... © Aprh
Actualité - 02.04.2021

Bilan du 1er trimestre : Thierry Duvaldestin à fond la forme

Le premier trimestre 2021 se finalise avec des hiérarchies identiques à celles d'il y a un an, à la même époque. À une exception près : le début d'année en fanfare de Thierry Duvaldestin, en tête du tableau des entraîneurs en nombre de victoires.

Commençons donc par la grande évolution par rapport au précédent exercice, sur la période comparable. Thierry Duvaldestin affiche au 31 mars 54 victoires comme entraîneur. Il y a douze mois, il en était à 22. En fait, Thierry Duvaldestin est exactement sur les bases de son propre record personnel de 2009 (210 titres dans l'année) puisqu'il affichait, à la fin du premier trimestre 2009, 55 victoires. La donnée remarquable au bénéfice de l'entraîneur est son ratio de réussite : 29,7 % à la gagne. C'est le taux le plus élevé au sein du top-100 du premier trimestre. Par les gains, le n°1 des entraîneurs est Jean-Michel Bazire avec 1,65 M€ collectés.

Rang / Entraîneur : vict. / courses / chevaux / Gains (€)
1/ Thierry Duvaldestin : 54 / 182 / 66 / 1 353 620 €
2/ Sébastien Guarato : 40 / 264 / 104 / 1 450 420 €
3/ Jean-Michel Bazire : 39 / 249 / 77 / 1 649 930 €

Eric Raffin, sur des bases inférieures aux deux dernières années en nombre de victoires
Avec 67 victoires (attelé et monté) au 31 mars, Eric Raffin est toujours le n°1 français au combiné et à l'attelé (51) mais est en retard sur son tableau de marche de 2019 (son année record avec 345 victoires sur la saison) quand il affichait 79 victoires à la fin du premier trimestre. L'an dernier, il en était à 70 marques au... 16 mars au soir, date d'arrêt des courses lors du premier confinement. Par contre, jamais, Eric Raffin n'a engrangé autant de gains au premier trimestre que cette année avec déjà plus de 2,8 M€. Dans le classement du Sulky d'Or (attelé seul), Eric Raffin précède Yoann Lebpourgeois (46 titres) et Matthieu Abrivard (40). Au monté, l'Etrier d'Or en titre Mathieu Mottier domine les débats (27 victoires) devant Eric Raffin (16) et Adrien Lamy (13).
Rang / Driver-jockey : vict. / courses / chevaux / Gains (€)
1/ Eric Raffin : 67 / 433 / 290 / 2 840 260 €
2/ Yoann Lebourgeois : 53 / 395 / 267 / 1 202 330 €
3/ Matthieu Abrivard : 48 / 328 / 215 / 1 839 185 €

Propriétaires : Jean-Paul Marmion au zénith
Le duo de tête chez les propriétaires est le même ce 31 mars que l'an dernier à la même date. Mais pas dans le même ordre puisque Jean-Paul Marmion est solidement leader cette année en nombre de victoires (25) devant l'Ecurie des Charmes (19). L'an passé, les Charmes était en tête (22) devant Jean-Paul Marmion et Sylvain Roubaud (15 victoires chacun). Le fait remarquable des résultats de l'année de Jean-Paul Marmion est le niveau de réussite de ses représentants : avec 52,4 %, il affiche un ratio de haut vol. Evidemment, la Scuderia Bivans, avec un effectif réduit et l'apport de Face Time Bourbon, fait mieux encore (57,1 % de réussite dans les 3 premiers). Bivans est le propriétaire leader au premier trimestre par les gains faciaux (836 690 €) sachant que l'écurie d'Antonio Somma n'est généralement "que" copropriétaire des chevaux qui courent sous ses couleurs, Face Time Bourbon compris.
Rang / Propriétaire : vict. / courses / chevaux / Gains (€)
1/ Ec. Jean-Paul Marmion : 25 / 124/ 40 / 429 120 €
2/ Ec. des Charmes : 19 / 132 / 49 / 328 900 €
3/ Ec. Victoria Dreams : 15 / 108 / 30 / 292 320 €

Demain : le bilan élevage et chevaux

A voir aussi :
...
LeTROT s'engage avec Passerelle et la Fédération Française de la Reconversion

Le bien-être équin sous sa forme retraite et reconversion était à l'honneur ce dimanche à Vincennes avec la signature de conventions entre la société-mère et deux associations, Passerelle et la Fédération Française de la reconversion (...

Lire la suite
...
TETF : Eclat de Gloire impérial à Son Pardo

La 3ème étape du Tour Européen du Trotteur Français disputée dimanche sur l'hippodrome de Son Pardo (Espagne) a été largement dominée par Eclat de Gloire. Malgré un numéro 9 en seconde ligne derrière l'autostart, le ...

Lire la suite
...
UET Suède : Calgary Games et San Moteur répondent présent

Les deux éliminatoires suédoises ont livré leur verdict en parallèle de la batterie française remportée par Hirondelle Sibey (Gazouillis) à Vincennes. Tout récent vainqueur du Derby suédois (Gr.1) et toujours invaincu en huit tentatives, Calgary ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite