Résultat de course - 08.04.2021

Fast d’Avèze : le réconfort après l'effort

L’autre jour, il s’était joué de moi.
Steve Stefano

C’est en félicitant son cheval que Steve Stefano a passé le poteau du Prix du Périgord, dernière épreuve de la journée à Parilly. Fast d’Avèze, de retour corde à gauche, signe la dixième victoire de sa carrière. Avant une pause bien méritée.

Steve Stefano en chiffres
277 victoires comme driver
10 succès à Lyon-Parilly
180 victoires pour Jean-Marie Roubaud

C’est encore un bon Fast d’Avèze (Prodigious) qui a évolué cet après-midi à Lyon-Parilly. Rapproché parmi les premiers dans l’avant-dernier virage, le pensionnaire de Jean-Marie Roubaud s’est montré dur à l’effort en prenant les commandes à 800 mètres du but, et n’a plus été rejoint par ses concurrents. Une victoire en force pour laquelle son driver Steve Stefano l'a largement félicité avant même le passage du poteau. Il a détaillé ses impressions au micro d’Equidia : « Il a été très bon. L’autre jour, il s’était joué de moi et, aujourd’hui, il a montré ce que je pensais de lui. C’est top qu’il ait gagné. On l’avait déjà prévu avant cette course mais, maintenant, on va le laisser souffler trois semaines. On va essayer d’aller sur Cagnes-sur-Mer cet été, il a encore des gains à prendre. » Cagnes : un hippodrome qu'il connaît par coeur et sur lequel il s'est classé troisième de la Coupe des 6 Ans, le 17 mars dernier.

Une journée sans victoire pour Éric Raffin
Le sulky d’Or en titre ne s’était plus déplacé à Lyon-Parilly depuis près de cinq ans, plus précisément le 11 avril 2016. Le Vendéen repart du Centre-Est sans succès mais avec trois deuxièmes places : Havrais (Briac Dark) dans la course montée en début de réunion, Hashtag d’Emotion (Scipion du Goutier) dans la troisième course, et First des Mares (Olitro) dans l’épreuve de clôture.

Complice, le déplacement payant
Dans la septième épreuve du programme, le Prix de l'Occident, Julien Raffestin a signé un succès au pied levé, remplaçant alors Pavel Tamsin, au sulky de Complice (Orlando Vici). Un déplacement gagnant pour l’écurie belge de Yannick Desmet. « C’est un cheval super sympa, a expliqué son driver au micro d’Equidia Racing. J’ai eu un bon parcours côté corde. Ce n’était pas fait avant coup car il était froid dans le dernier tournant mais quand je lui ai demandé d’accélérer, il a bien prolongé son effort. Je pense qu’il peut encore mieux faire. » Le 5 ans et favori Gipson Creek (Rieussec) n'a pu vraiment accélérer dans le final pour se classer quatrième.

D'où vient-il ?

Premier des trois produits en âge de courir de Tessy d’Avèze (74 970 € - 5 victoires), Fast d’Avèze est celui, à ce-jour, qui a le plus de gains. Mais ces trois produits sont qualifiés et Hirondelle d'Avèze (15 250 €) a aussi remporté sa course. Sa deuxième mère, Iriane d’Avèze, a pour frère Gaspard d’Avèze (94 358 €).

8e | PRIX DU PERIGORD
Att - 2000 m - Course E - 26 000 €
FAST D'AVEZE 1'13"6
Prodigious x Tessy d'Aveze (Not Disturb)
Driver : S. Stefano - Entraîneur : J. M. Roubaud
Propriétaire : Ec. S. Roubaud - Eleveur : M. Hameau
2e First des Mares 1'13"8 Olitro x Kahira du Chene
3e Election Coquine 1'14"1 Giant Cat x Tres Coquine
4e : Enamoura Loulou - 5e : Danakil de Bellen - 6e : Ferlaine - 7e : Darwin La Mesange
Goetmals Wood 1'11''9 And Arifant 1'16''5
Prodigious 1'11''1 Tahitienne
Imagine d'Odyssee Buvetier d'Aunou (US) 1'14''4
FAST D'AVEZE Battante d'Odyssee 1'23''3
Not Disturb 1'11''9 Defi d'Aunou (US) 1'11''3
Tessy d'Aveze 1'14''4 Island Dream 1'13''8
Iriane d'Aveze 1'16''1 Workaholic (US)
Rosace du Hard 1'21''9
A voir aussi :
...
L'agenda de la semaine : cap sur l'Atlantique

Les esprits seront focalisés cette semaine sur la belle réunion de samedi prochain avec le Prix de l'Atlantique (Gr.1) mais aussi le Prix de Tonnac-Villeneuve (Gr.2). En attendant voici le programme de lundi à vendredi. ● Lundi 15 avril : Après ...

Lire la suite
...
27 engagés dans le Prix de l'Atlantique

Respectivement 2ème, 3ème et 4ème du Prix de l'Atlantique 2023 (voir notre photo) derrière Étonnant, GO ON BOY (Password), HOHNECK (Royal Dream) et HORSY DREAM (Scipion du Goutier) font partie des 27 engagés pour l'édition 2024 programmée samedi prochain à ...

Lire la suite
...
Tracking : ça tournerait au "fiasco" ?

Nos confrères de Jour de Galop en ont fait leur une jeudi soir : le dossier du Tracking en France entre dans une spirale négative. "Pourquoi le tracking est un fiasco en France" pouvait-on ainsi lire dans le quotidien ...

Lire la suite
...
Une journée semi-classique
sous le signe des équipes

Disputée dans des conditions estivales, la réunion de ce samedi à Vincennes a tenu toutes ses promesses. Avec des courses de haut niveau, de jolis matchs, des rebondissements et une tendance : des succès en équipe.

Lire la suite