... © Aprh
Résultat de course - 07.04.2021

Elino Bilou, une décharge qui fait la différence

Il sait aller très vite lorsqu'on le préserve le plus longtemps possible.
Jérémy Condette

Comme très souvent au monté, Thierry Duvaldestin a fait appel à un apprenti pour piloter son représentant Elino Bilou. Ce dernier, avec Jérémy Condette sur son dos, a tracé une magnifique fin de course pour arracher la victoire sur le fil aux dépens du grand animateur Best Of Bourbon.

Décembre 2018, c'est le mois où Elino Bilou (Uniclove) avait été déferré des quatre pieds pour la dernière fois. Le choix de Thierry Duvaldestin, de le représenter de la même façon, ce mercredi, a été payant. Impressionnant sous la selle à la fin de son année de 4 ans, Elino Bilou a eu du mal à confirmer par la suite sur la cendrée parisienne. C'est une nouvelle fois en province que ce hongre de 7 ans brille pour la deuxième fois cette année, bien aidé dans sa tâche par la décharge de son apprenti Jérémy Condette : « Il n'y a pas grand-chose pour la victoire au poteau mais je savais que j'avais gagné, c'est pourquoi j'ai levé le bras, a souligné le jockey vainqueur sur Equidia Racing. Comme à Châteaubriant, j'ai longtemps attendu avant de lui demander le maximum. Il sait aller très vite lorsqu'on le préserve le plus longtemps possible. Il y avait longtemps que mon cheval avait été pieds nus. Aujourd'hui (lire mercredi), je l'ai trouvé mieux que d'habitude. » L'association entre Thierry Duvaldestin et Jérémy Condette fonctionne bien depuis le 1er janvier. Ensemble, le tandem a remporté quatre victoires avec Dorgali, Fiesta Dancer et Elino Bilou (2 fois). Jérémy Condette remporte sa septième victoire de l'année, la 37ème depuis le début de sa carrière.
Elino Bilou n'a pas volé son succès puisque l'animateur Best of Bourbon a couvert en tête le dernier kilomètre sur le pied de 1'13''3. « Le gagnant avait 10 kilos de moins à porter que mon cheval. Je ne suis pas déçu d'être battu car il a été courageux jusqu'au poteau. Ses dernières courses n'étaient pas mauvaises. Il faut juste le comprendre, c'est tout », a indiqué Morgane Blot au sujet du hongre de 10 ans.

D'où vient-il ?

Fils d'Uniclove, Elino Bilou, élevé par Christophe et Vincent Guilloux, est issu de la semi-classique montée Sélina Bilou (138 150€), qui se classa notamment deuxième du Prix Louis Le Bourg (Gr.2). Karla Rosa, la deuxième mère, n'a pas performé mais est la sœur du bon hongre Guénoso (446 943 €).

6e | PRIX NERIC BARBES
M - 3125 m - Course D - 30 000 €
ELINO BILOU 1'14"6
Uniclove x Selina Bilou (Podosis)
Jockey : J. Condette - Entraîneur : Th. Duvaldestin
Propriétaire : Ec. Th. Duvaldestin - Eleveur : Ch. Guilloux
2e Best Of Bourbon 1'14"6 Ready Cash x Herba Bourbon
3e First Princess 1'14"7 Ready Cash x Reine Magic
4e : Confidence (den) - 5e : Eclat de Verre - 6e : Capella de Vrie - 7e : Darko des Brousses
A voir aussi :
...
Diablo du Noyer poursuit son idylle avec le Sud

En l'espace d'un mois et demi, Diablo du Noyer (Jasmin de Flore) se sera imposé deux fois dans les fédérations du Sud : à Marseille-Vivaux au début du mois de décembre et à Agen ce mercredi. Vite positionné dans ...

Lire la suite
...
On rejouera en bonne part le Prix de Vincennes dans le Prix de Pardieu

Six des dix partants du Prix de Pardieu (Gr.2), samedi à Vincennes, ont participé au Prix de Vincennes (Gr.1), le 26 décembre dernier. Et parmi cette dizaine, il y aura celle qui a été consacrée dans le Groupe 1 Idéale ...

Lire la suite
...
15 restants dans le Prix de Cornulier

La liste des restants du Prix de Cornulier (Gr.1) s'est arrêtée à 15 ce mercredi, après les forfaits. Hermine Girl (Atlas de Joudes) et Chica de Joudes (Jag de Bellouet) ont été retirées dans les dernières heures. ...

Lire la suite
...
Le casting à la loupe :
Les plus titrés du Cornulier

Le Prix de Cornulier est là, tout proche. On est entré dans le money time du championnat français du monté, la plus grande épreuve mondiale de la spécialité qui sera le centre du monde hippique dimanche. Ils sont 15 ...

Lire la suite