... © Aprh
Résultat de course - 02.04.2021

Fast Cash, le retour en grâce d'un jeune doué

Aujourd’hui, c’était encore mieux que les deux dernières fois.
Mathieu Mottier

Fast Cash, c'est l'histoire d'un trotteur qui est passé par différents statuts, celui d'espoir à 3 ans à élément à la recherche de lui-même l'an dernier. Après différents changements d'entraîneur, il est arrivé il y a quelques semaines dans les boxes de Mathieu Mottier et semble se transformer en phénix, celui qui renaît de ses cendres.

À un tour du but, Fast Cash (Ready Cash) était idéalement placé, au quatrième rang, dans une épreuve où les premiers voyageaient en file indienne. Quand Mathieu Mottier a décidé à passer à l'offensive dans la dernière ligne opposée, son partenaire a pu dérouler comme il aime le faire. Le duo n'en était qu'à sa troisième sortie commune et tout se passe donc très bien après deux troisièmes places apéritives. À la fois entraîneur et driver, Mathieu Mottier nous a confié : « Cela se passe bien depuis son arrivée. Il avait couru deux fois en province, il s’était bien comporté et m’avait beaucoup plu. Aujourd’hui, on a eu un bon parcours mais il a été bon et courageux pour gagner. Il faut faire attention avec lui et je lui ai rallongé un peu son enrênement. Comme il se donne, il n’y a pas besoin de le solliciter plus que cela. Aujourd’hui, c’était encore mieux que les deux dernières fois. Il faut maintenant qu’il garde la forme. »
Initialement entraîné par Matthieu Abrivard, Fast Cash s'était imposé sur le même parcours de 2850 mètres de la petite piste en janvier 2019 (à 4 ans). Le professionnel avait alors déclaré à Province Courses : « C’est un poulain qui a beaucoup d’allures et qui possède un moteur très intéressant mais qui a encore besoin de se souder. » Deux ans plus tard, Fast Cash est en retour de grâce et valide ces propos.

D'où vient-il ?

Il descend en ligne directe de Jalna IV (sa sixième mère), la mère de Roquépine. Premier produit d’Arméniade 1’17, il a pour arrière-grand-mère Uraba (300 553 €), qui compte dans sa descendance Jollity (223 078 €) et Bari (223 310 €). Arméniade a donné après lui Golden Love (Love You), titulaire de 3 victoires et riche de 34 890 € de gains.

3e | PRIX EOS
Att - 2850 m - Course C - 43 000 €
FAST CASH 1'13"
Ready Cash x Armeniade (Capriccio)
Driver : M. Mottier - Entraîneur : M. Mottier
Propriétaire : B. Andreani - Eleveur : B. Andreani
2e Inspector Bros 1'13"
3e Flambeau Royal 1'13"
4e : Zante Breed - 5e : Ingo - 6e : Forum de Tillard - 7e : Mellby Guard
A voir aussi :
...
Itro, un cas d'école de la réussite Abrivard

On peut parler de véritable démonstration effectuée par Itro (Magnificent Rodney) dans le Prix de Gensac. Une heure avant le succès de sa compagne d'entraînement Hytte du Terroir (lire en page précédente) dans ...

Lire la suite
...
Hytte du Terroir,
une tireuse d'élite

L'absence de tous les ténors de la génération, au départ du Prix Philippe du Rozier (Gr.2), laissait un peu d'espace aux autres très bons éléments habituellement voués aux seconds rôles. Héros ...

Lire la suite
...
Série nouveaux étalons (#7)
Gélati Cut 1’09’’

Gélati Cut 1’09’’ est, d’ores et déjà, à 5 ans, un performer international, qui a brillé en Italie, en 2020, comme troisième du Gran Premio Union Europa (2.080 mètres) et du Gran Premio Memorial Giuseppe Biasuzzi (1.609 mètres), soit deux ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite