... © Aprh
Résultat de course - 02.04.2021

Héraut d'Armes en apprentissage

Quand tout sera réglé, je pense qu’il sera capable de monter les échelons rapidement.
Christophe Martens

L'impression visuelle n'a peut-être pas été à la hauteur des espérances mais sa victoire mérite d'être regardée de plus près. Héraut d'Armes transporte avec lui la réputation d'un très bon cheval au sein de l'écurie de Jean-Michel Bazire. En fait, c'est le succès d'un cheval en apprentissage que l'on a vu ce vendredi.

Le Prix Adrastea propose des partiels en dents de scie. La partie initiale et surtout le kilomètre intermédiaire ont été bouclés à un train de sénateurs. Dès lors, les poulains en lice ont réalisé un dernier kilomètre de haut vol. Venu en tête à un tour du but, le vainqueur Héraut d'Armes (Ready Cash) a signé 1'10''6 sur ses derniers 500 mètres, un peu moins bien que ses deux dauphins Harmoniously (Prodigious) et Higuain de Lou (Love You), affichés en respectivement 1'10''3 et 1'10''5. Héraut d'Armes a bien contenu toutes les pressions dans le final mais sans creuser de marge avec les autres. Pour son driver Christophe Martens, le 4 ans n'est pas encore arrivé au terme de sa formation : « Ce n’est pas un cheval compliqué même s’il faut faire attention avec lui au moment de la volte. Il doit encore apprendre à courir et à se gérer. Pour l’instant, il court un peu par à-coups. Il veut sans doute trop bien faire. Quand tout sera réglé, je pense qu’il sera capable de monter les échelons rapidement. Aujourd’hui, comme cela n’avançait pas, je suis venu devant mais il sera mieux dans une course rythmée en venant de derrière. On a fait 500 mètres vite à la fin. Il a relâché son mors à 200 mètres du but et, quand je lui ai demandé de réaccélérer, il a bien répondu. Avec de tels chevaux, on sent qu’il y a un potentiel. »

D'où vient-il ?

Prestigieux élevage que celui d'Héraut d'Armes (Ready Cash), puisqu'il s'agit de celui de la famille Wildenstein, dont Caolica de Sucé 1'15'' (1990-Workaholic), la grand-mère de notre sujet, fut l'une des premières représentantes, au trot, sous la férule d'Alain Roussel. Elle se montra d'un niveau juste en dessous des meilleurs et donna, plus tard, ses produits les plus performants en Jitterburg 1'13'' (Passionnant), gagnant du Groupe II Prix Paul Karle, et en Statue of Liberty 1'11'' (Goetmals Wood), semi-classique attelée (troisième des Prix Guy Le Gonidec et Louis Jariel) et montée (deuxième du Prix Xavier de Saint-Palais). Statue of Liberty se trouve être la mère d'Héraut d'Armes, après Empire State 1'15'' (Coktail Jet), vainqueur à Vincennes, et avant I Love New York (Love You), qualifiée le mois dernier.

5e | PRIX ADRASTEA
Att - 2850 m - Course D - 33 000 €
HERAUT D'ARMES 1'15"7
Ready Cash x Statue Of Liberty (Goetmals Wood)
Driver : Ch. Martens - Entraîneur : J.-M Bazire
Propriétaire : New Blue 1 Llc - Eleveur : New Blue 1 Llc
2e Harmoniously 1'15"7 Prodigious x Quelle Aventure
3e Higuain de Lou 1'15"8 Love You x Saba du Vivier
4e : Hector de Bassiere - 5e : Harrogate - 6e : Harfang des Iles
A voir aussi :
...
L'Europe du trot
proposera 101 Groupes 1 en 2023

La tendance est à la reconduction de l’offre 2022. Après avoir atteint et finalement dépassé 100 Groupes 1 l’an dernier, le calendrier international européen reprend la même structure et annonce 101 Groupes 1 en 2023. Telles sont les données actuellement à ...

Lire la suite
...
Hulken Sisu montre un tout autre visage

Arrivé dans la team "Bazire" il y a environ deux mois, Hulken Sisu (Readly Express) avait laissé une impression correcte pour ses premiers pas pour son nouvel environnement dans le Prix d'Amérique Races ZEturf Q#4-Prix Ténor de ...

Lire la suite
...
Héroïne des Landes fait la différence pieds nus

Il fallait remonter au 2 février 2022 pour trouver la dernière fois que Sébastien Hardy avait déferré des quatre pieds Héroïne des Landes (Opium). Cette date correspond aussi à sa dernière course à Vincennes. Pieds nus ce ...

Lire la suite
...
Kifil de Bussy s'affirme

Le représentant de José Davet, Kifil de Bussy (Boccador de Simm) avait réussi de brillants débuts au trot monté (le 13 janvier) sous la selle d'Alexandre Abrivard. Quelques semaines plus tard, le style est toujours aussi plaisant. "Kifil ...

Lire la suite