... © Aprh
Résultat de course - 02.04.2021

Héraut d'Armes en apprentissage

Quand tout sera réglé, je pense qu’il sera capable de monter les échelons rapidement.
Christophe Martens

L'impression visuelle n'a peut-être pas été à la hauteur des espérances mais sa victoire mérite d'être regardée de plus près. Héraut d'Armes transporte avec lui la réputation d'un très bon cheval au sein de l'écurie de Jean-Michel Bazire. En fait, c'est le succès d'un cheval en apprentissage que l'on a vu ce vendredi.

Le Prix Adrastea propose des partiels en dents de scie. La partie initiale et surtout le kilomètre intermédiaire ont été bouclés à un train de sénateurs. Dès lors, les poulains en lice ont réalisé un dernier kilomètre de haut vol. Venu en tête à un tour du but, le vainqueur Héraut d'Armes (Ready Cash) a signé 1'10''6 sur ses derniers 500 mètres, un peu moins bien que ses deux dauphins Harmoniously (Prodigious) et Higuain de Lou (Love You), affichés en respectivement 1'10''3 et 1'10''5. Héraut d'Armes a bien contenu toutes les pressions dans le final mais sans creuser de marge avec les autres. Pour son driver Christophe Martens, le 4 ans n'est pas encore arrivé au terme de sa formation : « Ce n’est pas un cheval compliqué même s’il faut faire attention avec lui au moment de la volte. Il doit encore apprendre à courir et à se gérer. Pour l’instant, il court un peu par à-coups. Il veut sans doute trop bien faire. Quand tout sera réglé, je pense qu’il sera capable de monter les échelons rapidement. Aujourd’hui, comme cela n’avançait pas, je suis venu devant mais il sera mieux dans une course rythmée en venant de derrière. On a fait 500 mètres vite à la fin. Il a relâché son mors à 200 mètres du but et, quand je lui ai demandé de réaccélérer, il a bien répondu. Avec de tels chevaux, on sent qu’il y a un potentiel. »

D'où vient-il ?

Prestigieux élevage que celui d'Héraut d'Armes (Ready Cash), puisqu'il s'agit de celui de la famille Wildenstein, dont Caolica de Sucé 1'15'' (1990-Workaholic), la grand-mère de notre sujet, fut l'une des premières représentantes, au trot, sous la férule d'Alain Roussel. Elle se montra d'un niveau juste en dessous des meilleurs et donna, plus tard, ses produits les plus performants en Jitterburg 1'13'' (Passionnant), gagnant du Groupe II Prix Paul Karle, et en Statue of Liberty 1'11'' (Goetmals Wood), semi-classique attelée (troisième des Prix Guy Le Gonidec et Louis Jariel) et montée (deuxième du Prix Xavier de Saint-Palais). Statue of Liberty se trouve être la mère d'Héraut d'Armes, après Empire State 1'15'' (Coktail Jet), vainqueur à Vincennes, et avant I Love New York (Love You), qualifiée le mois dernier.

5e | PRIX ADRASTEA
Att - 2850 m - Course D - 33 000 €
HERAUT D'ARMES 1'15"7
Ready Cash x Statue Of Liberty (Goetmals Wood)
Driver : C. Martens - Entraîneur : J. Bazire
Propriétaire : . New Blue 1 Llc - Eleveur : . New Blue 1 Llc
2e Harmoniously 1'15"7
3e Higuain de Lou 1'15"8
4e : Hector de Bassiere - 5e : Harrogate - 6e : Harfang des Iles
A voir aussi :
...
Dollar DU Plain, le tracé de Pornichet lui va si bien

Fer de lance de l'écurie de Ludovic Le Dréan, Dollar du Plain (Derby Du Gite) s'est imposé en costaud ce jeudi soir sur l'hippodrome de Pornichet en trottant 1'13''5 sur le parcours des 2750 mètres. S'il n'avait ...

Lire la suite
...
Franck Ouvrie voit triple à La Capelle

Auteur d'un triplé au cours d'une même journée de course cette année (c'était le 23 mai sur l'hippodrome du Touquet), Franck Ouvrie s'en est offert un deuxième ce vendredi en Thiérache. Après ses victoires ...

Lire la suite
...
Impression de Mai : une expérience qui fait la différence

Pour sa neuvième sortie publique, Impression de Mai (Clif du Pommereux) a ouvert son palmarès à l'issue d'un bon rush final. Plaquée des quatre pieds depuis plusieurs courses, munie d'un débouche-oreilles et d'oeillères descendantes, cette proté...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite