... (© APRH)
Résultat de course - 31.08.2020

Gladys des Plaines confirme son statut de présidente

Il ne va pas falloir trop abuser des bonnes choses. Elle a une carrière à faire.
gilles curens

Lauréate du Prix du Président de la République (1'12''5) en juin, Gladys des Plaines a une nouvelle fois fait étalage de toute sa classe pour triompher très facilement dans le Prix Legoux-Longpré (Groupe III).

Pieds nus pour la troisième fois de sa carrière, Gladys des Plaines (Opus Viervil) n’a pas manqué son objectif pour son retour sous la selle. La jument entraînée par Gilles Curens a réalisé un nouveau grand numéro et a confirmé que sa victoire dans le Groupe I n’était pas sans lendemain.
Un entraîneur aux anges à la suite de la démonstration réalisée par sa pensionnaire : « Elle le fait comme une crack ! En descendant de la jument, Mathieu (Mottier) m’a dit que c’est une phénomène. Dans le dernier tournant, il a posé les mains et la jument a fini en roue libre. Elle trotte 1’13’’3 et aurait pu aller beaucoup plus vite. J’ai eu ma championne Ulka des Champs mais Gladys des Plaines, c’est encore la dimension supérieure ». Une satisfaction qui n'empêche pas de se projeter dans les mois à venir. « Maintenant, il va falloir qu’on travaille correctement, explique Gilles Curens. Il faut garder les pieds sur terre. C’est une jument qui a une carrière à faire. Mathieu m’a dit que la jument n'a qu’à rester à ce niveau de forme pour toutes les gagner. Mais je n’ai pas envie de recourir ma jument avant cet hiver. Il y a le Prix des Élites dans moins d’un mois. C’est un Groupe I mais elle est moins à l’aise au poteau de départ des 2 175 mètres. Elle préfère partir en montant. Elle ne devrait donc pas être de la partie. Normalement, elle va se reposer en vue du meeting d’hiver, avec un premier objectif le 12 novembre. »

D'où vient-elle ?

Fille d'Opus Viervil 1'11'', Gladys des Plaines, élevée par l'ex-entraîneur Stéphane Rouxel (Écurie des Plaines) -qui s'est recyclé aujourd'hui, pour raisons de santé, dans le commerce d'aliments pour chevaux-, est le premier produit de Thétis de Vaujours 1'13'' (210.970 €), lauréate de sept tournois provinciaux. La troisième mère est la classique montée Comme Elle 1'15'' (181 308 €), gagnante de dix courses et placée du Prix d'Essai. Le meilleur produit de Comme Elle fut Nina de Bootz 1'14'' a.-m. (treize victoires et 217.230 €). Rappelons que Gladys des Plaines provient de la vente mixte d'été d'Arqana Trot, à Deauville, où elle fut adjugée 23.000 €, à l'âge de 2 ans, qualifiée, inédite, en septembre 2018. Son frère cadet, Indigo des Plaines 1'17'' (Qualypso Jiel), a débuté deuxième, sur l'hippodrome de Reims, au mois de septembre 2020, pour le même tandem Radu-Curens, et n'a, pour l'heure, pas été revu.

6e | PRIX LEGOUX-LONGPRE
M - 2850 m - Groupe 3 - 70 000 €
GLADYS DES PLAINES 1'13"3
Achetée aux ventes Arqana Trot 23 000 € par Anonyme
Opus Viervil x Thetis de Vaujours (Hernani)
Jockey : M. Mottier - Entraîneur : G. Curens
Propriétaire : A. Radu - Eleveur : Ec. des Plaines
2e Gospel Pat 1'13"9 Uriel Speed x Namorosa
3e Flamboyant Blue 1'14"2 Timoko x Quafsa Blue
4e : France Bresil - 5e : Flore de Janeiro - 6e : Goliath de La Cour - 7e : Flicka de Blary
ET LE FAVORI ? GLADYS DES PLAINES - 1er
A voir aussi :
...
Ventes des Critériums Arqana Trot : quel est le concept ?

Nouvelle arrivée sur le calendrier des ventes 2022 et venant clore la toute nouvelle journée des Critériums le 18 septembre, la vente du même nom organisée par Arqana Trot se veut d'un nouveau genre. Explications avec Hugues ...

Lire la suite
...
Heliade du Goutier en lice dans le Championnat Européen des juments

Save The Quick (Jasmin de Flore), Anna Mix (Ludo de Castelle), sans oublier Uza Josselyn (Love You). Tels sont les noms français figurant au palmarès du Championnat Européens des Juments - Prix Maharajah, qui aura lieu mercredi ...

Lire la suite
...
Première victoire prémium pour Alexandre Guérin

La joie d’Alexandre Guérin faisait plaisir à voir au passage du poteau du Prix de l’AFASEC dans la deuxième épreuve d’Amiens. La casaque de l’écurie de l’Iton s’est illustrée pour la quinziè...

Lire la suite
...
Il était
une fois Grosbois (2/2)

Suite et fin de notre rétrospective et de notre dossier sur Grosbois, à la faveur du soixantième anniversaire de son acquisition, par la Société du Cheval Français, le 26 juillet 1962. Grosbois n’est pas seulement un centre d’...

Lire la suite