre en selle en course que le jour J, lui qui ...

Lire la suite
...
Equinoxe : c'est bon pour le moral

Depuis son retour à la compétition après son accident le mois dernier, Matthieu Abrivard n'avait pas encore repassé le poteau en tête. Voilà qui est chose faite à une semaine du Prix de Cornulier où il se remettra en ...

Lire la suite
...
Diamant de Tréabat,
nettement un ton au-dessus

Dans le Prix Djérid (Groupe 3) ouvert aux chevaux d'âge n'ayant pas gagné 675 000 €, Diamant de Tréabat avait face à lui une opposition largement dans ses cordes, quand bien même la courte distance et la petite piste n'étaient ...

Lire la suite
...
Idao de Tillard
enchaîne et prend date

Fils et petit-fils de deux vainqueurs de Critérium Continental, Idao de Tillard (Sévérino) a la vitesse qui coule dans ses veines. Mais pas seulement. La preuve aujourd'hui avec son succès convaincant dans ce Prix de Riberac, ...

Lire la suite