... ©Hippodrome Cherbourg
Résultat de course - 06.04.2021

Fakir de Mahey fait oublier ses récents malheurs

Je savais que sans bêtise de sa part, il était au dessus du lot aujourd'hui.
Yoann Lebourgeois

Disqualifié sévèrement de la première place après enquête le 13 mars au Croisé-Laroche, Fakir de Mahey a remis les pendules à l'heure en triomphant très facilement dans le temps fort de ce lundi sur l'hippodrome de la Glacerie.

Tandem S.Raimond / Y.Lebourgeois en 2021
13 courses
3 victoires
4 podiums

Sur le papier, Séverine Saimond semblait avoir le cheval de la course dans la huitième épreuve du programme avec le tenace Fakir de Mahey (Rêve de Beylev). Pieds nus pour la sixième fois de sa carrière, le représentant de Michel Soulas n'a pas manqué sa cible en s'adjugeant avec une facilité déconcertante sa septième victoire en carrière. Yoann Lebourgeois n'a même pas eu besoin de lui baisser ses oeillères descendantes. "C'est vrai qu'aujourd'hui (lire lundi), c'était le cheval de classe du lot. Il a couru dans des lots bien meilleurs que celui-là. Il a fallu que je fasse tout de même attention surtout au départ où il est un peu délicat. Je savais que sans bêtise de sa part, il était au dessus du lot aujourd'hui. Dans les grands prix de province où tout le monde s'élance au même échelon de départ, les courses démarrent vite. Le mien, ce n'est pas son point fort le départ donc j'ai vraiment préféré assuré. Je n'ai pas hésité à venir prendre la tête à un tour du but car je sais qu'il est dur à l'effort."
Ce succès doit redonner le sourire à Séverine Raimond et son propriétaire Michel Soulas, qui étaient repartis tous deux frustrés du Nord de la France le 13 mars alors que leur cheval avait pourtant franchi le poteau d'arrivée en tête avec Gabriele Gelormini avant d'être disqualifié après enquête.
Le dernier succès de ce fils de Rêve de Beylev remontait au 15 juillet dernier sur l'hippodrome du Mont-Saint-Michel. Auteur d'un coup de 4 ce dimanche sur l'hippodrome des Andelys , Yoann Lebourgeois signe son 60ème gagnant de l'année en s'imposant ce lundi avec Fakir de Mahey.

D'où vient-il ?

Fakir de Mahey est le 5ème produit de sa mère Mahey Storm qui avait déjà donné avant lui deux vainqueurs : Ujosh de Mahey (74 890€). La bisaïeule de Fakir de Mahey est à l'origine notamment de Doyale For d'Am (6 victoires et 158 680€).

8e | GRAND PRIX DE CHERBOURG-EN-COTENTIN
Att - 2625 m - Course E - 25 000 €
FAKIR DE MAHEY 1'14"9
Reve de Beylev x Mahey Storm (Dahir de Prelong)
Driver : Y. Lebourgeois - Entraîneur : S. Raimond
Propriétaire : M. Soulas - Eleveur : M. Soulas
2e Eclair Gold 1'15"2
3e Duc Lebel 1'15"3
4e : Dariana Cacit - 5e : Epi d'Or du Vinois - 6e : Electra Wind - 7e : Domingo Balago
A voir aussi :
...
Dragon des Racques 1'11''
Haras d'Avireau

Notre série "Leurs premiers produits arrivent aux qualifs" vous présente tous les étalons dont les produits initiaux ont 2 ans et sont attendus dans les prochains mois aux qualifications. SA CARRIERE Dragon des Racques 1’11’’ a été l’un des ...

Lire la suite
...
Isocrate d'Ela et Hamandina montrent de beaux moyens

Deux éléments des jeunes générations ont prouvé ce dimanche à Chartres qu'ils n'évoluaient en l'occasion pas dans leur véritable catégorie. Le 3 ans Isocrate d'Ela et la 4 ans Hamandina vont continuer leur marche en avant dans ...

Lire la suite
...
Ilya du Goutier et Indica
débutent victorieusement

Deux débutantes, dans un style différent chacune, ont remporté les épreuves réservées aux pouliches de 3 ans, à savoir Ilya du Goutier et Indica, respectivement pour les entraînements de Thierry Duvaldestin et Laurent Abrivard.

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite