... © Aprh
Résultat de course - 07.04.2021

Un p'tit Gibus qui devient grand

Il réalise un chrono proche de celui de Bugsy Malone aujourd'hui ! Cela veut tout dire.
Sébastien Baude

1'13''8 sur 3150 mètres, c'est le temps canon réalisé par l'étonnant Gibus dans le huitième et dernier rendez-vous sur l'hippodrome d'Eventard. Associé comme souvent à Sébastien Baude, le protégé de Loïc Peschet a signé avec un certain brio une cinquième victoire de rang. Ce hongre de 5 n'a pas fini de faire plaisir à son entourage.

Il suffit de regarder de près le temps final de cette course pour comprendre que le gagnant est un cheval d'avenir. 1'13''4 pour le dernier kilomètre et 1'15''2 pour les derniers 500 mètres de course des chevaux de tête. Verdict final, 1'13''8 en réduction kilométrique sur 3 150 mètres pour le gagnant. Gibus (Soleil d'Enfer) réalise la passe de cinq dans un style qui en dit long sur son potentiel. A titre indicatif, le millionnaire Bugsy Malone (Ready Cash) a trotté 1'13''5 sur le même parcours dans le Grand Prix Angers Loire Métropole.
« Le cheval a été bon pour gagner aujourd'hui. Le chrono final est excellent. Les deux propriétaires ont dû pousser devant leur télé. C'est un cheval qui m'apporte beaucoup de satisfactions. Il est vraiment sympa », a souligné Loïc Peschet au micro d'Equidia. Le pilote, Sébastien Baude, était pour sa part sous le charme du fils de Soleil d'Enfer : « Quand on a du gaz avec des bons chevaux, c'est rare que l'on soit malheureux. L'épreuve a été très rythmée, c'était parfait pour nous. Mon partenaire a beaucoup de tenue. Il réalise un chrono proche de celui de Bugsy Malone aujourd'hui (lire mercredi), cela veut tout dire. Le cheval a mis son cœur sur la piste. Il s'impose du minimum mais c'est normal quand vous regardez le chrono final. Si j'avais tiré dessus jusqu'au poteau, c'est que j'avais un phénomène entre les mains (rire). »

46% de réussite à la gagne pour Loïc Peschet en 2021 : avec seulement six chevaux, Loïc Peschet affiche 13 courses, 6 victoires, 1 podium (62% de réussite dans les quatre premiers).

D'où vient-il ?

Ce hongre de 5 ans est le cinquième et dernier rejeton de Nikita Gibus (51 060€ et quadruple lauréate sous la selle en province). Sa grand-mère, Belle de Salah (135 741€ - 6 vict.), portait la casaque d'Albert Cayron. S'il défend les couleurs d'Antoine Wit, Yannick Lemarie est également associé sur ce fils de Soleil d'Enfer élevé par Hervé Desfrièches. Dans ce croisement, on note un inbreeding 4X3 sur Fakir du Vivier.

8e | PRIX TIMOKO
Att - 3125 m - Course E - 19 000 €
GIBUS 1'13"8
Soleil d'Enfer x Nikita Gibus (Dahir de Prelong)
Driver : S. Baude - Entraîneur : L. Peschet
Propriétaire : A. Wit - Eleveur : Ec. H. Desfrieches
2e Gospel Vet 1'14"4 So Lovely Girl x Harmonie Chery
3e Galeo 1'13"8 Reve de Beylev x Serythree
4e : Goldy Smile - 5e : Gangster d'Urfist - 6e : Goodwood - 7e : Genie de l'Ouest
A voir aussi :
...
Il était
une fois Grosbois (2/2)

Suite et fin de notre rétrospective et de notre dossier sur Grosbois, à la faveur du soixantième anniversaire de son acquisition, par la Société du Cheval Français, le 26 juillet 1962. Grosbois n’est pas seulement un centre d’...

Lire la suite
...
Alexandre Abrivard joue sur tous les tableaux

Àla consultation des différents classements du trot, il est saisissant de voir qu'une tête se répète plus que régulièrement. Déjà leader des classements Sulky d'Or, Étrier d'Or et combiné (il nous en parlait ...

Lire la suite
...
Chevaux plaqués ou munis de fers en plastique interdits sur l'herbe jusqu'à nouvel ordre

Cela aura été l'incident, l'accident même, de trop. La chute d'Emeline Desmigneux le 31 juillet dernier à Carentan était consécutif à la glissade du cheval qui la précédait, lequel avait totalement perdu l'adhérence sur l'herbe. Il était plaqué. ...

Lire la suite
...
Jo Dibah a tout l'avenir devant lui

Le Prix Ganymède était une course qualificative dans l’Open des régions des 3 ans de l’Ouest. Le rentrant Jo Dibah (Charly du Noyer) effectuait une rentrée mais découvrait un engagement favorable qu'il a su transformer ...

Lire la suite