... © ScoopDyga
En bref - 08.04.2021

Caïd de Jumilly 1'12'' Ecurie Julien Deshayes

Notre série "Leurs premiers produits arrivent aux qualifs" vous présente tous les étalons dont les produits initiaux ont 2 ans et sont attendus dans les prochains mois aux qualifications.

SA CARRIERE
Caïd de Jumilly 1’12’’ a couru de 3 à 5 ans, sans discontinuer, effectuant une carrière de compétiteur pleine et entière. Celle-ci l’a amené au plus haut niveau, puisqu’il a terminé à la septième place du Critérium des 4 Ans (Groupe I) de Charly du Noyer, juste après s’être classé deuxième du même dans le semi-classique Prix Gaston Brunet (Groupe II). Il compte également une demi-douzaine d’accessits de Groupe III, tandis qu’il a enregistré quatre victoires, à 3 et 4 ans, dont trois à Vincennes. En vingt-six tentatives, il n’est sorti que six fois de l’ « argent ». Alliant qualité et régularité, spécialement à l’aise dans l’exercice de la vitesse, trottant, à deux reprises, sur le pied de 1’12’’ et fractions, sur les 2.100 mètres, autostart, de l’hippodrome du Plateau de Gravelle, il affiche un solide et sérieux palmarès.
4 victoires et 174.370 €.

SON PEDIGREE
Il est par le champion international et millionnaire en euros Oiseau de Feux 1’10’’, quintuple vainqueur de Groupe I, dans quatre pays différents, et continuateur de la brillante lignée mâle de Sharif di Iesolo 1’15’’. Sa mère, Ravenna, est une arrière-petite-fille, à la fois, de Buvetier d’Aunou 1’14’’ et de Fakir du Vivier 1’14’’. On lui doit un autre élément intéressant en l’actuel Falco de Jumilly 1’12’’ (quatre victoires et 65.520 euros). Elle est, en outre, la sœur de Spirit Béji 1’11’’ (neuf victoires et 354.026 euros). C’est une belle famille de gagnants, à toutes les générations.

SON POTENTIEL
Inbred sur Paléo (4x4) et sur son père, Fandango (5x5x5), il appelle les sangs de Coktail Jet et de Viking’s Way, dont il est exempt. Il n’a que trois « J », tous les trois à l’entraînement, qui s’annoncent bien, « étant très « trotteurs » et qui vont aller aux courses », selon leur mentor, Guillaume Beaufils.

Fait la monte à l’Ecurie Julien Deshayes (27) – 800 €, poulain vivant.

Biesolo 1'16''3 Sharif Di Iesolo (IT)
Oiseau de Feux 1'11''9 Ossarie 1'18''5
Danseuse du Coq Rokardo 1'16''3
CAID DE JUMILLY Rafa Elle 1'21''2
Mon Bellouet 1'11''2 Hello Jo 1'14''7
Ravenna Quenavora
Galaxie Cosmos 1'15''2 Ukir de Jemma 1'13''8
Quelle d'Aubiniere 1'26''5
A voir aussi :
...
John Wick : une apothéose signée Dijon pour Romain Derieux

En s'imposant dans la dernière épreuve du programme avec John Wick (Dijon), Romain Derieux additionne les récompenses. Il signe son premier coup de trois sur un hippodrome parisien, est l'artisan du succès d'un premier produit de son é...

Lire la suite
...
Formidable Mec porte bien son nom

S'il avait finalement hérité du succès le 23 septembre à Vincennes aux dépens des « Bazire » Armour As et Ibra Boko (distancés des première et deuxième places pour un problème d'engagement), Formidable Mec (Offshore Dream) s'est ...

Lire la suite
...
Balsamine Font,
valeur en hausse

Des trois courses européennes du début de réunion à Enghien ce dimanche, le Prix de la Bourse (course B) avait suscité le plus de candidatures étrangères, principalement d'Italie d'ailleurs. Et c'est justement une jument venue de l'autre ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite